in

Voici les types de jumeaux les plus rares au monde !

jumeaux rares et incroyables
De deux jumeaux différents de par leur couleur de peau à deux siamoises qui ne pourront jamais être séparées...

 

Voici quelques cas de gémellité parmi les plus rares et les plus extraordinaires du monde.

 

Kamsi et Kachi

jumeaux rares et incroyables-noir et blanc

Source : news24

Judith Nwokocha, une photographe canadienne d’origine nigériane, a attendu 8 ans pour devenir mère, et par chance, grâce à une fécondation in vitro, elle s’est retrouvée enceinte de jumeaux qu’elle a mis au monde en 2016.

Comme toutes les mamans, Judith était bien sûr impatiente de faire la connaissance de ses bébés et de voir à quoi ils ressemblaient. Mais qu’elle n’a pas été sa surprise lorsqu’elle a découvert que ses jumeaux, un petit garçon et une petite fille nommés Kamsi et Kachi, n’avaient pas la même couleur de peau !

En effet, Kachi avait une peau beaucoup plus claire que celle de son frère. Evidemment, cela a été un choc pour Judith qui a immédiatement pensé qu’on a changé ses bébés.

Mais heureusement, elle a vite retrouvé son calme et a dû faire face à la réalité lorsqu’on lui a appris qu’en réalité, la petite Kachi était atteinte d’albinisme, d’où sa couleur et sa chevelure claires.

Des jumeaux vraiment incroyables

On peut imaginer bien sûr l’état de Judith qui, en apprenant la nouvelle, a dû se sentir quelque peu désolée de voir ses bébés différents de par leur couleur, mais aussi de connaître la condition de sa fille.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par black_n_white (@black_n_white_twins)

Toutefois, cette maman a su affronter la situation en acceptant la réalité, bien décidée aussi à ignorer les regards curieux de ceux qui n’arrivent pas à croire que Kamsi et Kachi sont des jumeaux.

Pour elle, le plus important est que ses enfants soient épanouis et qu’ils conservent cette complicité bien connue qui lie souvent les jumeaux. Sa passion ? Prendre des photos de ses enfants qui grandissent petit à petit et qui font d’elle une maman toute fière ! D’ailleurs, grâce à cette histoire extraordinaire, Judith Nwokocha est depuis au cœur de nombreux articles de journaux et de magazines.

Des triplées identiques, dont deux siamoises

filles triplées identiques, deux siamois, nées au Texas

Source : nbcnews

Direction à présent le Texas, aux Etats-Unis, où une autre maman du nom de Sylvia Hernandez attendait elle aussi un heureux évènement et s’impatientait de voir ses bébés venir au monde. Car oui, cette maman était enceinte non pas d’un ou de deux, mais de trois bébés, et identiques de surcroît !

Des triplés identiques, c’est très rare en médecine. Mais ce qui est encore plus étonnant, c’est que cette maman a appris que deux de ses filles étaient siamoises. La surprise a laissé place ensuite à la préparation, car il fallait bien préparer tout ce qu’il fallait pour accueillir les trois fillettes.

Avoir trois bébés à la fois, un cadeau inespéré

Mais la joie s’est vite éteinte lorsque cette jeune mère a appris de la bouche des médecins que ses filles pouvaient mourir après leur naissance.

Néanmoins, Sylvia a vite retrouvé le sourire car fort heureusement, ses trois fillettes ont survécu. Quant à Ximena et Scarlett, les deux siamoises, elles ont fini par être séparées et se portent aujourd’hui, elles et leur sœur Catalina, comme un charme ! Un vrai miracle pour Sylvia qui, depuis, vit le bonheur absolu auprès de ses fillettes.

Sesquizygote : Un cas de gémellité très rare

Sesquizygote Un cas de gémellité très rare

Source : abc

Regardez maintenant ce petit garçon et cette petite fille qui se ressemblent tellement. Ce sont des jumeaux originaires de Brisbane, en Australie, et comme toutes les paires de jumeaux qui existent dans le monde, ces deux enfants aiment presque tout faire ensemble.

Sauf qu’ils ne ressemblent pas aux autres jumeaux ordinaires qui existent dans le reste du monde, car leur gémellité est un cas exceptionnel et presque unique. Savez-vous pourquoi ? Eh bien, parce que ces deux petits Australiens sont des jumeaux semi-identiques.

Vous n’avez peut-être jamais entendu parler de ce cas de gémellité très rare appelé « sesquizygote », mais sachez qu’il s’agit d’un troisième type de gémellité où les enfants ne sont ni des vrais jumeaux ni des faux jumeaux.

Des jumeaux trop rares

Dans ce cas de gémellité, les bébés sont issus d’un seul ovule qui est fécondé par deux spermatozoïdes, et la cellule œuf, ou zygote, donne ensuite deux amas qui comportent le même matériel génétique issu de la mère, mais qui sont reliés soit au premier, soit au deuxième spermatozoïde.

Cela dit, ces jumeaux hors du commun partagent 100 % de l’ADN de leur mère et 78 % seulement de l’ADN de leur père. Il n’existe à ce jour que deux cas de gémellité sesquizygote connus dans le monde, dont l’un a été identifié en 2007 aux Etats-Unis après la naissance des bébés.

Encore trop jeunes pour comprendre qu’ils sont des jumeaux pas comme les autres, ces deux petits Australiens savourent pleinement leurs jeux et leur complicité. Leur cas, le premier au monde à être identifié durant la grossesse, a même fait d’eux des petites stars sur la toile, tant ils se ressemblent !

Bon, cela fait braquer un peu les projecteurs sur eux, chose qui ne serait pas du goût de leur famille qui préfère rester discrète. Mais qu’importe pour ces adorables jumeaux ! Ces derniers continuent de grandir sans vraiment se rendre compte de toute cette attention qu’on leur porte. Mais il est vrai que leur cas les a rendus célèbres à jamais dans le monde.

Neeva et Nelly, des jumelles rares

Neeva et Nelly, les sœurs siamoises

Source : afrikmag

Neev et Nelly Kolestein sont deux jeunes filles jumelles qui sont nées au Suriname, en Amérique du Sud, et qui vivent aujourd’hui à Amsterdam, aux Pays-Bas. Si l’une d’elles veut faire quelque chose ou aller quelque part, l’autre doit absolument l’accompagner, non pas par plaisir, mais parce que les deux jumelles sont siamoises, et donc, elles doivent se déplacer ensemble.

En effet, Neev et Nelly sont des jumelles « craniopagus », c’est-à-dire qu’elles sont reliées par la tête. En revanche, chacune d’elles possède son propre cerveau. Malgré leur condition, les deux jeunes filles semblent mener très bien leur vie, comme toute autre personne ordinaire.

Toujours ensemble

Leur plus grand exploit à ce jour est celui d’avoir défié les pronostics des médecins qui avaient affirmé à leur naissance qu’elles n’atteindraient pas l’âge de 10 ans.

Eh oui ! Cependant, bien qu’elles aient vécu au-delà des espérances des médecins, Neev et Nelly, qui sont aujourd’hui âgées d’une vingtaine d’années, ne pourront jamais être séparées, comme l’ont déjà confirmé les examens médicaux. Car les deux filles partagent une artère principale dans la tête qui les maintient en vie.

Or, si cette artère venait à être touchée, les fillettes ne survivraient pas à cette opération de séparation. En outre, il ne faut pas nier non plus que leur condition rare les empêche de se voir droit dans les yeux et non à travers un miroir.

De plus, étant donné que chacune d’elles possède son propre cerveau, elles doivent avoir alors des pensées différentes et des choix différents à faire dans la vie, comme les études par exemple.

De nombreuses difficultés à affronter !

Mais pour le moment, Neev et Nelly affirment qu’elles s’en sortent parfaitement et qu’elles ne veulent même pas se séparer ! Et pour montrer au reste du monde qu’elles sont bien ensemble, elles ont même créé une chaîne Youtube ainsi qu’une page sur Instagram afin de sensibiliser les autres et faire changer leur regard porté sur elle.

Grâce à leur force de caractère et leur détermination, ces deux sœurs siamoises sont même devenues très connues un peu à travers le monde.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement…

Chargement…

0

Travis Scott poursuivi pour 2 milliards de dollars après la tragédie d’Astroworld

comment Khaby Lame dépense des millions-fortune

Khaby Lame gagne des millions ! Comment il dépense son argent ?