in

Voici à quoi ressemblent les animaux qui viennent de naître

bébés animaux
Contrairement à ce que l’on pense, certains animaux naissent avec une apparence un peu surprenante. Savez-vous que le bébé koala naît aveugle et ne mesure qu’un peu plus d’un centimètre; ou encore que le petit de l’émeu d’Australie possède un plumage totalement différent de celui des adultes.

 

Eh bien, c’est ce que vous allez découvrir entre autres dans cet article

 

Le koala


Source : Parismatch

Le Koala est un animal originaire d’Australie, semblable à un petit ours en peluche ! Possédant de larges oreilles et un gros nez, le koala, également appelé « le paresseux australien » est connu comme étant un gros dormeur.

Toutefois, s’il est très mignon à l’âge adulte, le koala ne ressemble pas à grand-chose à sa naissance. C’est même l’un des bébés animaux les plus étonnants. Appelé Joey par les australiens, le petit koala ne vient au monde qu’après 35 jours de gestation uniquement. Ainsi, il ne mesure, à ce moment-là, que 1,5 cm de long, soit la taille d’un pois.

Le petit est dépendant jusqu’à l’âge d’un an

En plus d’être aussi petit, le nouveau-né est également aveugle, nu et sous-développé. Par contre, Joey possède malgré tout de petites griffes et des membres lui permettant de ramper tout seul jusqu’à la poche de sa mère, où il poursuit sa maturation et son allaitement pendant six à sept mois.

A partir de là, Joey grandit de manière exponentielle et développe très vite une corpulence trapue, tout en restant néanmoins très dépendant de sa mère. Ce n’est d’ailleurs qu’au bout de 12 mois, au minimum, que Joey pourra prendre son envol avant de devenir un animal très mignon, tel qu’on le connait.

Le paresseux


Source : Nationalgeographic

Malgré ses longs poils et ses grosses griffes, le paresseux n’a rien de repoussant, bien au contraire ! Cet animal qui semble avoir constamment un large sourire est vraiment charmant. Appelé également « Aïs » ou « Bradypus », le paresseux, originaire d’Amérique tropicale, est très fainéant comme son nom l’indique.

En plus de se déplacer très lentement, le paresseux dort en captivité jusqu’à 20 heures par jour, il est incapable de sauter entre les arbres, et passe son temps à être suspendu à l’envers. Même sa digestion est très lente puisque ce mammifère ne digère une feuille qu’en 30 jours.

L’incroyable apparence du bébé paresseux

Grâce à toutes ces caractéristiques, le paresseux est considéré comme un animal atypique. Et sans grande surprise, le bébé paresseux est tout autant fascinant, mais principalement grâce à son apparence.
Il écrase même toutes concurrences en termes de mignonnerie. Son cri fait fondre les cœurs, et ses bâillements sont encore plus redoutables ! Ne pesant que 200 grammes à sa naissance, le bébé paresseux passe quasiment toute son enfance à cramponner sur le dos de sa mère. Celle-ci délaisse néanmoins son bébé au bout de 6 mois, mais le petit continuera tout de même à la suivre jusqu’à l’âge d’un an. Il faut bien croire que le petit du paresseux est l’un des bébés animaux les plus adorables du monde.

Le Tamanoir


Source : Rangerclub

Le Tamanoir, également appelé fourmilier géant, est un animal exceptionnel. Caractérisé par son museau démesuré, sa tête longue et fine et par sa queue touffue. Cet animal solitaire et nocturne est un mammifère insectivore qui peut mesurer jusqu’à deux mètres de long. Mais ce sont les bébés du tamanoir qui impressionnent le plus.

Aussi atypique que les adultes, le bébé tamanoir vient au monde après une période de gestation de 190 jours uniquement. Pesant un peu plus de 1 kilo, le bébé tamanoir est aveugle à sa naissance.

Ce n’est qu’après 6 jours que les nouveau-nés pourront enfin voir le monde qui les entoure. Plus surprenant encore, les bébés de ces animaux géants grimpent sur le dos de la mère dès leur naissance, et restent accrocher aux longs poils rêches de son pelage durant toute une année. Ils ne descendront que pour allaiter.

De plus, les bandes noirs et blanches avec lesquels il est né s’aligneront parfaitement avec celles de la mère, offrant ainsi un excellent camouflage. Une année plus tard environ, le fourmilier géant aura atteint sa taille adulte et sera, par conséquent, indépendant.

l’Emeu d’Australie

Naissance animaux
Source : Puget-passion

Souvent confondu avec l’Autruche, l’Emeu d’Australie est un gros oiseau qui possède de longues pattes adaptées à la course. Pouvant atteindre deux mètres de haut et courir jusqu’à 70 km/h, l’émeu d’Australie est animal incroyable.

Toutefois, ce sont les bébés de ces animaux qui sont les plus étonnants. La raison est que les oisillons possèdent un plumage totalement différent de celui des adultes. En effet, alors que les parents ont un plumage brun-gris, les poussins, eux, ont plutôt un plumage fait étrangement de bandes jaunes et brunes.

Des rayures servant de camouflage

Ce qui est très inhabituel chez les bébés animaux ! Néanmoins, cette distinction a bel et bien un but ! Elle permet en fait aux petits de pouvoir mieux se camoufler dans leur environnement. D’ailleurs, les poussins perdront leurs rayures au bout de trois mois seulement, et leur plumage deviendra donc progressivement brun. En plus de cela, les petits sont si actifs dès leur naissance, à tel point qu’ils abandonnent leur nid au bout de quelques jours à peine.

Ne mesurant pas plus de 25 cm de haut, les bébés émeus resteront sous la protection de leur père jusqu’à ce qu’ils soient âgés de 18 mois. A ce moment, les émeus auront déjà terminé leur croissance. Il faut bien croire que ces oiseaux ont véritablement une apparence hors du commun à leur naissance !

Les échidnés

Naissance animaux
Source : Sciencesetavenir

Les échidnés sont probablement les animaux les plus étranges qui soient ! Mi-mammifère et mi-reptile, l’échidné est long de 35 cm, et a comme particularité d’être recouvert d’une fourrure et de piquants, sans pour autant être apparenté aux hérissons.

Originaire d’Australie et de Nouvelle-Guinée, l’échidné donne naissance à des bébés animaux encore plus extraordinaires. En effet, après une période de gestation de 28 jours, la femelle échidné pondra un seul œuf d’une taille de 15 millimètres à peu près. Ensuite, l’œuf sera gardé par la mère dans une poche ventrale temporaire pour une période d’incubation de 10 jours.

Le petit échidné pèse 0,3 gramme

A sa naissance, le petit échidné, mesurant 1,5 cm de long et pesant 0,3 gramme, ne possède aucun piquant ni fourrure. Bien évidemment, le bébé échidné est à ce stade encore trop fragile. Il devra donc poursuivre son développement dans la poche temporaire de sa mère durant six à huit semaines, pendant lesquelles il tétera du lait qui est de couleur rose.

Mais ce n’est qu’au bout de trois mois que le jeune échidné devra quitter définitivement la poche de sa mère. La raison ? Eh bien, c’est à partir de ce moment que le petit commence à avoir des piquants, ce qui n’est pas très pratique dans une poche. Néanmoins, même si le bébé échidné quitte la poche, il restera dépendant de sa mère, et ce jusqu’à l’âge d’un an.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement…

Chargement…

0
Wejdene

Qui est Wejdene ? Découvrez le phénomène Anissa

Lidl

La surprenante prise d’assaut de Lidl pour une PS4 à 95 €