in

Twitter ferme plusieurs comptes du mouvement Génération Identitaire

Twitter Génération Identitaire
Depuis quelques mois, les réseaux sociaux font le tri en supprimant les comptes jugés extrémistes. Et Twitter ne fait pas l’exception ! C’est ainsi que, récemment, le réseau social a décidé de fermer plusieurs comptes du mouvement d’extrême droite Génération Identitaire.

 

Une décision qui n’est évidemment pas du goût de tout le monde, puisque le mouvement en question s’est exprimé à ce sujet en indiquant qu’il ne comptait pas se laisser faire.

 

Twitter ferme plusieurs comptes de Génération Identitaire

Twitter Génération Identitaire
Middletownpress

Twitter n’est désormais plus aussi tolérant avec les discours de haine ! La preuve ? Eh bien, Twitter a décidé de fermer plusieurs comptes de Génération Identitaire, un mouvement d’extrême droite.

En effet, depuis le 10 juillet, le réseau social supprime un à un les comptes des principaux cadres et personnalités du mouvement, dont celui de Romain Espino, Thaïs d’Escufon, Anaïs Lignier et de Clément Martin. Tous comptaient environ 20.000 abonnés.

Même le compte de Martin Sellner, influent identitaire autrichien, a disparu. Tout comme sa chaîne YouTube !

Le grand ménage !

Twitter Génération Identitaire
Source : Francesoir

Mais Twitter ne s’est pas arrêté là ! Le réseau social a aussi fermé les comptes des sections locales du groupe, comme Génération Identitaire Paris ou Lyon. Ainsi, le mouvement est actuellement quasi inexistant sur Twitter.

Bien entendu, cette vague de suppression concerne également les comptes du groupuscule qui s’expriment en italien, en néerlandais ou encore en allemand !

D’ailleurs, le compte « Defend Europe », utilisé pour relayer les opérations anti-migrants du groupe, n’a pas non plus échappé au grand ménage de Twitter.

L’objectif de Twitter

Si le réseau social n’a pas expliqué les raisons de ces suppressions en série, son objectif est néanmoins clair : faire face aux messages de haine en ligne. A ce propos, Twitter a, depuis quelques mois, fait évoluer certaines de ses règles.

Et aujourd’hui, il souhaite, visiblement, les appliquer en s’attaquant directement au mouvement Génération Identitaire qui, rappelons-le, a déjà été condamnée à une amende à cause du blocage anti-migrants mené dans les Alpes au printemps 2018.

Génération Identitaire réagi

Twitter Génération Identitaire
Source : Theepochtimes

Cependant, Génération Identitaire n’est pas du même avis que Twitter. Sur son site officiel, le mouvement politique d’extrême droite a réagi à ces suppressions de comptes dans un communiqué en déclarant :

«Nous avons demandé à nos avocats d’engager des poursuites immédiatement pour rétablir nos comptes. La censure idéologique n’a pas sa place sur internet».

L’application « Parler »

En attendant, plusieurs leaders du groupuscule, dont Thaïs d’Escufon, ont annoncé qu’ils migraient vers un tout autre réseau social, assez similaire à Twitter.

Il s’agit en fait de l’application « Parler » où les propos racistes, antisémites ou complotistes sont très présents puisqu’ils sont justifiés par la «liberté d’expression».

Une vague antiracisme

Toutefois, les réseaux sociaux tels que Twitter ou Facebook sont, quant à eux, de plus en plus touchés par la vague antiraciste qui fait suite à la mort de George Floyd. Même YouTube a supprimé plusieurs comptes dont celui de Dieudonné.

Par conséquent, il est fort probable que Génération Identitaire ne réussisse peut-être pas à reprendre l’accès de ses comptes supprimés par Twitter.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement…

Chargement…

0

Jackie Chan vs Jet Li, qui gagnerait dans un combat ?

Statue manifestante

La statue d’une manifestante Black Lives Matter a brièvement remplacé celle d’un marchand d’esclaves