in

Tout le monde pensait que ces personnes étaient enceintes, mais la vérité…

Un homme au ventre gigantesque, un petit garçon qu'on croit enceinte, une petite fille née avec des fœtus dans l'utérus, ou encore une dame qui a gardé un fœtus endormi pendant 36 ans dans le ventre...

 

Aujourd'hui vous allez entendre des histoires rocambolesques mais à la fois très vraies! Voici les histoires de ces personnes qui ont eu d'étranges expériences de grossesse!

 

La vérité d’un garçon qu’on pensait être enceinte!

Source : thefacts

Florence Mukakabera est une femme rwandaise qui vivait avec son fils Thomas, dans une modeste maison dans un village au Rwanda.  Elle était agricultrice et s’occupait de son fils qui allait comme tous les autres enfants de son âge à l’école.

Un jour, Florence Mukakabera remarqua que son fils de 15 ans n’était plus dans un état normal. Celui-ci commençait à enfler du ventre et des membres. En effet, sa tête, ses jambes et ses organes génitaux se sont tous mis à enfler de manière anormale à tel point que Thomas était très souvent alité, puisqu’il était  incapable de bouger.

Une maladie mystérieuse

Sa vie se transforma du jour au lendemain en un vrai cauchemar et cela s’est aggravé lorsque son mari est décédé au moment où elle avait le plus besoin de lui. Elle n’était qu’agricultrice et n’avait donc pas les moyens de gérer toute seule la maladie de Thomas, qui allait certainement lui demander beaucoup de frais.

Voyant son fils souffrir énormément, Florence décida un jour, de l’emmener chez un médecin traditionnel faute de moyens. Cette tentative s’est malheureusement avérée vaine.

Il fallait faire passer un scanner à Thomas pour que les médecins puissant identifier la maladie dont il souffrait.  Comme elle n’avait pas d’argent, la mère décida de laisser son fils à la maison.

Comment étudier alors que tout le monde pensait qu’il est enceinte!

Et plus le temps passait plus son ventre enflait. A tel point que le pauvre garçon a dû quitter son école en plein milieu de l’année. La première raison est que Thomas était très souvent malade, il ne pouvait donc pas suivre les cours assidument, et la seconde est qu’il était souvent sujet à des moqueries.

Source : thefacts

En effet, Thomas se faisait humilier par ses camarades qui le comparaient à une créature bizarre et qui disaient qu’il portait un enfant dans son ventre, malgré le fait qu’il soit un garçon. Voyant son fils dans cet état, Florence décida de vendre la maison dans laquelle ils vivaient, et déménagea à la ferme de l’oncle de Thomas pour y vivre et pour que Thomas puisse bénéficier d’un traitement.

Elle l’emmena donc  à Kibagabaga, un quartier de Kigali au Rwanda où il s’est fait soigner pendant quelques temps, mais cela s’est avéré inutile. En effet, quelques temps après, Florence a totalement manqué d’argent puisqu’elle avait tout dilapidé et a été obligée d’interrompre les soins.

Pensant qu’il pouvait également s’agir de sorcellerie, Florence emmena son fils chez un sorcier qui lui a pris le peu d’argent qui lui restait, sans aucun résultat. Un jour, Thomas eut des détresses respiratoires qui l’ont mené à l’hôpital.

Une maman désespérée

Une fois arrivé, ils décidèrent de le transporter dans un hôpital plus grand, là où on arriva enfin à donner un nom à sa maladie. En effet, les médecins pensaient qu’il pouvait s’agir d’Ascite. Un trouble qui se manifeste en une accumulation de liquide dans la cavité abdominale, dû à une maladie hépatique grave.

Florence consentit alors à faire subir à son fils une opération chirurgicale, durant laquelle les médecins ont pompé des litres de liquide du ventre de Thomas. Mais cette solution n’était pas efficace ni irréversible puisque le ventre de Thomas continuait à se remplir avec le temps. Ce qui le conduisait à subir de nouvelles opérations de pompage.

Aujourd’hui, la maman est terriblement désespérée car elle craint de perdre l’unique fils qui lui reste. Car avant d’avoir Thomas, Florence avait donné naissance à 3 autres enfants qui sont tous morts.  La mère et son fils souffrent énormément de la maladie et de la pauvreté.

Une source d’inspiration

Elle travaille dure pour ne gagner qu’un dollar par jour. Un dollar qu’elle économise pour pouvoir acheter les médicaments pour son fils. Parfois, elle s’abstient même de manger. La mère est tellement en détresse qu’elle a dû lancer un appel aux dons car sans argent, elle est certaine qu’un jour elle perdra Thomas.

Quant à ce dernier, il rêve de récupérer sa vie d’avant et de redevenir un jeune garçon comme les autres. Florence est le meilleur exemple de la mère battante, qui sacrifie sa vie pour sauver celle de son enfant!

Deux fœtus jumeaux dans son ventre

Source : larousse

En Novembre 2010, les médecins du Queen Elizabeth Hospital de Hong Kong étaient comme à leur habitude à leurs postes prêts à entamer une nouvelle journée de travail. Lorsque soudain, ils eurent la visite d’une femme enceinte, qui devait accoucher par césarienne.

Les médecins de l’hôpital devant la prendre en charge, ont décidé de la préparer pour le bloc opératoire avant de commencer l’opération de la césarienne. Mais au moment d’extraire la petite fille du ventre de sa mère, les médecins furent surpris par l’état du nouveau-né.

Celle-ci avait légèrement l’abdomen déformé. Ils décidèrent alors de lui faire subir une batterie d’examens afin d’identifier le problème de la petite fille qui était née avec un poids de 4kg.  Il s’est avéré après les examens que cette petite fille portait dans son ventre deux fœtus jumeaux! Oui c’est possible!

Le fœtus in fœtu, une incroyable grossesse

Le bébé était porteuse de ce que l’on appelle un « fœtus in fœtu », une pathologie congénitale extrêmement rare qui concerne près d’un cas sur 500.000 naissances. Elle se caractérise par la présence d’un fœtus qui grandit à l’intérieur de son jumeau.

Celui de la petite fille était d’autant plus incroyable car celle-ci portait deux fœtus en même temps, ce qui veut dire qu’ils devaient normalement être des triplés.

Le fœtus in fœtu est le résultat d’une anomalie de l’embryogenèse, c’est à dire que dans le cas d’une grossesse gémellaire, la cellule se divise anormalement. Ce qui fait qu’une cellule se développe dans l’autre au lieu que chacune se développe toute seule.

Ici, les cellules qui devaient normalement se développer, sont restées dans le ventre de la fillette sous forme de masses. Après avoir réalisé une échographie et un scanner quelques jours après la naissance de la petite fille, l’équipe médicale composée de pédiatres, de radiologues, d’obstétriciens, d’anatomo-pathologistes et de chirurgiens ont décidé sans plus attendre d’opérer le bébé, 14 jours après sa naissance, afin de lui retirer les masses.

Ces dernières se présentaient avec un diamètre de 4,7 cm, et siégeaient entre sa rate et son rein gauche. Selon leur description, ils ont retiré deux masses solides hétérogènes contenues à l’intérieur d’un sac.

Une opération très compliquée

Chaque masse possédait un cordon ombilical relié à ce qui s’apparentait à un placenta et chacune possédait une colonne vertébrale ossifiée, une cage thoracique avec des os et des cartilages, mais il n’y avait en revanche pas de cœur. Ce qui prouve que les grossesses se sont interrompues très tôt.

Et ils ne pouvaient pas non plus savoir s’il s’agissait de fille ou de garçon. L’opération fut très compliquée et très risquée puisque la santé de la fillette était entre leurs mains et qu’elle pouvait ne pas la supporter étant donnée qu’elle n’était encore qu’un nourrisson de quelques jours!

Mais grâce à eux et à leur professionnalisme, l’opération s’est finalement bien passée et le bébé est aujourd’hui une fillette en bonne santé. Ce cas si exceptionnel n’aura fait que les former davantage à des cas médicaux exceptionnels et intéressants à étudier!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement…

Chargement…

0
le satan humain sectionne ses deux doigts

Après s’être fait retirer le nez, le « Satan humain » sectionne deux de ses doigts

enfants sultan Moulay Ismail

Moulay Ismaïl, le sultan qui a eu plus de 1000 enfants et est entré dans le livre Guinness des records