in

Top 10 des créatures les plus dangereuses dans le fleuve d’Amazonie

De la sangsue tyrannosaure au poisson vampire...

 

Aujourd'hui nous allons vous faire découvrir 10 des créatures les plus dangereuses dans le fleuve d'Amazonie.

 

L’anguille électrique

L'anguille électrique fleuve amazonie

Source : mashable

David de Santana est un zoologiste qui travaille pour le musée national d’histoire naturelle des États-Unis. Dans ses recherches, il essaie de percer tous les secrets des mystérieuses créatures d’Amazonie.

Début 2019, il se retrouve dans le bassin amazonien et il se donne comme mission d’en savoir plus sur l’anguille électrique. Un poisson géant qui a inspiré la conception de la première batterie électrique.

Après avoir récolté plus de 107 échantillons ADN, de différentes anguilles électriques au Brésil, au Suriname et en Guyane, Santana renverse des siècles d’hypothèses. Ils révèlent l’existence de trois espèces différentes d’anguilles électriques, alors qu’on pensait qu’il n’en existe qu’une seule.

Il découvre également que l’une des trois espèces est capable de fournir une décharge de 860 volts, bien plus que les 650 volts précédemment enregistrés.

Une créature à craindre dans le fleuve d’Amazonie

Ce qui fait de cette créature amazonienne, l’une des plus dangereuses au monde. Puisqu’avec une décharge de cette intensité une anguille électrique peut paralyser un cheval ou tuer un homme adulte en un rien de temps. Elle est le générateur de bioélectricité le plus puissant connu à ce jour.

Santana a certes dû faire face aux multiples dangers de l’Amazonie, pour en arriver à ces conclusions. Mais le résultat en vaut la peine.

Sa mission n’est pas pour autant finie, il lui reste des milliers de spécimens amazoniens, encore inconnus de la science, à étudier ou à découvrir.

Oui, il y des requins dans le fleuve d’Amazonie

requins dans le fleuve d'Amazonie

Source : rainforestcruises

Nul besoin de vous dire que le bassin amazonien abrite une multitude de prédateurs aussi dangereux les uns que les autres. Notamment des poissons carnivores, des parasites mortels ainsi que des alligators. Ce que vous devez ignorer par contre, c’est qu’il abrite également des requins.

Vous vous dites sûrement que je me trompe, les requins ne sont pas des poissons d’eau douce.

Eh bien, détrompez-vous !  Des requins vivent dans le fleuve d’Amazonie. C’est tellement surprenant et difficile à croire que vous voulez en savoir davantage.

Direction donc l’Amazonie brésilienne

En raison de sa proximité avec l’océan, chaque année des milliers de requins-bouledogues y migrent pour se reproduire.

Contrairement à la plupart des requins qui pondent des œufs et élèvent leurs petits, les requins-bouledogues sont vivipares, ils donnent donc naissance à des petits vivants et ne les élèvent pas du tout.

L’eau douce peu profonde de l’Amazonie fournit aux nouveau-nés une défense naturelle contre les prédateurs, en attendant qu’ils atteignent l’âge adulte.

Maintenant que vous savez tout à propos des requins du fleuve d’Amazonie, vous avez une bonne raison de ne pas vous y baigner. Surtout que les requins-bouledogues sont des prédateurs dangereux et sans merci, avec leurs centaines de dents triangulaires, ils sont sur le podium des requins les plus meurtriers pour l’homme.

À moins que vous ne vouliez vivre Les Dents de la mer pour de vrai !

La sangsue du « Roi Tyran »

La sangsue du "Roi Tyran" fleuve amazonie

Source : comicvine.gamespot

Maria est une petite fille de 9 ans qui vit dans la province centrale de Chanchamayo au Pérou.

En 2007, alors qu’elle ne veut que s’amuser avec ses amis au bord du fleuve d’Amazonie. Elle est attaquée par une sangsue géante qui ne mesure pas moins de 7 cm. Elle s’est agrippée à son nez, ce n’est que grâce à l’intervention d’un médecin local qu’on a pu lui arracher cette horrible créature du visage.

La petite fille qui ne voulait que passer un bel après-midi au bord de l’Amazone, vient de vivre la journée la plus terrifiante de sa vie. En effet, elle a été attaquée par une Tyrannobdella rex, autrement dit une Sangsue tyrannosaure.

Une créature dangereuse dans le fleuve d’Amazonie

Une sangsue amazonienne suceuse de sang, gigantesque avec de grandes dents pointues, comme son homonyme le tyrannosaure et très dangereuse aussi, puisqu’elle peut rester dans le corps d’une personne pendant des semaines et provoquer un étouffement.

Bien que la petite Maria a eu une grosse cicatrice sur la figure pendant plusieurs jours, l’intervention du médecin lui a évité le pire.

Espérons tout de même que la petite fille a pu surmonter le traumatisme qu’elle a vécu en cette terrifiante journée de 2007.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement…

Chargement…

0
femme dépense une fortune pour ressembler à Kim Kardashian

Elle dépense 600 000 $ pour ressembler à Kim Kardashian mais tout ne se passe pas comme prévu

Les choses bizarres filmées par une caméra de sécurité