in

TikTok : des internautes noirs font la grève de la danse

grève danse noirs
De nombreux utilisateurs noirs de TikTok, las de ne pas obtenir de crédit pour les danses qu’ils créent, ont décidé, depuis le 18 juin, de faire la grève de la danse. Surtout que leurs chorégraphies sont reprises par des internautes blancs qui, ensuite, sont considérés comme s’ils étaient à l’origine des pas de danse à succès.

 

C’est ainsi que le nouveau titre de la rappeuse américaine Megan Thee Stallion, « Thot Shit », sorti en début juin, n’a pas été accompagné d’une chorégraphie sur TikTok, comme ce fut le cas pour ses précédents morceaux.

 

Les tiktokeurs noirs font la grève de la danse

Thot Shit, la dernière chanson de la rappeuse Megan Thee Stallion, était censée connaître le grand succès sur l’application TikTok. Les internautes ont en effet l’habitude d’accompagner de telles musiques avec des chorégraphies et des challenges qui font rapidement le buzz.

Cependant, le nouveau morceau de la rappeuse a visiblement échappé à la règle ! La raison ? Eh bien, les internautes noirs, qui sont à l’origine des danses les plus virales, ont décidé, le 18 juin, de faire la grève. Aujourd’hui, ils ont même lancé le hashtag #BlackTikTokStrike (grève du TikTok noir).

« Cette appli ne serait rien sans la communauté noire »

C’est en ce sens que Capkenknuckles, une créatrice de contenu TikTok, suivie par près de 98 000 personnes, a écrit : « pour tous mes frères et sœurs de la diaspora africaine possédant un taux de mélanine élevé, nous sommes en grève. On ne va pas créer de danse pour Thot Shit ».

Quant à Erick Louis, un autre créateur de contenus suivi par plus de 200 000 abonnés, il a expliqué dans une vidéo diffusée sur la plateforme que « cette appli ne serait rien sans la communauté noire ». Mais alors, pourquoi ont-ils soudainement arrêter de diffuser les chorégraphies à leurs abonnés ?

Pourquoi les créateurs noirs se sont mis en grève de la danse ?


Source : seventeen

En fait, si les internautes noirs ont décidé de faire la grève de la danse, c’est à cause d’un sentiment d’injustice. Et pour cause ! Un bon nombre de challenges de danse, lancés par des noirs, deviennent très populaires sur le réseau social. Pourtant, les personnes qui les ont créés restent dans l’ombre.

Ce fut notamment le cas de Jalaiah Harmon. A l’âge de 14 ans, la jeune femme avait mis en ligne une vidéo d’elle dans laquelle elle partageait avec ses abonnés une chorégraphie sur Lottery, un morceau du rappeur K Camp. Très vite, cette chorégraphie, appelée The Renegade, est devenue la plus virale de l’année 2019.

Un sentiment d’agacement

Une multitude d’utilisateurs avaient alors repris cette danse, sans que le mérite ne revienne à Jalaiah Harmon. Ce n’est que plusieurs mois plus tard que le New York Times a révélé son nom au public. Suite à quoi elle a été invitée sur plusieurs plateaux de télévision, dont celui d’Ellen Show.

Malheureusement, elle n’est pas la seule à avoir traversé une telle situation. D’innombrables internautes noirs, en grève de la danse, ressentent désormais un véritable agacement. D’autant plus que ce sont des utilisateurs blancs qui sont considérés comme étant à l’origine des chorégraphies les plus virales.

Les tiktokeurs noirs font la grève de la danse : la plateforme réagit

grève danse noirs
Source : BBC

Toutefois, TikTok n’a pas tardé à réagir à la décision des utilisateurs noirs de faire la grève de la danse. Un porte-parole a ainsi déclaré : « Nous avons réellement à cœur de prendre en compte l’expérience des créateurs noirs sur notre plateforme ».

Et de poursuivre : « Nous continuons à travailler chaque jour à créer un environnement favorable à nos utilisateurs tout en mettant en avant la culture du crédit ». Malgré cela, beaucoup d’internautes se demandent, et non pas à tort, s’il existerait une forme de discrimination envers certains utilisateurs de ce réseau social.

Quoi qu’il en soit, les tiktokeurs noirs continuent de faire la grève de la danse. Mais aussi à soutenir que les contenus de personnes noires sont moins mis en avant que ceux des blancs. Reste donc à savoir si TikTok cessera de favoriser les créateurs qui « oublient » d’indiquer leurs sources d’inspiration.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement…

Chargement…

0

Les athlètes qui ont triché aux Jeux Olympique

L’huile de CBD comme remède contre le stress et l’anxiété