in

Strasbourg : expulsion vers l’Algérie du livreur qui ne voulait pas « livrer des juifs »

un livreur Algérien expulsé pour avoir refusé de livrer des juifs
Chose promise, chose due. En effet, le livreur algérien ayant refusé de servir des juifs a été expulsé du territoire français, samedi.

 

S'étant chargé de faire l'annonce de la nouvelle sur Twitter, le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin a, de nouveau, fustigé l'acte du jeune homme, arguant que la haine antisémite n'a pas sa place dans la République.

 

Un livreur Deliveroo expulsé vers l’Algérie

livreur migrant expulsé territoire françaisSource : francetvinfo

Après avoir été condamné à une peine de prison pour discrimination fondée sur la religion, un livreur Deliveroo a été expulsé du territoire français. De nationalité algérienne, celui-ci avait fait la une des journaux, en début d’année, après que des restaurateurs casher de Strasbourg aient rapporté son acte jugé « inadmissible ».

En fait, tout a commencé en janvier 2021 lorsque celui-ci a annulé la commande de deux restaurateurs sous prétexte qu’ils ne livrent pas aux juifs. Comme rapporté par France 3, « le livreur a demandé au restaurateur ce qu’il servait comme spécialité. Quand ce dernier a répondu « des spécialités israéliennes », le livreur a rétorqué, ‘je ne livre pas les Juifs’ »

Une commande Deliveroo annulée pour des motifs religieux

Malgré les nombreuses protestations, le livreur est resté de marbre. Plus, il « lui a présenté son téléphone en lui disant que la commande est annulée ». Un acte qui, par la suite, va lui couter très cher.

Gérald Darmanin : «La haine antisémite n’a pas sa place en France»

gérald Darmanin lutte antisémitismeSource : lexpress

En effet, le consistoire israélite du Bas-Rhin et le bureau national de vigilance contre l’antisémitisme (BNVCA) ont porté plainte contre le livreur et même contre la société Deliveroo. Une affaire qui se terminera par la condamnation du jeune homme qui, après avoir purgé les trois quarts de sa peine, a été extradé vers son pays d’origine.

« Comme je m’y étais engagé, le « livreur » de repas à domicile qui avait déclaré ne pas vouloir servir des clients juifs a été expulsé aujourd’hui du territoire national, après avoir purgé sa peine de prison », a tweeté, le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin.

Une manifestation d’antisémitisme jugée inadmissible

Et d’ajouter : La haine antisémite n’a pas sa place en France. Des propos également tenus par Marlène Schiappa, qui avait qualifié « d’inadmissible cette nouvelle manifestation d’antisémitisme ».

Expulsion du livreur Deliveroo : une nouvelle accueillie à bras ouverts

un livreur Algérien expulsé pour avoir refusé de livrer des juifsSource : bfmtv

Suite à l’annonce de la nouvelle, les internautes ont été nombreux à réagir. Et beaucoup ont, par ailleurs, approuvé l’expulsion du livreur.

« BRAVO!!!… Vous l’aviez dit, vous l’avez fait », a écrit un internaute. Un autre, lui, souhaite qu’on applique « les mêmes décisions aux intégristes religieux et autres prosélytistes ».

L’affaire Sarah Halimi évoquée

D’aucuns, eux, ont réclamé justice pour Sarah Halimi, une Juive assassinée à Paris en avril 2017. Parallèlement, certains se sont opposés à l’expulsion du jeune livreur. En effet, selon eux, « refuser de livrer, ce n’est pas tuer ».

Quoi qu’il en soit, pour l’avocat des deux restaurateurs, Me Raphaël Nisand, « la justice a bien parlé ». Toutefois, il aurait également aimé l’application d’une action en justice contre la plateforme Deliveroo.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement…

Chargement…

0

Au Vanuatu, les adorateurs du prince Philip sont persuadés qu’il est un « homme noir »

Ces créatures sont toutes en apparence inoffensives…mais évitez-les !