in

Procès Neymar : le tribunal espagnol retire ses accusations

Le tribunal espagnol a annoncé que toutes les charges retenues contre la star brésilienne Neymar, son père et l'ancien président de Barcelone Sandro Rosell dans l'affaire du transfert du joueur à Barcelone ont été abandonnées.

 

Le parquet avait initialement exigé deux ans de prison et 10 millions d'euro d'amende à l'encontre de Neymar.

 

Le tribunal espagnol acquitte Neymar de l’accusation de corruption

Source : cloudfront

Le vendredi 28 octobre, le tribunal espagnol a retiré toutes les accusations portées contre le joueur de football Neymar et ses coaccusés. Ils étaient accusés d’irrégularités lors du transfert de Neymar de l’international brésilien au FC Barcelone en 2013.

Le procureur Luis Garcia a annoncé, à la stupéfaction de tous, lors de l’une des audiences finales du procès connu sous le nom de « Neymar 2 », qu’il retirerait l’accusation contre tous les faits qui avaient été portés contre eux.

Selon les allégations de la société brésilienne DIS, qui prétend avoir été violée lors de ce transfert, le tribunal a d’abord exigé deux ans de prison et dix millions d’euros de dédommagement pour la corruption du meilleur joueur du Paris Saint-Germain. En fin de compte, il a changé d’avis, croyant que les accusations « n’étaient pas fondées sur des preuves ». Mais plutôt « sur des présomptions » et que l’affaire appartenait à un tribunal civil plutôt qu’à un tribunal pénal.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement…

Chargement…

0

153 morts en Corée du Sud lors des célébrations d’Halloween

Une femme avalée entièrement par un python en Indonésie