in

Les plus beaux moments de respect dans le sport

L’article continue en page suivante

Carles Puyol qui remet humblement son trophée à Ronaldinho ; un joueur de baseball qui livre des nachos à un supporter dans les gradins, et d’autres exemples de beaux gestes accomplis par de grands champions vous attendent dans cet article.

 

Vous allez découvrir aujourd'hui les 10 moments de sport qui forcent le respect. Admirez-les !

 

Un acte de sportivité qu’on voit rarement !

Source : Youtube

Sergio Garrido est un archer espagnol qui s’est illustré en finale de compétition de tir à l’arc, par un geste de fairplay vraiment honorable. Son adversaire du jour, Claudio Alves, était portugais ! Et le duel se déroulait à Sintra, au Portugal, au printemps de l’année 2020.

A un moment de la partie, une défaillance de matériel empêche le portugais Claudio Alves de tirer alors qu’il mené au score.

Un succès qui n’a pas une moindre valeur

Quand vient le tour de l’espagnol, celui-ci s’enquiert du problème de son adversaire. Et soucieux de l’équité de la partie, il décide de renoncer à tirer et recule de quelques pas.

Ce mouvement plein de noblesse n’a certes pas fait basculer le sort du duel. Puisque l’espagnol est tout de même vainqueur. Mais il n’empêche que ce jour-là Sergio Garrido a gagné la grande estime du public, qui l’a vivement applaudi.

Pedrosa s’excuse auprès de Dovizioso pour le choc

Source : Youtube

Au GP Red bull des Amériques, en 2016, Dani Pedrosa a fait une malheureuse chute dans un virage, heurtant au passage son ancien coéquipier Andrea Dovisiozo.

C’est un accident d’autant plus regrettable qu’une semaine plus tôt ! Celui-ci avait par un malheureux hasard, été percuté par Andrea Iannone, alors qu’il était tout près de finir à la deuxième place du classement.

Une réaction inattendue

Conscient du tort qu’il a infligé au malchanceux Dovisiozo, Pedrosa s’est hâté de lui présenter ses excuses, juste après la collision, et en fin de partie, dans ses déclarations à la presse.

Source : racer

L’espagnol, qui a terminé à la cinquième place du classement général devant Valentino Rossi, a reconnu qu’il avait perdu le contrôle de sa moto lors d’un virage et qu’il avait embarqué Dovisiozo dans sa chute. Heureusement, celui-ci n’a pas été blessé par le choc. On imagine que si c’était le cas, l’espagnol aurait été difficilement consolable !

Angelica bat le record grâce à une amie

Source : Youtube

En finale des mondiaux d’athlétisme à Doha, la sauteuse suédoise Angelica Bengtsson est passée d’un état extrême à l’autre. En effet, au moment de prendre son impulsion, lors du dernier essai à 4,8 mètres, un accident s’est produit : la perche d’Angelica s’est cassée.

Et la jeune suédoise, perdant l’équilibre, s’est brutalement retrouvée par terre, toutefois sans se subir de blessure.

Dans une pareille situation, l’athlète bénéficie d’un nouvel essai, comme le règlement le stipule. Angelica peut donc réitérer son essai au moyen d’une autre perche plus dure. Et c’est dans les affaires de son amie française Ninon Guillon-Romarin qu’elle la trouve !

Sous les encouragements des spectateurs, Angelica s’est si bien relevée de cette mauvaise passe qu’elle a battu le record de Suède lors de sa tentative suivante à 4,8 mètres ! Une belle histoire qui avait très mal commencé !

Sergio dans un beau moment de respect dans le sport

Source : Youtube

Le capitaine emblématique du Real Madrid, Sergio Ramos, s’est attiré des éloges unanimes, lors de la victoire espagnole (3-0) contre la Suède dans le cadre des éliminatoires de l’Euro 2020.

Si Sergio Ramos avait fait parler de lui très favorablement après cette rencontre décisive, ce n’est pas seulement en raison de sa solide performance, ni de son but sur pénalty, mais pour un beau geste envers un coéquipier.

Un super cadeau en plein match

En effet, le défenseur espagnol, censé tirer les pénaltys de son équipe, a choisi généreusement de laisser sa chance à Alvaro Morata, alors attaquant de Chelsea. Ce geste qui a beaucoup plu a valu au merengue de nombreux commentaires d’hommages et de reconnaissance.

Morata n’a pas manqué le coche, inscrivant le deuxième but de son équipe, avant qu’Oyarzabal ne creuse l’écart en toute fin de match.

Morata, actuellement auteur de 18 buts en sélection espagnole, n’a pas caché son étonnement ni sa gratitude après le match. Ainsi, il remerciait chaleureusement son capitaine, et qualifiait ce petit cadeau de « geste incroyable ».

L’article continue en page suivante

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Chargement…

Chargement…

0

Les meilleures chaussures d’hiver pour femmes

Menaces de mort contre Mila : cinq personnes placées en garde à vue