in

Voici les 10 secrets les plus surprenants des prisonniers !

Voici les 10 secrets les plus surprenants des prisonniers

L’article continue en page suivante

Entre utiliser les cafards pour transporter les cigarettes et la recette secrète pour fabriquer une boisson alcoolisée..

 

Voici les 10 secrets les plus surprenants des prisonniers !

 

Transporter les cigarettes ? un secret de prisonniers !

Source : Reddit

Le système carcéral américain est considéré comme l’un des plus sévères et des plus répressifs dans le monde, et même des criminels de très grande envergure comme Pablo Escobar ou El Chapo, étaient terrorisés à l’idée de finir leurs jours dans une prison au Missouri ou au fin fond de l’Alabama.

Et avec une organisation et une discipline digne de l’armée, ainsi que des mesures d’isolement extrêmement sévères et strictes, on ne peut que trop les comprendre les pauvres.

Les prisonniers américains ont d’ailleurs du faire face de tout temps, à une justice américaine vengeresse et expéditive, qui a du se rendre implacable pour tenter de mater l’Ouest sauvage et lui imposer la civilisation malgré tout.

Les peines de prison ne sont certainement pas de la rigolage aux Etats-Unis

En effet, les prisonniers ont du se montrer très malins afin de pouvoir rendre leur calvaire un peu plus supportable.

Le trafic de cigarettes fait assurément partie des hobbies les plus prisés par les bagnards, et le tabac est d’ailleurs considéré comme une véritable monnaie d’échange en prison.

Mais dans les prisons au Texas, l’un des Etats les plus sévères envers les hors la loi, même ce petit plaisir est fortement prohibé, et les malheureux en uniforme orange doivent redoubler de ruse pour tenter de passer outre toutes ces terribles restrictions.

Source : metro

Ainsi, en 1938, les pauvres résidents d’un complexe pénitentiaire texan ont mis en place tout un système élaboré, leur permettant de faire passer leurs cigarettes en douce, et à l’abri du regard des gardiens.

Leur ingénieux système reposait sur des…cafards ! oui, vous avez très bien entendu, des cancrelats, ou si vous préférez des blattes, ces sales petites bestioles répugnantes, des cafards quoi !

Les prisonniers ont réussi à apprivoiser ces insectes nocturnes et passe-partout, et leur accrochaient les cigarettes sur les ailes, avant de les relâcher vers les cellules de leurs compères. ils pouvaient ainsi tranquillement se passer des clopes entre eux, sans qu’aucun gardien ne puisse jamais les surprendre.

L’article continue en page suivante

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Chargement…

Chargement…

0
Voici des enfants extraordinaires avec des vrais super-pouvoirs

Voici des enfants extraordinaires avec des vrais super-pouvoirs !

Un politicien indien boit l’eau d’une rivière sacrée pour montrer qu’elle était propre et fini hospitalisé