in

Un employé condamné pour avoir tenté de violer une défunte à la morgue !

Willie G., un embaumeur de 53 ans, a été accusé d'avoir tenté d'abuser sexuellement d'une femme décédée de 90 ans. Le tribunal d'Evreux l'a reconnu coupable.

 

Un autre employé de la morgue a fait la même chose, mais lui il est allé plus loin dans son acte.

 

Un employé tente de violer une défunte, il est pris en plein délit

Source : static.cnews

L’impensable s’est produit en mai de l’année dernière lorsque Willy G., 53 ans, un embaumeur, a tenté d’abuser sexuellement d’une femme morte de 90 ans.

Cette information a été révélée par un journal local. L’accusé a été reconnu coupable de « atteinte à l’intégrité d’un cadavre » contre une femme de 90 ans de la région de Pont-de-l’Arche.

Qu’est ce qui s’est passé ?

Le 5 mai 2021, la chambre funéraire de Pont-de-l’Arche a communiqué avec une entreprise de thanatopraxie pour fournir les services de conservation nécessaires aux cadavres.

Willy G, le thanatopracteur, a pris le corps de défunte pour faire son travail. Sauf que, un moment plus tard, il a été pris par surprise par l’un des directeurs la chambre funéraire, alors que son pantalon était défait et était prêt à avoir une relation sexuelle avec la victime.Les responsables ont tout de suite contacté la gendarmerie.

Selon le chef de la gendarmerie de Louviers, la tentative est aussi punissable que l’acte lui-même. « Il n’a pas réussi son coup, mais il a été pris en flagrant délit », a-t-il déclaré.

L’homme a admis son crime et a expliqué qu’il ne pouvait pas résister à la tentation inexpliquée.

Réaction des proches de la défunte

La famille de la défunte a été complétement bouleversée après la nouvelle. « En plus du chagrin, nous devons également gérer un acte incompréhensible », ont-ils déclaré.

Ils ont précisé qu’aucune colère n’est dirigée vers la chambre funéraire de Pont-de-l’Arche. « « Nous ne les blâmons pas du tout », dit- la petite-fille de la défunte. Elle a rajouté : « Ils ont été très réactifs et serviables, ils ont répondu de la meilleure façon possible. Les agents des pompes funèbres sont également victimes. Beaucoup de pensées vont à l’employé qui a surpris cet embaumeur lors de l’incident. Aussi difficile que cela soit pour nous, il doit vivre le reste de sa vie avec l’image dans sa tête. ».

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement…

Chargement…

0

Les créatures les plus terrifiantes qui vivent dans l’océan !

Elle a 86 ans, elle a défié son chagrin et devenue bodybuilder à l’âge de 56 ans