in

Tom Wilson a sauvé la vie de 50 personnes quelques semaines seulement après sa mort

Tom est décédé il y a près de 7 ans, après avoir subi une blessure à la tête en jouant au hockey. Cependant, il a pu sauver la vie de 50 personnes différentes grâce au don de ses tissus et organes à des personnes atteintes de maladies graves.

 

C'est ce qui a poussé de nombreuses personnes à travers le monde à le décrire comme un "héros".

 

Tom Wilson avait pris sa décision avant son décès

Source : dailymail

Les héros ne sont pas ceux que nous voyons dans les films « Hollywood » et « Marvel ». Il y a plutôt de vrais héros qui vivent parmi nous. Nous ne savons peut-être pas qu’ils le sont, et on ne sent peut-être pas non plus leur présence. Le héros pourrait être un élève de l’école voisine, un vendeur dans un magasin, un nettoyeur, une femme au foyer ou un père occupé à assurer une vie décente à sa famille. Mais ils apparaissent à des moments de nécessité et de crise, et parmi eux se trouve le jeune britannique, Tom Wilson, décédé à l’âge de 22 ans, mais il a sauvé la vie de près de 50 personnes de la mort.

Tom a reçu une RCR par ses propres coéquipiers après avoir été frappé à l’arrière de la tête avec un bâton de hockey dans un tragique accident.

La nuit où Tom est mort

Sa mère Lisa, 56 ans, était à la maison lorsqu’elle a reçu l’appel téléphonique que tous les parents redoutent. « Un des meilleurs amis de Tom m’a appelé et m’a dit que mon fils avait eu un accident. À l’instant, j’ai juste pensé qu’il s’était peut-être cassé la cheville ou quelque chose du genre. Mais quand j’ai entendu en arrière-plan quelqu’un dire ‘est-ce qu’il respire encore ?’, j’ai su qu’il était parti », a déclaré la mère de Tom.

« Il a subi une hémorragie immédiate, a été transporté d’urgence à l’hôpital, et on nous a dit qu’en raison de la gravité de la lésion cérébrale, il ne s’en remettrait pas. Nous avons découvert que Tom s’était inscrit au « don d’organes », alors qu’il était étudiant de première année à l’université, à l’âge de 18 ans. Tom avait pris la décision pour nous. Nous n’avions qu’à aller en avant », a ajouté Lisa.

Maintenant, incapable d’affronter Noël sans son fils festif, elle exhorte les gens à s’inscrire au registre des donneurs d’organes après que son don d’organes et de tissus ait aidé à sauver et à améliorer la vie de jusqu’à 50 personnes.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement…

Chargement…

0

Un jeune homme qui n’est jamais sorti en couple met une annonce sur un panneau d’affichage : tu veux sortir avec moi ?

La princesse Diana a eu une mort tragique

Princesse Diana : ses derniers mots avant sa mort enfin révélés !