in

Les 99 choses qui n’arrivent qu’au Liban

L’article continue en page suivante

Le Liban est un pays arabe unique qui étonne par ses traditions et ses coutumes, ainsi que son identité politique, religieuse et sociale complexe. Surnommé « la Suisse du Moyen-Orient », ce pays a connu récemment aussi bien la prospérité sociale et économique, que les guerres, les tensions et les conflits. Pourvu d’une culture très diverse, et d’une histoire très riche, le Liban fascine et émeut, mais reste assez peu connu du grand public, qui se fait surtout l’idée sommaire d’un beau pays composé d’un peuple chaleureux et accueillant.

 

Les musulmans chiites, les musulmans sunnites, les chrétiens et les Druzes sont les principaux groupes de population dans ce pays qui fut un refuge pour les minorités de la région pendant des siècles. Aujourd’hui, nous allons parler des spécificités de ce pays toujours en quête de son lustre d’antan. En énumérant les 99 choses qui n’arrivent qu’au Liban. Vous verrez, c’est un pays surprenant ! Regardez jusqu’au bout, vous allez adorer ! C’est parti !

 

Les religions au Liban sont réparties en 18 confessions

Source : capital

Le Liban est un pays laïc et multiconfessionnel, où cohabitent près de 18 confessions religieuses, toutes plus ou moins représentées à l’Assemblée nationale.

Le pays du cèdre

Source : salaun-holidays

Bien que le cèdre soit l’emblème du Liban, il se fait de plus en plus rare dans le pays. En effet, les forêts de cèdre ont été exploitées depuis l’antiquité; le bois de cet arbre ayant beaucoup servi aux constructions de temples et de bateaux. Au siècle dernier, il a été également utilisé pour fabriquer des boîtes à cigares.

Plusieurs communautés religieuses

Source : 24heuresactu

La population libanaise se compose majoritairement de musulmans, soit 54%, contre 40% de chrétiens, et 6% de druzes.

Le pays arabe où vivent le plus de chrétiens

Néanmoins, le Liban demeure le pays arabe où vivent le plus de chrétiens, dont la plupart sont maronites ou grecs-orthodoxes.

Un État du Proche-Orient

Le 23 mai 1926, Henry de Jouvenel, le haut-commissaire de France au Levant, crée officiellement le poste de président et de chef du gouvernement. Dès lors, ce n’était plus l’état du Grand-Liban, mais la République libanaise. Cependant, les frontières sont restées inchangés.

Un si petit pays

Source : carte-du-monde

La superficie du Liban est de 10 452 km², qui s’étend sur environ 200 km du nord au sud et sur 50 km de l’ouest à l’est. Le Liban est 60 fois plus petit que la France.

Le Liban est le troisième plus petit pays du Moyen-Orient. Il est plus grand que le Bahreïn et la Palestine, mais plus petit que tous les autres pays de la région.

Si l’on étend la comparaison à tout le continent, le Liban serait le cinquième plus petit pays d’Asie. Seuls Singapour, Brunei, le Bahreïn et les Maldives ont un territoire plus petit.

Les libanais parlent trois langues

Les Libanais parlent trois langues : l’arabe, qui est la langue officielle ; l’anglais et le français. 30% des libanais sont anglophones, et 45% sont plus ou moins francophones.

Le dialecte local est l’arabe levantin

Le dialecte du pays est l’arabe levantin, une forme dialectale particulière, pratiquée en Syrie, en Jordanie et en Palestine.

Un pays mentionné dans la bible

Le mot « Liban » est mentionné 75 fois dans l’Ancien Testament.10.La plus ancienne appellation d’un pays

Le nom Liban n’a pas été modifié depuis quatre millénaires : c’est l’appellation de pays la plus ancienne au monde.

Reconstruite plusieurs fois

Source : france24

Beyrouth mille fois morte et mille fois revécue : la fameuse citation de la poétesse Nadia Tueini est véridique. Beyrouth a été détruite et reconstruite plusieurs fois : pas totalement, mais en partie. Tel un phoénix, elle renaît toujours de ses cendres.

Un pays sans désert

Le Liban est le seul pays arabe qui ne contient pas de désert, et l’un des rares où skier est possible.

Des choses qui n’arrivent qu’au Liban : la grotte de Jeita

Source : easyvoyage

A 18 km au nord de Beyrouth se trouve un joyau naturel unique au monde : la grotte de Jeita. Elle a été parmi les finalistes du concours des Sept nouvelles merveilles du monde.

Une dizaine de ressources aquatiques

Le Liban riche en ressources aquatiques ; il existe en effet quinze fleuves et deux grands lacs dans ce pays.

Une montagne de plus de 3000 mètres

Le sommet le plus élevé du pays est celui de la montagne Qurnat as-Sawda, qui culmine à 3083 mètres d’altitude.

L’article continue en page suivante

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Chargement…

Chargement…

0
Explosion Beyrouth survivant

Un mois après la double explosion à Beyrouth, les sauveteurs cherchent un éventuel survivant

8 plagiats effrontés des dessins animés les plus populaires