in

Il s’est coupé la langue pour l’offrir en sacrifice à une déesse

L'automutilation et même le sacrifice humain sont problématiques en Inde, où une grande partie de la population est superstitieuse.

 

Un agriculteur indien a fait un rituel devant une grande foule dans un temple hindou. Il a été emmené à l’hôpital , il était dans un état critique après s’être coupé la langue.

 

L’homme a coupé sa langue pour « apaiser » la colère d’une déesse : « C’était un sacrifice »

Source : media.lesechos

Un agriculteur indien est dans un état critique après avoir coupé sa langue comme offrande sacrificielle dans un temple hindou, la police a déclaré le dimanche 11 septembre.

L’acte d’automutilation de cet homme de 40 ans a déclenché la panique parmi la foule qui affluait au temple populaire dans l’Etat du nord de l’Uttar Pradesh.

L’homme, accompagné de sa femme, aurait fait un rituel avant de sortir un couteau, de couper sa langue et de la placer à la porte du temple, a déclaré le policier Abhilash Tiwari.

Les policiers ont rapidement fait le nécessaire, pour le transporté en urgence à l’hôpital après cet incident.

La femme plus tard a dit à la police que son mari a « sacrifié sa langue pour apaiser une déesse, » sans la prévenir par avance.

Après cet événement, les autorités ont exprimé leur inquiétude face à ce type d’actes dans les sites religieux, car l’automutilation et même les sacrifices humains continuent d’être un problème dans le pays, où une grande partie de la population a des croyances superstitieuses.

D’autres cas similaires ces 2 dernières années…

L’année dernière, au moins deux incidents similaires ont été enregistrés dans deux États indiens. Deux hommes dans la vingtaine ont coupé leur langue et l’ont offert aux dieux.

En 2020, un prêtre hindou a décapité un fermier et a offert sa tête en sacrifice, affirmant qu’il avait rêvé qu’une divinité lui disait de le faire.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement…

Chargement…

0

La reine du Danemark s’excuse d’avoir privé ses petits-enfants de leurs titres royaux

records du monde les plus fous que personne ne peut battre

Voici des records du monde les plus fous que personne ne peut battre