in

Gilbert Khoo a fait de la contrebande de serpents rares et ne se souvenait plus où il a caché ses 65 millions dollars de bénéfices !

Gilbert Khoo est devenu un contrebandier professionnel de serpents rares et a collecté une énorme fortune derrière les opérations de contrebande.

 

Le souci, c’est qu’il a caché cette richesse dans un endroit, mais ne sait plus où c’était.

 

Gilbert Khoo : coupable de contrebande d’anguilles vivantes


Source : mirror

Le rare contrebandier de serpents, Gilbert Khoo, 67 ans, de la région britannique de Chessington, avait publié une photo portant des lingots d’or. C’était une manière de montrer sa fortune, qui est le produit de ses bénéfices des trafics qu’il a menés pendant 3 ans.

Khoo a collecté cette fortune alors qu’il faisait la contrebande de bébés anguilles rares de l’Europe vers l’Extrême-Orient (vers la Malaisie et Hong Kong), où ils sont un délice culinaire.

Sa photo avec l’or a attiré les autorités

La photo de Khoo avec les lingots d’or a attiré la curiosité des autorités. Ainsi, quelques semaines après, il a été suivi et a été capturé à l’aéroport d’Heathrow lors de la première saisie de ce type au Royaume-Uni. Une enquête a été ainsi déclenchée par la NCA lorsque des responsables des forces frontalières ont ouvert un colis contenant près de 600 000 civelles (près de 200 kg de civelles) le 15 février 2017.

Ian Truby, enquêteur en chef de la NCA, a déclaré : « Chaque opération dirigée par Khoo pour commercialiser ces animaux en voie de disparition était illégale du début à la fin. Et sans le moindre doute, son seul motif était l’argent. »

Khoo, de Chessington dans le Surrey, gardait les anguilles vivantes, importées de pays de l’UE, dans une grange du Gloucestershire avant de les reconditionner pour les exporter vers l’Asie.


Source : mirror

Le jugement de Khoo

Khoo a été reconnu coupable, devant le tribunal de la Couronne de Southwark, de trois chefs d’accusation de ne pas avoir notifié de mouvement d’animaux et de trois chefs d’accusation d’avoir contourné une interdiction ou une restriction à l’exportation de marchandises.

Le tribunal l’a ainsi condamné à deux ans de prison avec sursis. Le juge chargé de l’affaire a également ordonné à Khoo d’effectuer 240 heures de travaux d’intérêt général.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement…

Chargement…

0
mysteres Mona Lisa

99 secrets et mystères qui entourent La Joconde la Joconde !

Voici des créatures marines fascinantes trouvées par des pêcheurs