in

Simone Biles : l’histoire d’une impressionnante gymnaste afro-américaine

Du haut de ses 1m45, Simone Biles est considérée actuellement, comme la meilleure gymnaste au monde.

 

Rayonnant avec ses 19 médailles d’or, la jeune femme a réussi à inscrire son nom en grandes lettres, dans l’histoire de ce sport.

 

Qui est Simone Biles ?

Source : Youtube

La célèbre gymnaste Simone Biles détient le plus de records du monde, mais elle n’a pas eu ce qu’on pourrait appeler un excellent début dans la vie. Entre enfance déchirée et séparations familiales, Simone Biles à en effet grandi dans un environnement peu propice à la compétition ou à la réussite.

Alors installez-vous bien confortablement, car aujourd’hui, nous allons découvrir l’incroyable et passionnante histoire de Simone Biles, la meilleure gymnaste de l’histoire ! Allez on commence !

Simone Biles est actuellement et sans l’ombre d’un doute, la meilleure gymnaste au monde, et bien évidement aussi une des sportifs les mieux payés. Mais il faut savoir que rien ne prédestinait cette puce de 1m45, à autant de gloire et de succès, loin de la !

Car l’enfant terrible des salles de gymnastique a eu une enfance pour le moins traumatisante et l’histoire de sa vie à été ponctué de mauvais souvenirs. Faisons donc un petit retour en arrière dans la vie de cette athlète hors du commun, si vous voulez bien !

Biographie de Simone Biles

Biographie de Simone Biles

Source : dailymail

Simone Biles a vu le jour le 14 mars 1997 à Columbus, dans l’Ohio, aux Etats-Unis. Sa mère biologique, Shannon, est une toxicomane et une alcoolique notoire et n’était certainement pas habilitée à s’occuper de ses quatre enfants.

Ces derniers seront trimballés d’une famille d’accueils à une autre par les services sociaux de la ville, qui ne pouvaient malheureusement pas garantir l’unité de la fratrie. Ils seront ainsi maintes et maintes fois séparés, ne permettant à aucun d’entre eux de pouvoir s’épanouir dans une vie de famille normale.

Afin de leur éviter de grandir dans cette ambiance délétère, leurs grands parents maternel, Ron Biles, et son épouse Nellie, décident de prendre en charge au moins les deux plus jeunes sœurs, Simone et Adria, alors âgées respectivement de trois et un an.

Les deux pauvres fillettes s’installeront donc avec leurs grands parents au Texas en 2000, et ces derniers finiront par les adopter légalement en 2003.

Les deux petites sœurs grandiront alors dans la banlieue nord de Houston, à Spring, et seront élevées avec plein d’amour et d’attention de la part du vieux couple de retraités.

Une enfant dotée d’une incroyable souplesse

À l’âge de ses six ans, la petite Simone participe à une sortie organisée par sa garderie au club local de gymnastique, le « Bannon’s gymnastix ». Enchantée par le spectacle des gymnastes et de leur incroyable souplesse, la jeune fillette s’essaya à faire quelques acrobaties de manière totalement spontanée.

Les figures qu’elle accomplit ce jour la prouvèrent à tous ceux qui étaient présents, que ce mignon petit bout de chou était doté d’une étonnante prédisposition pour la gymnastique.

Cet incroyable talent inné fut aussi remarqué par l’entraîneuse Aimee Boorman, qui prendra alors la jeune fille sous son aile, et lui apprendra les rudiments de ce sport.

Simone Biles enfant dotée d'une incroyable souplesse

Source : brproud

C’est donc sous la houlette de cette coach émérite que la petite Simone Biles s’initiera à la gymnastique, et découvrira aussi le monde très dur et très cruel de la compétition.

Mais grâce à ses capacités hors normes, et à l’entrainement acharnée qui lui fut prodiguée par Boorman, Simone Biles a pu très rapidement se hisser au sommet des podiums.

Simone Biles et ses débuts avec les compétitions

C’est néanmoins à l’âge de 14 ans que l’adolescente entamera sa carrière d’élite, en participant à l’American Classic 2011 organisé le 1er juillet 2011 à Houston. Elle s’est classée troisième au concours général, première au saut de cheval et à la poutre, quatrième aux exercices au sol et huitième aux barres asymétriques.

Sa première rencontre avec la compétition fut ainsi un très bon début dans sa carrière professionnelle, bien qu’elle ne concourait encore qu’en junior.

Ce n’est qu’en 2013 que la jeune fille débutera sa carrière professionnelle chez les seniors, participant ainsi à de grandes compétitions internationales, tels que les championnats du monde de gymnastique artistique. Simone Biles décrochera d’ailleurs deux médailles d’or, une médaille d’argent, ainsi qu’une médaille de bronze durant cette compétition ultra prestigieuse.

La jeune fille avait réussi à se faire un nom dans le monde de la gymnastique. Et beaucoup d’analystes sportifs lui prédisaient déjà un formidable avenir dans ce sport. Et ils ne savaient pas si bien dire en effet !

Simone Biles médailles d'or-victoires

Source : chron

En 2014, la petite Simone Biles arrive à décrocher 4 médailles d’or, lors des 45e championnats du monde de gymnastique artistique, qui se déroulèrent à Nanjing, en République populaire de Chine.

Elle devient alors la deuxième américaine de l’histoire de ce sport, à garder son titre de championne mondiale au concours général. Ainsi que la première toutes nationalités confondues, depuis la Russe Svetlana Khorkina.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement…

Chargement…

0
Bob Odenkirk Better Call Saul

Better Call Saul : Bob Odenkirk s’effondre en plein tournage de la saison 6

Kanye West pleure devant Kim Kardashian lors de la présentation de son album ‘Donda’