in

Le seul pays du monde avec Zero cas de covid19, la Corée du Nord

Il est maintenant communément admis, que l’année 2020 restera gravée dans les mémoires et dans les annales de l’histoire à cause du coronavirus. En effet, en l’espace de quelques mois à peine, la pandémie a réussi à se propager aux quatre coins du monde. Et sur la liste des 197 pays reconnus par l’ONU, seulement 14 en sont totalement exempts. Parmi eux, deux sont situés en Asie, le Turkménistan et la Corée du Nord, tandis que les douze autres sont de minuscules atolls perdues dans l'océan Pacifique.

 

S’il est aisément compréhensible que le virus ait pu épargner ces îles parsemées dans l’immensité océanique, comment donc Pyongyang a pu échapper à la pandémie, alors que la Chine, foyer de l’épidémie, partage une frontière avec la Corée du Nord. Certains experts doutent en effet que la Corée du Sud dissimule des informations vitales sur l’état de la pandémie du covid-19. Alors, la Corée du nord est-elle vraiment chanceuse au point qu’il n’y ait aucune personne porteuse du virus sur ses terres ? On analyse

À voir aussi :

 

Corée du Nord : Un pays avec zero cas de Covid-19

Source : info4haiti

Le vendredi 03 Juillet 2020, le dirigeant nord-coréen Kim Jong-Un s’était publiquement félicité du brillant succès obtenu selon lui, par son pays dans sa lutte contre le Covid-19. Car officiellement, le pays est un des rares au monde, à avoir traversé l’épisode du coronavirus. Sans aucune infection déclarée au sein de sa population.

Jusqu’à présent en effet, il n’y a que 14 pays qui déclarent être totalement exempts de toute contamination. Et il semblerait contre toute attente que la Corée du Nord a zero cas de Covid-19.

Le guide suprême nord coréen n’a pas manqué de justifier ce prétendu succès. Par l’imposition des mesures draconiennes, et de restrictions drastiques à sa population. Notamment un confinement strict à des milliers de personnes.

Des doutes sur les propos de Pyongyang

Pyongyang soutient donc mordicus, qu’il n’y a pas un seul cas de Covid-19 sur son sol. Ce dont doutent les experts, au vu des ravages d’un virus qui a contaminé près de 11 millions de personnes dans le monde. Dont un demi-million qui en sont mortes.

Les experts restent en effet très sceptiques face à ce bilan parfait. Alors que le pays est limitrophe de la Chine, où le Covid-19 est apparu et a fait des dégâts majeurs. Avec plus de 84.000 infections et quelque 4.600 morts.

Or il ne s’agit pas uniquement de l’empire du milieu. Car la Corée du Nord partage ses frontières aussi avec l’un des pays les plus touchés en Asie, la Corée du Sud. Avec plus de treize milles infections.

Kim Jong-Un réaffirme qu’il n’y aucun cas du Covid-19

Source : parismatch

La Corée du Sud enregistre actuellement entre 40 et 60 nouveaux cas par jour. Tandis que la Chine a été récemment confrontée à de nouveaux foyers d’infection. Ce qui prouve que la pandémie est bien loin d’être terminée.

La Corée du Nord est donc, pour ainsi dire, quasiment prise en tenaille entre deux pays hautement infectieux. Alors, comment se pourrait-il qu’il n’y ait aucun cas de contamination sur ses terres ?

Il est certes vrai que le régime de Pyongyang est passé maitre dans l’art de la propagande. Mais aussi de la censure. Et il est vraiment très rare que des détails puissent filtrer à l’extérieur.

Personne ne peut se manifester !

Le pays se place d’ailleurs, en toute dernière place, dans le classement 2020 de la liberté de la presse de Reporters sans frontières. Et la presse indépendante n’existe tout simplement pas.

Il ne serait donc pas totalement irréel de dire, que la Corée du Nord ait pu orchestrer une vaste opération de propagande et de censure, afin de minimiser le terrible impact de la pandémie.

En effet, en raison de la très grande pauvreté du pays et de ses infrastructures de santé de mauvaise qualité, le covid 19 pourrait causer une véritable hécatombe au sein de sa population qui compte plus de 25 millions de personnes. Il est donc mieux, selon le pays, qu’on déclare zero cas de Covid-19 en Corée du Nord.

Corée du Nord et Coronavirus : Et si le virus existe ?

Source : lapresse

Ce genre de situations s’il s’avérait réel, il pourrait finalement causer la perte de crédibilité de Kim Jong-Un ainsi que de sa junte militaire, qui tiennent le pays avec une main de fer, qui n’est même pas gantée de velours.

Car malgré la pauvreté et la famine qui secouent le pays depuis des décennies. Et malgré l’absence quasi-totale de libertés individuelles, les nord coréens n’ont jamais pu se livrer à une révolution ou un coup d’Etat qui leurs permettraient de se libérer du joug de leurs oppresseurs.

Tout le monde a en tête en effet les effusions de joie et de liesse, que témoignent les nord coréens vis-à-vis du guide suprême. Et la planète en entier se demande, comment des gens qui souffrent de la famine et de la précarité la plus extrême, puissent être aussi contents ?

Il y a bien une raison pour leur joie !

La réponse est tout simplement que ces gens, ont le cerveau perpétuellement lavé par l’incroyable machine de propagande du régime. On dirait qu’elle passe et repasse inlassablement, telle une piste musicale coincée sur le même refrain.

Ainsi, à force d’entendre toujours les mêmes chansons pro régimes partout où qu’ils aillent. A n’importe quel moment de la journée ou de la nuit, ces pauvres nord coréens ont véritablement été formaté et vivent dans un véritable esprit de surréalisme. On considère désormais Kim Jong-Un comme le vaillant chevalier venu les sauver.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement…

Chargement…

0

Pourquoi les fermiers détruisent des millions de pommes de terre ?

Etats-Unis organisation mondiale santé

Les Etats-Unis se retirent officiellement de l’Organisation Mondiale de la Santé