in

Des phénomènes naturels surprenants et extrêmement rares

Notre planète est tellement grande que peu importe le nombre de scientifiques qui l'explorent, nous ne pouvons pas tout savoir sur la Terre. Toutefois, jour après jour, on voit des découvertes de plus en plus étonnantes et difficiles à croire.

 

Dans la liste d'aujourd'hui, nous allons vous montrer quelques phénomènes qui, même s’ils sont réels, sont tellement surprenants que l’on dirait un épisode tiré d'un film fantastique.

 

L’orage volcanique, un lieu très étrange!

phénomènes naturels-orage volcanique
Source : Maxi Sciences

Les éruptions volcaniques sont à la fois terrifiantes et très épiques. Les cendres, les explosions et les coulées de lave chaude qui brûlent tout sur leur passage, sans parler des éclairs qui s’ajoutent parfois à tout cela.

Eh oui, l’orage volcanique est un phénomène météorologique stupéfiant durant lequel la foudre frappe directement le nuage de cendres. Les éclairs qui se forment sont le résultat de la collision entre la charge négative des particules de cendres qui retombent et la charge positive des gaz volcaniques.

En d’autres termes, les particules s’entremêlent et l’énorme nuage de cendres chaudes commence à briller tel un feu d’artifice. Seulement, ce nuage peut tout détruire sur son passage. Ce n’est pas pour rien que l’on se souvient de la destruction de certaines villes.

Par exemple, l’éruption du Vésuve qui raya Pompéi de la carte s’était accompagnée de cette incroyable foudre.

Les éclairs volcaniques peuvent prendre différentes formes : forme de boules, de lignes, de foudre ou une combinaison de tout cela. Comme ce fut le cas lors de l’éruption du Mont Saint Helens en 1980, quand plusieurs personnes assistèrent à un orage stupéfiant à presque 25 km du volcan.

Le lac Abraham : c’est quoi ce phénomène naturel surprenant!

phénomènes naturels incroyables-lac Abraham
Source : Wikipedia

Internet regorge de magnifiques photos de lac de glace d’un bleu transparent plein de bulles gelées. On dirait un dessin imaginaire. Et pourtant, ce royaume de bulles est bien réel et s’appelle le « lac Abraham ».

Il s’agit d’un lac artificiel créé durant les années 70 du siècle dernier, lorsqu’un barrage fut construit dans la province d’Alberta, sur la rivière Saskatchewan Nord. Le volume d’eau bleue typique du Canada y est énorme puisque d’une dimension de 32 x 3,3 km.

Dans le cas du lac Abraham, cette couleur bleue est due à la composition chimique de l’eau. Ce lac a été créé pour la récupération de l’eau de source et attire un grand nombre de touristes à cause des formes étonnantes qui apparaissent en hiver dans l’épaisseur de la glace qui se forme sur le lac.

Le secret de ce lieu étrange

En effet, des milliards de bulles gelées offrent un spectacle vraiment magique que tout le monde veut voir. Pourtant, il n’y a aucun secret dans leur apparition. La glace apparaît à la surface de l’eau et des bulles de méthane, produites par les plantes qui se trouvent au fond du lac, continuent à jaillir depuis le bas.

En fait, si vous vous amusez à faire un trou dans la glace et à y mettre le feu, une petite explosion se produira et le gaz brûlera pendant quelques secondes.

Les pénitents de neige

phénomènes étranges-pénitents de neige
Source : Wikipedia

Voici un phénomène naturel incroyable qui peut être observé à la surface des vallées enneigées, à des altitudes élevées. Ces formations de neige ressemblant à une foule de personnes en tuniques blanches sont très souvent appelées « pénitents de neige ».

D’une hauteur allant jusqu’à 6 mètres, ils peuvent être observés par exemple dans les Andes à 4 000 m d’altitude. Des formations records allant jusqu’à 30 mètres de haut ont même été observées au niveau du glacier du Khumbu, sur le mont Everest.

Les premières mystérieuses figures de neige furent découvertes en 1835 par Charles Darwin, âgé alors de 26 ans. Le jeune chercheur conclut que les pénitents de neige s’étaient formés par le vent, car ils s’étendaient de l’ouest à l’est, exactement dans la direction vers laquelle soufflait le vent dans les Andes.

Les scientifiques savent maintenant le secret de ce phénomène

Dans les altitudes élevées, la chaleur du soleil écrase les figures coniques de la neige, la taillant petit à petit. Et c’est ensuite un jeu d’ombres et de lumière qui rend les pénitents de neige tels qu’ils peuvent être observés.

Cependant, les scientifiques ne peuvent prédire sur quel type de neige et dans quel endroit ce phénomène naturel surprenant peut se produire. Fait intéressant, les petits pénitents de neige facilitent aux randonneurs leur déplacement sur les pentes raides puisqu’ils servent de marches.

En revanche, si un voyageur se retrouve face à un champ entier de grands pénitents de neige, il lui sera impossible de le franchir sans un équipement spécial.

La migration des crabes rouges

phénomènes incroyables-migration des crabes rouges
Source : YouTube

L’île Christmas constitue un territoire australien. Elle est relativement petite, d’origine volcanique et se trouve dans l’océan Indien. Elle doit son nom au fait qu’elle fut découverte par les Anglais le jour de Noël 1643. Mais comment ce petit bout de terre a-t-il pu attirer l’attention du reste du monde ?

En fait, la principale attraction de l’île est la migration annuelle des crabes rouges. Vous pensez que c’est trop ennuyeux pour l’inclure dans la liste des phénomènes naturels surprenants? Bah c’est sûrement parce que vous ne connaissez pas l’ampleur de ce phénomène-là.

Au début de la saison des pluies, en octobre ou novembre, plus de 50 millions de crabes rouges adultes débutent soudainement leur migration de la forêt vers la côte et cela se produit sur toute l’île.

Vous voyez ce que cela signifie ?

Il y en a tellement qu’il est impossible de voir le sol. Des millions de crabes partout ! Bien sûr, on ne connaît pas la date exacte à laquelle a lieu cette incroyable migration, du coup, chaque année c’est la surprise.

Sous les pluies fortes, ces crabes rouges terrestres entreprennent un voyage de plusieurs jours vers la côte de l’océan Indien et recouvrent tout sur leur passage, y compris les routes, les bâtiments et les jardins.

Le phénomène est tel qu’à mesure que les crabes avancent vers la mer, la plupart des routes sont fermées au transport et les photographes du monde entier viennent à l’île Christmas pour prendre des photos incroyables.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement…

Chargement…

0

Steven Callahan, une incroyable histoire de survie en pleine mer

Histoires vraies des navires pris dans une tempête