in

Ramon Abbas : le célèbre instagrameur plaide coupable pour blanchiment d’argent

Le célèbre influenceur Ramon Abbas, aussi connu sous le nom de Ray Hushpuppi, n’hésitait pas à afficher son train de vie ultra luxueux sur les réseaux sociaux. Ce qui lui a valu d’atteindre une renommée internationale.

 

Cependant, plusieurs personnes s’interrogeaient constamment quant à l’origine de sa richesse démesurée. Si le principal intéressé affirmait qu’il avait fait fortune dans l’immobilier, il serait en réalité à la tête d’un réseau de cybercriminels.

 

Ramon Abbas : l’instagrameur aux goûts de luxe

Ramon abbas
Source : newsone

Connu sous les noms de Ray Hushpuppi, Hush, ou « Billionaire Gucci Master », le nigérien Ramon Abbas est devenu une célébrité sur les réseaux sociaux. Comment ? Eh bien, c’est très simple. Il lui a suffit d’exhiber sa réussite sur Instagram et Snapchat.

En effet, l’homme âgé de 37 ans s’affichait dans des voitures de sports, des jets privés, des résidences à Dubaï… Sans parler de ses montres en or massif et diamants géants ou de ses vêtements extrêmement coûteux. En fait, rien n’était trop luxueux pour Ramon Abbas.

2,5 millions d’abonnés sur Instagram

Finalement, il a pu développer une communauté sur Instagram de plus de 2,5 millions personnes. Malheureusement pour lui, l’étalage disproportionné de ses richesses sur les réseaux sociaux a suscité plusieurs interrogations quant à l’origine de sa fortune.

S’il a toujours assuré être un promoteur immobilier, l’homme a très vite attiré l’attention des forces de l’ordre. C’est ainsi que, le 8 juin 2020, la police émirati a arrêté Ramon Abbas dans son appartement.

Ramon Abbas risque vingt ans de prison pour cybercriminalité


Source : thetimes

Pendant la perquisition, la police a saisi plus de 40 millions de dollars en liquide ainsi que 47 téléphones et 21 ordinateurs. Et ce n’est pas tout ! Les forces de l’ordre y ont aussi découvert les coordonnées de près de deux millions de personnes dont il aurait usurpé les identités.

Depuis, Ramon Abbas est extradé vers les Etats-Unis. Là-bas, le FBI l’accuse de blanchiment d’argent. D’ailleurs, selon les enquêteurs américains, l’homme est également derrière une cyberattaque contre une banque de Malte.

Une lourde peine

Il aurait aussi tenté d’extorquer une centaine de millions de dollars à un club de football de la Premier League anglaise. Par conséquent, celui qui est considéré désormais comme un cybercriminel risque jusqu’à 20 ans de prison.

Ramon Abbas plaide coupable


Source : Lanouvelletribune

Après un an d’attente dans une prison américaine, Ramon Abbas a finalement plaidé coupable lors de son procès. Si le juge n’a pas encore prononcé de verdict, le nigérien risque non seulement une lourde peine d’emprisonnement mais devra aussi rembourser ses victimes.

Mais il n’est pas le seul à s’adonner à une telle arnaque. Sa technique, la fraude par courriel, est en fait très répandu, surtout au Nigeria. Selon Agari, une firme américaine spécialisée dans la sécurité des courriels, environ 90% des fraudes de ce type proviennent d’Afrique de l’Ouest.

Quoi qu’il en soit, Ramon Abbas a vu sa réputation sur Instagram prendre une tournure inattendue. L’homme aux goûts de luxe devrait même tirer un trait sur les réseaux sociaux pour un bon moment. Sa dernière publication, la photo d’une Rolls-Royce, remonte ainsi au 6 juin 2020.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement…

Chargement…

0

Sergio Canavero, le neurochirurgien qui veut greffer des têtes

Voici les découvertes les plus mystérieuses des archéologues