in

Que va til arriver à El Chapo maintenant

El Chapo est devenu une véritable légende depuis quelques années. Souvent comparé au fameux Pablo Escobar , il est considéré comme le trafiquant de drogue le plus dangereux au monde et maintes séries, dont une de Netflix, ont décidé de retracer sa vie. A cause de ses innombrables crimes, ce trafiquant de drogue a été incarcéré à plusieurs reprises et il a chaque fois réussit á s’évader..

 

Cependant, aujourd’hui, son emprisonnement ne lui permettra pas ce luxe car il vient d’être incarcéré dans la prison la plus dure des Etats Unis. Mais alors que va-t-il arriver au juste à El Chapo maintenant? C’est ce que nous allons voir maintenant !

À voir aussi :

 

L’histoire d’El Chapo


Source : Wikipedia

Si vous ne le connaissiez pas encore, alors sachez tout d’abord qu’El Chapo n’est qu’un surnom donné à Joaquín Guzmán. El Chapo signifie en fait « trapu » et ce nom lui a été donné car Joaquin ne mesure pas plus de 1m68 . Petit, certes, mais avec une intelligence qui est, admettons-le, surprenante. D’ailleurs, un étudiant en psychologie aurait réalisé des tests sur El Chapo lui attribuant un quotient intellectuel de 138. C’est dire à quel point il serait d’une intelligence supérieure.Et avec l’histoire qui va suivre, vous en serez probablement persuadé.

Joaquín Guzmán vient du village très pauvre , La Tuna de Badiraguato,une commune rurale et montagneuse du Sinaloa d’où proviennent un grand nombre de trafiquants mexicains. Guzmán y grandit avec ses sœurs Armida et Bernarda et ses frères Miguel Ángel, Aureliano, Arturo et Emilio. Emilio Guzmán Bustillos, son père, est un fermier et un éleveur de bétail mais surtout un cultivateur de pavot à opium. A la fin des années 70, Joaquin Guzman réussi à faire ses preuves dans le trafic des stupéfiants et commence à travailler avec Hector Luis Palma Salazar, un autre grand trafiquant. Mais l’essor d’El Chapo ne débute véritablement qu’à partir du moment où il a travaillé avec Miguel Angel Félix Gallardo, le fondateur du cartel de Guadalajara. Durant cette période , El Chapo s’enrichit rapidement et continue à faire profil bas, jusqu’au jour où son chef est arrêté pour le meurtre d’un agent de la DEA en 1985. Suite à cet événement, Guzman décide de fonder lui-même son cartel qui porte le nom de l’endroit d’ou il vient : le Sinaloa. Nous sommes en 1989. A partir des années 90 il devient le trafiquant de drogue le plus puissant et le plus dangereux du Mexique, le FBI et la DEA faisant de lui le centre de leur préoccupation.

Guzman avait durant cette période pris le contrôle du commerce de la cocaïne qui s’étendait de l’Amérique du Sud aux Etats-Unis et le cartel de Sinaloa avait eu un succès grandissant. Son mérite est dû à ses méthodes créatives pour passer la drogue qui consistaient notamment à créer une série de tunnels passant sous la frontière américano-mexicaine ou encore á dissimuler de la poudre de cocaïne dans des extincteurs et des canettes étiquetés « piments rouges ». Outre la cocaïne, El Chapo faisait également du trafic d’héroïne, de marijuana et de méthamphétamine. Si au départ, Guzman se limitait à peu près aux Etats-Unis, bien rapidement , son cartel a touché les cinq continents et le cartel de Sinaloa est devenu le plus grand fournisseur de drogue au monde. Pour protéger son empire, Guzman s’entourait de bandes armées qui portaient des noms comme « Los Chachos », « Los Texas » ou encore « Los Lobos ». Ses hommes ont été maintes fois accusés de meurtres. Ils auraient tué plus de 1 000 personnes qu’ils considéraient soit comme des incompétents soit comme des rivaux.

En 1993, les autorités guatémaltèques arrêtent El Chapo. Il est ensuite extradé au Mexique et condamné à 20 ans d’emprisonnement. Mais même derrière les barreaux, Guzman maintient son pouvoir et après avoir corrompu des gardes, il s’échappe de cette prison fédérale de sécurité maximale en 2001. Suite à cela, 71 employés de la prison, y compris le directeur, seront arrêtés, probablement parce qu’ils étaient impliqués dans cette évasion.

Recherché par le Mexique, les États-Unis et Interpol, un total de 8,8 millions de dollars sont offerts en échanges d’informations menant à sa capture. Pourtant alors qu’il est recherché activement par les autorités, El Chapo lui circule librement dans son pays. Il se marie même durant cette période. Néanmoins, il sera arrêté en 2014 dans sa propriété à Mazatlán au Sinaloa. Durant ce second emprisonnement aussi , Guzman bénéficie de beaucoup de privilèges. Ceux qui l’ont approché qualifie même son emprisonnement de « luxueux ». Mais… malgré cela il décide quand même de s’évader de nouveau en juillet 2015 grâce à un tunnel creusé à 10 mètres de profondeurs et de plus de 1,5 km de long.

Encore une fois, et comme vous le savez peut-être déjà, El Chapo sera de nouveau capturé par la police mexicaine le 8 janvier 2016. Et imaginez vous , il sera emprisonné dans la même prison d’où il s’était échappé l’été précédent. Mais cette fois ci , les états unis exigent qu’il soit transferé sur le sol américain car ils n’ont plus aucune confiance dans le système carcéral mexicain. Et…on les comprend ! C’est donc aux Etats-Unis qu’aura lieu son procès en novembre 2018. Celui-ci a duré 200 heures sur une période de 3 mois, et a fait intervenir 56 témoins dont 14 anciens membres du cartel. Même si El Chapo a refusé de témoigner, il est accusé entre autres d’avoir codirigé le cartel Sinaloa durant 25 ans (aux côté d’Ismael Zambada, toujours en fuite), d’avoir exporté plus de 155 millions de tonnes de cocaïne de 1989 à 2014, d’avoir fait du trafic d’héroïne, de méthamphétamine et de fentanyl et  d’avoir commandité au moins 26 assassinats.

Ainsi, le 17 juillet 2019, El Chapo est condamné à une peine d’emprisonnement à perpétuité et à une amende de 12,6 milliards de dollars.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement…

Chargement…

0

Les tatouages qui n’ont pas été du goût de ceux qui les possèdent

Les pires moments de Donald Trump filmés par la caméra