in

Pourquoi le Titanic a vraiment coulé ?

Bonjour et bienvenue à tous ! Plus de cent années se sont passés depuis le tragique naufrage du légendaire paquebot Titanic, pourtant les nombreux mystères entourant son triste destin n’ont jamais cessé d’intriguer les scientifiques et les historiens de tous bords. Car si dans l’imaginaire collectif, le naufrage du Titanic est imputé à une collision avec un iceberg, beaucoup de théories ont été avancées pour démontrer le contraire, ou du moins, prouver que la collision n’est pas la seule cause du naufrage. Des plus sérieuses aux plus farfelues, ces théories ont toutefois le mérite de vouloir répondre à des questions qui sont restes très longtemps sans aucune réponse et tenter de lever ainsi le voile, sur un des plus grands mystères du 20e siècle.

 

Alors se pourrait-il vraiment que ce tragique naufrage soit uniquement le fait, d’une grave et stupide négligence de la part de l’opérateur radio du paquebot ? Ou bien serait ce parce que la vigie n’avait pas vu l’iceberg à temps, parce qu’il n’avait, tout simplement pas accès à une paire de jumelles ? Et si l’iceberg lui-même n’avait pas été la cause du naufrage, car l’acier de la coque était supposé résister à un tel choc sans se fendre ? Beaucoup de questions en désordre auxquelles aujourd’hui nous allons tenter de répondre car nous nous intéressons aux vraies raisons qui se cachent derrière le tragique naufrage du Titanic ! On commence !

À voir aussi :

 

Titanic : Le gigantesque navire

Source : sputniknews

Le Titanic était un Paquebot faisant partie de la flotte de la prestigieuse compagnie maritime, White Star Line. Il fut mis à l’eau le 31 mai 1911.

Le gigantesque navire était long de 269 mètres, large de 28 mètres et haut de 53 mètres, de la quille aux cheminées, pour un poids total de 46000 tonnes, sans compter bien sûr le poids du somptueux mobilier embarqué à bord.

Avec ses mensurations extravagantes, le Titanic avait réellement de quoi faire la fierté de ses concepteurs, puisqu’il était à  cette époque, le plus luxueux et le plus grand paquebot jamais construit par l’Homme.

Une merveille à découvrir !

Ce n’est donc pas vraiment surprenant que son inauguration ait fait se déplacer plus de dix milles personnes. Des gens sont venus assister à une nouvelle merveille de la technologie maritime moderne.

Dix jours plus tard, à 12 h 15 très exactement, le Titanic fera démarrer ses machines. En vue d’entreprendre son voyage inaugural de Southampton en Angleterre.

Titanic : Le début des mystères

Source : lhistoiredusoir

À son bord se trouvent 1845 personnes dont 953 passagers et 889 membres d’équipage. Tous extrêmement ravis de faire partie de cette incroyable aventure moderne.

Pourtant, et au beau milieu de tout ce tohu-bohu provoqué par l’appareillage de l’immense bateau, et la frénésie des passagers et leurs familles restées à quai. Le capitaine du Titanic, Edward John Smith, remarque qu’aucun bateau présent au port n’a lancé ses sirènes en hommage. Il s’agit du début de l’histoire : Comment Titanic a coulé ?

Comment Titanic a coulé : Que des surprises !

Car comme l’exige la tradition maritime séculaire, un nouveau navire quittant un port doit être obligatoirement salué par les autres bateaux présents. Au risque de se voir toucher par la terrible poisse des océans.

Source : huffingtonpost

Le capitaine Edward n’était pourtant pas au bout de ses peines, et malgré son sang froid de vieux loup de mer endurci, un autre incident vint raviver les vielles superstitions, qui étaient profondément enfouies dans sa mémoire de marin.

Un accident dangereux se produire !

En effet, à peine les énormes hélices du Titanic avait-elles été actionnées, qu’elles causèrent un gigantesque remous. Ce dernier fit rompre les amarres d’un autre paquebot, le City of New York.

Il dériva dangereusement vers le Titanic jusqu’à une distance de moins de deux mètres. Manquant de très peu de le heurter et de causer une véritable catastrophe.

Pourquoi le Titanic a coulé : Des messages d’alerte manqués

Source : lepoint

Il y eut finalement plus de peur que de mal ! Et le grand paquebot put suivre sereinement son cap. Bien que secrètement, tous les membres de l’équipage et à leur tête le capitaine Edward, étaient assez ébranlés par ces signes de bien mauvais augure.

Toutefois, malgré les présages funestes et les incidents de parcours, le paquebot filait a vive allure et avait déjà parcouru une bonne distance, tandis que la croisière battait son plein parmi les passagers.

Des messages d’alerte à propos de l’iceberg

Le 14 avril 1912 vers 21h00, le Titanic avait donc ainsi déjà parcouru 2687 km et se trouvait en plein océan atlantique, suivant un itinéraire conseillé de navigation. Mais ce jour la, Jack Philips, l’opérateur TSF du navire avait reçu pas moins de cinq messages d’alerte provenant de plusieurs navires. Tous avertissant le paquebot de la présence de gros icebergs.

Source : medialab-geneve

Toutefois, au lieu de donner suite et de prévenir son capitaine, il a préféré s’occuper des télégrammes privés des riches passagers, qui souhaitaient envoyer des messages à leurs familles.

Il est quasiment certain qu’une plus grande implication, de la part de ce malheureux opérateur radio, aurait peut être pu changer la donne de ce tragique naufrage.

Mais hélas, le navire continuait toujours sur son cap en maintenant la vitesse maximale. Sans savoir que la nuit qui tombait déjà en l’enveloppant dans son manteau de noirceur, allait leur réserver un bien malheureux sort.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement…

Chargement…

0

Comment Mr Bean dépense ses millions ?

Naya Rivera disparue

Qu’est-il arrivé à Naya Rivera, l’actrice de Glee portée disparue ?