in

Pour François Bayrou, gagner « 4000 euros par mois » relève de la classe moyenne

Dans le Grand jury LCI/RTL/Le Figaro, le président du MoDem et commissaire au Plan, François Bayrou considère que gagner 4000 euros par mois relève de la classe moyenne.

 

Une assertion qui a suscité de très nombreuses critiques sur les réseaux sociaux. Ainsi, pour couper court à la polémique François Bayrou a décidé de s’expliquer en détail dans une vidéo.

 

Pour François Bayrou, 4000 euros par moi relève de la classe moyenne

Interrogé dans le Grand Jury LCI/RTL/Le Figaro sur la possibilité de faire contribuer davantage les plus riches en période de Covid-19, François Bayrou a répondu qu’il « faut savoir ce qu’on entend par les plus riches. Ce que vous ne savez pas c’est que vous êtes parmi les plus riches. Vous le savez ça ? ».

Ce à quoi le présentateur Benjamin Sportouch a déclaré : « mais peut-être que vous aussi, Monsieur Bayrou. C’est qui les plus riches selon vous ? À partir de combien est-on riche ? ». L’ancien ministre a alors assuré que « cela dépend si l’on parle de patrimoine ou d’autre chose ».

A partir de quand est-on riche ?

« François Hollande avait dit en son temps 4000 euros par mois », a rappelé le présentateur. Mais François Bayrou a affirmé que « 4000 euros par mois, pour moi, c’est classe moyenne ». Relancé en fin d’émission sur cette assertion, le maire de Pau a reformulé.

Un revenu de 4000 euros je ne dis pas que c’est les riches. Si vous me demandez : « Est-ce qu’à 4000 euros on est riche ? » Ma réponse est non », a précisé François Bayrou.

«4000 euros par mois, c’est classe moyenne» : la phrase polémique de François Bayrou

françois bayrou classe moyenne
Source : Lexpress

Sans grande surprise, la phrase de François Bayrou, selon laquelle 4000 euros relève de la classe moyenne, a fait polémique. Le premier secrétaire du PS Olivier Faure s’est d’ailleurs interrogé : « comment comprendre les gilets jaunes, le mouvement sur les retraites, les revendications des soignants… quand on pense que les Français gagnent en moyenne 4 000 €/ mois ».

Et ce n’est pas tout ! Le PCF a affirmé de son côté que « le salaire médian en France est de 1 789 €. La moitié des salariés ne gagnent pas cette somme », jugeant ainsi l’échelle adoptée par François Bayrou de « hors-sol ».

Déconnecté de la réalité

De plus, le député du Maine-et-Loire Matthieu Orphelin a même estimé que la séquence était un « exemple » de « déconnexion » de la réalité du pays. D’autant plus que, selon l’Insee, un salarié qui touche 4000 euros nets par mois avant prélèvement à la source fait partie de 9 % des Français les mieux payés.

Cependant, l’Insee indique aussi que le niveau de vie annuel médian était de 21.030 euros, soit 1750 euros mensuel pour une personne seule ou 3680 euros pour un couple avec deux enfants de moins de 14 ans.

« 4000 euros, c’est classe moyenne » : François Bayrou s’explique dans une vidéo


Source : RTL

Par conséquent, l’estimation de François de François Bayrou, où il affirme que 4000 euros c’est la classe moyenne, n’est pas si éloignée de la réalité. En effet, le maire de Pau avait précisé : « 4000 euros c’est deux salaires à 2000 euros. On ne peut pas dire que ce soit un ménage riche. Deux professeurs en milieu de carrière gagnent 5000 euros à deux. Si vous pensez que c’est être riche, moi je ne le crois pas ».

Mais face à la polémique, le président du MoDem a pris la parole dans une vidéo diffusée le lundi 8 février sur son compte Facebook. François Bayrou a donc insisté que 4000 euros de revenus, c’était classe moyenne », parlant de ménages et non d’une personne seule.

Stigmatiser les riches

« Un couple d’infirmiers à l’hôpital, ensemble, ils gagnent entre 4.500 et 5.000 euros ; la retraite moyenne d’un enseignant et de 2.600 euros par mois et un couple d’enseignants à la retraite, ils gagnent donc un peu plus de 5.000 euros par mois : est-ce qu’on peut prétendre que ces infirmiers, ces enseignants, sont riches ? Evidemment, c’est stupide et même, d’une certaine manière, insultant », a-t-il dit.

François Bayrou ajoute aussi : « je ne vais pas prétendre qu’ils sont riches, parce que derrière le mot riche, il y a une accusation de privilèges qu’on connaît bien dans notre pays. Il s’agit de stigmatiser, de cibler ». Il estime aussi que « c’est à la fois malveillant et blessant ».

Une mise au point qui consistait à éteindre la polémique suite à son propos sur la classe moyenne. En tout cas, François Bayrou a désormais relancé un vieux débat sur les personnes riches en France.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement…

Chargement…

0

La vérité sur Brooklyn, le fils aîné de David Beckham

Les 10 choses les plus stupides achetées par des milliardaires