in

Piégée par une caméra cachée, la star de télé-réalité Jazz Correia déclare : “Je déteste la France”

jazz piégée
Ce mardi 30 mars, l'humoriste Marie S’infiltre a posté une vidéo à Dubaï où elle tente de piéger la star de télé-réalité Jazz Correia alors qu'elle était au restaurant. Et ça a marché puisque cette dernière s’est laissée aller à quelques confidences qui font déjà polémique.

 

Elle a notamment avoué qu’elle détestait la France et qu’elle gagne 300.000 euros par mois. Mais alors, Jazz a-t-elle vraiment mordu à l’hameçon ou était-ce qu’une mise en scène ?

 

Jazz Correia piégée par caméra cachée

Connu pour être un paradis fiscal, Dubaï est devenue une destination très prisée des stars de la télé-réalité. C’est donc vers cette destination que s’est envolée Marie S’infiltre pour son nouveau projet : une vidéo de 20 minutes nommée « Les influenceurs ».

« Les influenceurs français expatriés à Dubaï : des stars millionnaires qui ont quitté la France et surtout ses impôts, en laissant derrière-eux un nuage de codes promo », écrit ainsi l’humoriste sous sa vidéo qui fait déjà le buzz sur la toile.

« 300.000 euros par mois »

Et pour cause ! A l’aide d’une caméra cachée, Marie S’infiltre a réussi à piéger de nombreuses personnalités telle que la star Maeva Ghennaw, Jazz Coreira, Julien Tanti, Martika Caringella, Fidji Ruiz, Sarah Lopez… Et bien d’autres.

On la voit en fait joindre des influenceurs dans une table d’un restaurant. Marie jouait alors le rôle d’une fan. Très vite, elle a posé des questions très intimes à Jazz Correia. Ne se sachant pas filmée, celle-ci a donc révélé gagner 300.000 euros par mois.

Piégée, Jazz Correia déclare : “Je déteste la France”

jazz piégée
Source : starmag

Et elle ne s’est pas arrêtée là ! Quand l’humoriste lui demande si elle n’a pas de scrupules à ne pas payer d’impôts en France, la réponse de la vedette de la JLC Family est sans appel. Après avoir rappelé qu’elle travaillait et qu’elle ne passait pas sa vie à ne rien faire, elle a en effet affirmé : « Je n’en ai surtout rien à branler personnellement ».

Et de poursuivre : « Scrupules de ne pas payer des impôts pour des gens qui viennent finalement nous braquer [elle a été victime d’un cambriolage en 2018, ndlr] ? Non ». Avant de surenchérir en assurant : « je déteste la France. Moi, très clairement, je la déteste ».

Maeva Ghennam également piégée

Plus encore, Jazz révèle aussi à Marie S’infiltre qu’elle portait une montre qui vaut le « prix d’une maison ». Cependant, Jazz Correia n’est pas la seule à avoir été piégée par l’humoriste. Loin de là !

En effet, Maeva Ghennam, qui était visiblement ravie des nombreux compliments que lui a lancées son interlocutrice, s’est livrée sans gêne sur ses opérations de chirurgie esthétique, avouant avoir dépensé « trois fois 6000 euros » pour ses fesses !

Marie S’infiltre piégée par Jazz ?


Source : livealike

Suite à la publication de cette vidéo, la candidate des Marseillais a rapidement réagi. Elle a déclaré : « C’est très grave ce qu’elle fait. Je lui envoyé un message je l’attaque ici en France et à Dubaï car c’est interdit de publier la vidéo sans autorisation ».

En tout cas, ce sont les propos de Jazz qui ont le plus suscité la polémique sur la toile. Toutefois, au début de la vidéo, nous pouvons voir des story des influenceuses au restaurant après le passage de Marie s’infiltre.

« C’est nous qui l’avons prankée »

Elles affirment en fait avoir reconnu l’humoriste dès le départ. « Il y a une meuf qui a débarqué à notre table. (…) on l’a reconnue cette petite. (…) Elle a cru qu’elle allait venir nous pranker, mais c’est nous qui l’avons prankée », a déclaré Fidji Ruiz.

Alors, Jazz a-t-elle réellement été piégée par Marie S’infiltre ? On l’ignore. Quoi qu’il en soit, il reste encore à savoir s’il y avait malgré tout une part de vérité dans ses propos.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement…

Chargement…

0

12 vidéos émouvantes sur le sauvetage d’animaux

6 histoires de soutien d’animaux pour des personnes malades