in

Perpignan : Alain, l’homme de 300 kilos évacué de son appartement

Perpignan Alain 300 kilos
Un homme qui pèse environ 300 kilos vit assis sur le sol depuis des mois, incapable de bouger. Il attend qu’on puisse le sortir de son appartement pour l’évacuer vers un centre spécialisé dans l'obésité sévère.

 

La situation devenait d’autant plus pressante que dans le quartier de Saint-Jacques, à Perpignan, Alain vit dans un logement insalubre, au milieu des détritus, depuis au moins un an. Mais le jour j est enfin arrivé pour Alain.

 

Alain, l’homme de 300 kilos bloqué chez lui depuis un an

Source : Youtube

Bloqué depuis plus d’un an dans sa maison à Perpignan, un homme pèse environ 300 kilos et souffre d’obésité morbide. En effet, Agé de 52 ans, il a longtemps refusé de se faire soigner et d’intégrer un établissement spécialisé car ses parents et sa sœur étaient décédés à l’hôpital, 5 ans plus tôt.

Mais par la suite, son frère, son avocat et les médecins ont réussi à le faire changer d’avis. Depuis lors, Alain est assis à même le sol, attendant qu’on vienne l’extraire de son appartement. Il n’arrivait plus à bouger par lui-même.

La Ligue contre l’obésité dépose plainte

D’ailleurs, son avocat, Jean Codognès, avait envoyé en octobre une lettre au ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin pour demander une intervention urgente. Et le 30 octobre, la Ligue contre l’obésité a déposé plainte pour « non-assistance à personne en danger et omission de porter secours à une personne en péril », auprès du parquet de Perpignan.

Et pour cause ! La situation était d’autant plus urgente qu’Alain vit dans un bâtiment vétuste et délabré. L’endroit étant étroit et difficile d’accès, il fallait trouver un moyen de l’évacuer sans dégâts. La pandémie du coronavirus, n’a pas facilité les démarches non plus. Ainsi, Alain a enfin pu être évacué de son appartement, ce mardi 1er décembre.

Alain, l’homme de 300 kilos évacué de chez lui à bord d’une grue

Alain 300 kg Perpignan évacué
Source : l-frii.com

Pour cette « opération à haut risque » une sortie par les escaliers n’était pas possible. Il a donc fallu consolider l’étage tout entier pour éviter tout effondrement. Puis on a cassé la façade de l’immeuble pour agrandir la fenêtre qui allait faire passer Alain, l’homme de 300 kilos qu’il fallait évacuer.

On l’a ensuite déplacé horizontalement dans une position semi assise vers une nacelle suspendue à une grue de 100 kilos. Et on l’a déposé au niveau de la rue, où une ambulance l’attendait. L’opération a pris plus de 4 heures.

Une quarantaine de personnes mobilisées

« C’est une intervention qui a nécessité un long travail préparatoire, de plusieurs semaines. Avec des techniques particulières, comme l’utilisation de la grue avec un caisson fixé dessus. C’est inédit et exceptionnel ! Nous avions du matériel spécifique pour sortir la personne dans des conditions de santé satisfaisantes. » a déclaré le Commandant Aurélien Paris, SDIS 66, l’un des officiers qui pilotait l’opération.

Par ailleurs, l’opération, engagée par les services de l’Etat pour évacuer l’homme de  300 kilos a nécessité  la mobilisation d’une quarantaine de personnes. Des policiers, des pompiers, une équipe médicale et une entreprise privée de levage, tous supervisés par l’Agence Régionale de Santé d’Occitanie.

Evacuation réussie et Alain enfin sorti de son appartement

Alain 300 kg évacué Perpignan
Source :Lindependant

Finalement, l’évacuation exceptionnelle menée conjointement avec le GRIMP (groupe de reconnaissance et d’intervention en milieu périlleux), a été un succès.

Ensuite, une équipe du Service mobile d’urgence et de réanimation (Smur) a pris en charge Alain après son évacuation. L’homme a suite à cela été transféré au Centre Hospitalier Universitaire de Montpellier (Hérault).

D’importants examens

Aujourd’hui, Alain, l’homme de 300 kilos évacué de son domicile à Perpignan, fait l’objet d’importants examens. On analyse les capacités fonctionnelles de ses organes vitaux. Et cela prendrait certainement plusieurs semaines.

Alain pourra ensuite intégrer la clinique de Bondigoux du Château de Vernhes à Bondigoux en Haute-Garonne. Une clinique spécialisée dans le traitement des pathologies liées à l’obésité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement…

Chargement…

0
extraterrestres existent

«Les extraterrestres existent mais l’humanité n’est pas prête», selon l’ex-chef de la sécurité spatiale d’Israël

Les séquences les plus incroyables jamais filmées !