in ,

Que sont devenus les acteurs de H, la série culte

Vous rappelez vous de la série H ? Sans conteste l’une des meilleurs sitcoms français de tous les temps, elle a permis de mettre en lumière certains des plus grands talents de la scène humoristique française des années qui ont suivi sa programmation.

 

Découvrez ou redécouvrez aujourd’hui le parcours des acteurs devenus culte de la série, et faisons ensemble un point sur ce que sont devenus les acteurs de la série la plus déjanté de ce début de siècle ! Alors installez-vous bien confortablement, car aujourd’hui, nous allons découvrir ce que sont devenus les charismatiques acteurs de H !

 

Le grand succès de la série H

Source : parismatch

Alliant savamment tous les ingrédients nécessaires pour une bonne dose de spectacle et d’humour, la série H est diffusée entre le 24 octobre 1998 et le 20 avril 2002 sur la chaîne Canal+.

H est très vite devenu la série incontournable en hexagone. En particulier auprès d’un public jeune, ouvrant la voie à ses acteurs vers la célébrité et le succès.

Aujourd’hui encore, on se rappelle avec une tendresse nostalgique des sympathiques personnages de la série. Egalement, de leurs joyeuses péripéties dans l’hôpital le plus déjanté de France. Mais 18 ans après la fin de la fameuse sitcom, que sont devenus ses acteurs fétiches ?

Acteurs ‘H’ Avant / Après : Jamel Debbouze

Source : 20minutes

Commençons d’abord par celui, sans qui la très réussie série H n’aurait probablement pas pu exister. C’est l’incorrigible et pétillant Jamel Debbouze. Si ce nom est aujourd’hui connu de tous, il n’était à l’époque une référence, que pour le public de radio Nova. Le lieuoù il tenait une chronique avec un certain Omar Sy.

En effet, c’est grâce à son rôle de Jamel Dridi, le standardiste maghrébin de l’hôpital le plus déjanté de France, que l’acteur réussit réellement à percer dans le monde du showbiz.

Source : allocine

Sa spontanéité et son humour malicieux, à la limite de l’impertinence, lui ont valu d’être la coqueluche du public. Et ce dernier s’est très vite attaché à ce jeune banlieusard, qui défie si bien son handicap.

Doté d’un charisme et d’un magnétisme naturels, Jamel Debbouze sera ainsi sollicité pour jouer des seconds rôles dans des films à succès. Comme par exemple « Le Fabuleux Destin d’Amélie Poulain », ou encore « Astérix et Obélix : Mission Cléopâtre », sortis respectivement en 2001 et en 2002.

Un acteur polyvalent avec un humour exceptionnel

Jamel s’impose alors comme un acteur polyvalent, et pas nécessairement humoristique. Puisqu’il enchaînera les premiers rôles, dans des productions au registre nettement plus dramatique.

Il tourne ainsi notamment dans le film de Luc Besson, « Angel-A » sorti en 2005. Ou encore l’excellent « Indigènes », sorti en salles en 2006. Jamel Debbouze connaîtra ainsi une véritable success story, accédant au statut d’icône de l’humour français.

Source : jeanmarcmorandini

Il permettra par la suite aux jeunes générations de l’humour de connaître le succès. Cela en créant le Jamel Comedy Club, aujourd’hui une référence dans le milieu.

Sur le plan privé, la star de la banlieue de Trappes est un heureux mari et papa. Il partage son temps libre entre la France et le Maroc, où il organise chaque année le plus grand festival international du rire du monde dans la magnifique ville de Marrakech.

Ramzy et Eric : que sont devenus les acteurs de la série ‘H’ ?

Source : letribunaldunet

Après Jamel, impossible de ne pas parler de ses amis de toujours. Egalement apparus pour la première fois sur Radio Nova, le duo Éric et Ramzy ! On se rappelle tous de Sabri Saïd, le grand brancardier dégingandé. Il était totalement à côté de la plaque de la série H, interprété avec brio par Ramzy Bedia.

Ce dernier avait accédé à la notoriété en compagnie de son éternel ami et acolyte de scène, Eric Judor. C’était l’interprète de l’infirmier Aymé Césaire dans la série..

Une célébrité qui continue

Au même titre que Jamel Debbouze, c’est la sitcom H qui permet à Eric et Ramzy de réellement crever l’écran. Ainsi, la série leur ouvre les porte d’une carrière cinématographique couronnée de succès.

Les deux acteurs profitent ainsi de cette célébrité nouvellement acquise, pour se lancer dans le septième art en co-écrivant. Ils jouent dans « La Tour Montparnasse infernale », qui s’avérera être un véritable succès commercial.

Le duo se sépare !

Les deux comparses sortiront d’autres longs métrages par la suite. Comme le cas de l’excellent « Halal police d’État », qui n’a pas manqué d’attirer les foules dans les salles obscures.

Source : cafedeclic

C’est finalement vers 2010 que leur étroite collaboration s’arrête. Et que le duo se dissout, les deux comédiens optant pour des trajectoires différentes, pour la suite de leurs carrières respectives.

Ainsi, tandis qu’Éric Judor se tourne vers l’écriture et la réalisation humoristique. Ramzy Bédia, lui, opte pour le registre dramatique, et essaye d’incarner des rôles plus sérieux et plus romantiques à l’écran.

Source : purebreak

Les deux amis resteront malgré tout très proches, ne ratant aucune occasion de faire fuser leurs fameuses vannes, lorsqu’ils se réunissent sur les plateaux télé.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement…

Chargement…

0
ballons gaz hilarant

Attention ! Les ballons de «gaz hilarant» sont dangereux pour la santé

Circle challenge

Le Circle challenge, le nouveau jeu dangereux des ados