in

Fortune Aya Nakamura : Comment elle dépense ses millions ?

Aya Nakamura fait partie de ces jeunes artistes ayant atteint une immense renommée en très peu de temps ! En l’espace de 3 ans, cette jeune française a réussi en effet à accéder au sommet de la gloire et le monde du showbiz ne peut plus que s’incliner devant celle qui est considérée comme la chanteuse francophone la plus écoutée dans le monde !

 

À la tête d’un joli petit pactole qui en ferait saliver plus d’un, la jeune artiste peut donc se reposer sur ses lauriers, et profiter de la splendide Dolce Vita des stars millionnaires ! Pourtant, très peu d’échos nous parviennent dans les médias, quand à la manière dont Nakamura dépense son argent ! C’est bien ce que nous allons découvrir dans cet article ! Allez on commence !

 

Le passé de Aya Nakamura

Fortune Aya Nakamura Comment elle dépense ses millions

Source : ohmymag

Si aujourd’hui, la belle princesse malienne peut se targuer d’être une millionnaire, et d’avoir réussi à se mettre à jamais à l’abri du besoin, il faut savoir que la partie n’était pas gagnée d’avance. Car c’est loin du strass et paillette parisiens que la jeune femme a débuté son existence, mais plutôt dans la chaleur étouffante de l’Afrique occidentale.

Aya Nakamura, de son vrai nom, Aya Danioko, a vu en effet le jour le 10 mai 1995, dans la banlieue de Bamako, la capitale du Mali.

Ses deux parents sont de simples griots, des chanteurs populaires qui perpétuent les traditions orales africaines. Et bien qu’ils soient très bien perçus dans la société, leurs revenus ne leur permettaient point de subvenir à leurs besoins.

Direction la France…

C’est d’ailleurs pour cette raison que la famille Danioko émigra en France, à la recherche sans doute de l’Eldorado européen. Car entre temps, la famille avait bien grandi, et la petite Aya était devenue ainsi, l’ainée d’une fratrie de cinq enfants.

Tout ce beau monde s’installa donc à Aulnay-sous-Bois, en Seine-Saint-Denis, luttant entre la grisaille parisienne et les fins de mois difficiles. Mais si le frigo n’était pas souvent plein, il régnait une très bonne ambiance, douce et chaleureuse, au sein de cette grande famille ancrée dans les traditions et la musique.

soeur aya nakamura-fortune

Source : facebook

La petite Aya grandira ainsi entouré d’amour et d’attention. Et surtout, elle baignera dans la musique et le chant, tout au long de son enfance !

D’ailleurs, la belle petite enfant avait déjà commencé à mettre à l’épreuve ses cordes vocales. Ce qui n’était pas vraiment un calvaire pour les oreilles, loin de là ! Car il s’est très vite avéré que la jeune Aya avait hérité de la même voix douce et suave que ses ancêtres griots, avec laquelle ils scandaient jadis leurs poèmes et leurs chants immémoriaux.

Aya choisit la musique…un excellent choix!

comment aya nakamura dépense ses millions

Source : francetvinfo

Découvrant la magnifique voix de leur fille adorée, la famille d’Aya l’encouragea vivement à suivre une voie artistique. Galvanisée par les siens, et tenté par une vie de musicienne, la jeune Aya décida finalement d’arrêter ses études en stylisme et modélisme, afin de se consacrer quasi exclusivement à la musique.

C’est à ce moment précis qu’elle prit le pseudonyme de Nakamura, en référence à l’un de ses personnages préférés de la série Heroes. La jeune franco-malienne posta alors son tout premier titre en 2014, intitulé « Karma ». Et elle participa par la suite à quelques featuring qui ont tous très bien cartonnés.

Une star qui naît !

Les vidéos de ces tubes ayant récoltés des millions de vues sur YouTube, Aya Nakamura réussit à faire une percée fulgurante dans la célébrité. Celle qui n’était la veille, qu’une simple inconnue de banlieue, était devenue du jour au lendemain une star que l’on pouvait reconnaitre dans la rue !

Bien évidement, les maisons de disques qui tels des requins, flairent la bonne affaire à des kilomètres à la ronde, se sont très vite manifesté avec des tonnes de contrats juteux. Mais ca sera finalement au prestigieux label Warner Music France, que la chanteuse allait dire oui, moyennant bien sur, un cheque pour le moins faramineux !

La jeune artiste franco-malienne sortira donc son premier album en 2017, intitulé « Journal Intime », et qui très rapidement certifié disque d’or en Hexagone. Toutefois, ca sera bel et bien 2018, qui sera l’année de la véritable consécration de la jeune chanteuse franco-malienne.

Le fameux « Djadja »

C’est en effet en avril 2018 qu’elle sortira le tube de sa carrière, le fameux « Djadja », dont les couplets énigmatiques et la musique lascive, résonneront dans toutes les radios de France et même au delà !

comment aya nakamura dépense ses millions-fortune

Source : soundcloud

Le morceau, dont le clip a été visionné plus de 800 millions de fois sur Youtube, a été certifié disque de diamant. Et il s’est positionné durant deux semaines consécutives, à la première place du top singles français.

Grace à « Djadja », Aya Nakamura était passé à un tout autre niveau de reconnaissance du public. Et son triomphe était total, tant sur le point artistique que sur le plan commercial. Des stars du niveau de Madonna, Rihanna, ou même la star du PSG, Neymar Junior, n’hésitent pas à s’afficher en dansant sur les notes suaves de la chanteuse malienne !

Après l’incroyable réussite de « Djadja », Aya Nakamura ne fera plus qu’enchainer les tubes, avec toujours un succès retentissant et un plébiscite extrêmement favorable de la part du public !

L’artiste francophone la plus écoutée dans le monde

La star franco-malienne sortira ainsi un deuxième album en 2019, intitulé « Nakamura », et un troisième en 2020, qui n’ira pas chercher son nom trop loin, puisqu’il s’appellera « Aya », tout simplement !

Avec la sortie de ce troisième opus, Aya Nakamura est désormais l’artiste francophone la plus écoutée dans le monde ! Une reconnaissance donc quasi planétaire pour cette jeune descendante de poètes africains, et un exploit de taille pour une jeune femme toute simple au départ !

Aya Nakamura était devenue le symbole de toute une génération d’opprimés et de misérables, qui voient en elle l’espoir de pouvoir changer leurs vies un de ces jours ! Car l’existence de la jeune chanteuse à la voix suave, a radicalement changé dés lors qu’elle a commencé à enchainer les disques d’or et de diamants !

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement…

Chargement…

0

Mème rapido…

Mème déception…