in

Comment Drake dépense ses millions ?

L’article continue en page suivante

Depuis quelques années déjà, le monde du rap ne jure que par Drake. Ce chanteur Canadien a réalisé grâce à son talent, une ascension phénoménale dans le monde de la musique. A tel point qu’aujourd’hui, il est l’un des rappeurs les plus appréciés de la planète. « In my Feelings », « Toosie Slide » ou encore « One Dance », impossible d’être passé à côté d’un des nombreux titres du rappeur..

 

Et bien sur puisque le succès attire l’argent, le rappeur possède une fortune, qui s’élève aujourdhui à plusieurs dizaines de millions de dollars. Mais qu’en fait il vraiment ? Sa vie est elle aussi délurée que ses clips de raps veuillent bien nous le faire croire ? Installez-vous confortablement, aujourd’hui nous vous offrons une immersion dans la vie privée du rappeur Drake. En avant la musique, ça commence !

 

Drake, parcours, famille…

Source : lemonde

Avant d’entrer dans le vif du sujet, et de vous expliquer le secret de Drake pour réussir à vivre avec pas moins de 150 millions de Dollars. Commençons par faire un petit retour sur la vie du chanteur, son parcours, et comment il a su gravir les marches du succès.

Drake, de son nom complet Aubrey Drake Graham, est né le 24 octobre 1986 à Toronto au Canada. Contrairement à la majorité des artistes actuels, Drake est issu d’une famille aisée. Il fréquente d’abord les bancs d’une école juive, puis au collège Forest Hill Collegiate Institute.

Drake après le divorce de ses parents

Il y effectuera l’ensemble de sa scolarité du secondaire, mais en sortira sans diplôme. En effet, profondément affecté par le divorce de ses parents, qui a eu lieu lorsqu’il avait 5 ans. Drake s’est donné pour mission de prendre soin de sa mère. Et également de veiller à ce qu’elle ne manque de rien.

Source : bodyheightweight

À peine les bancs de l’école laissés derrière lui, le canadien entame sa carrière d’artiste. D’abord comme acteur, en faisant quelques apparitions foudroyantes dans des films et des séries télévisées.

On pourra notamment le voir faire quelques apparitions de second rand dans « Degrassi : La Nouvelle Génération ». Ainsi que dans « Ma vie de star », et dans « Soul Food : Les Liens du sang » ou encore dans le film « Charlie Bartlett ».

Il abandonnera bien vite le cinéma. Il se consacrer à ce qui deviendra son champ d’expression artistique de prédilection : le rap..

Le rappeur canadien commence à grands pas!

Source : clique

C’est ainsi qu’en 2006, il sort sa première mixtape via la plateforme Myspace. Peu connu, ce sera la presse qui saluera son travail, et qui l’introduira petit à petit sur le devant de la scène.

Collaborant avec plusieurs artistes américains tels que Lil Wayne, Mary J Blige ou Eminem. Drake s’obstine à signer avec un gros label, sans que personne ne puisse expliquer ce choix !

Un an plus tard, son remix de la chanson « Man of the Year », qu’il effectue en featuring avec Lil Wayne, le fera officiellement sortir de l’ombre.

Que le succès commence

Drake devient ensuite le premier rappeur canadien sans contrat avec une maison de disques, à diffuser son clip sur BET, quand son premier single, « Replacement Girl » sera désigné « Tube du jour » en avril 2007.

Source : cnews

Deux ans plus tard, Drake signe enfin un contrat avec Cash Money/ Universal Motown. Et il collabore avec Kanye West et Jay-Z. C’est ainsi qu’en Août 2009, il sort le tube « Forever » en collaboration avec ces derniers et avec Eminem.

Le rappeur le plus gentil continue les exploits

En 2010, son premier album « Thank me later » voit le jour, et le propulse tout droit vers le succès qu’il connaît depuis. Fort d’un grand engouement du public, sa musique devient tellement populaire. A tel point que les producteurs de films se l’arrachent pour leurs bandes originales.

Source : lexpress

On pourra ainsi retrouver les créations de Drake dans plusieurs productions. Comme « Project X » pour le cinéma, ou encore « NBA 2K11 » pour les jeux vidéo.

À partir de là, son nom commence à résonner sur la scène musicale américaine, un nom qui va même voyager au-delà des frontières, toujours accompagné d’une réputation flamboyante.

Son sourire charmeur et son regard attendrissant auront raison de lui. Et ils lui vaudront le titre du « rappeur le plus gentil » selon le journal quotidien du « Wyoming Rap and people ». Si beaucoup de rappeurs s’obligent à travailler une image de gros dur, Drake lui, est tout à fait satisfait de ce titre, et il a bien raison !

La sortie du bouleversant chef-d’œuvre !

Source : billboard

C’est ensuite grâce à des titres comme « Find your love » ou « What’s my name » que Drake connaîtra un succès monstre en Europe.

En novembre 2011, le chanteur sort l’album « Take care » qui s’impose comme un véritable exploit musical, notamment grâce à des titres comme « Headlines », « Make Me Proud » ou encore « Take Care » qu’il fait en duo avec Rihanna.

L’album se classe numéro 1 au US Billboard 200, avec 631 000 copies vendues dès la première semaine. Il est également certifié disque de platine par « the Recording Industry Association of America ». L’album sera même décrit comme « un bouleversant chef-d’œuvre » par le magazine New Musical Express.

Le jeune rappeur multiplie les tournées

En 2012, le rappeur se lance dans la tournée « Club Paradise Tour », où il enchaîne les concerts principalement en Amérique du Nord et en Europe. Drake dévoile ensuite l’album « Nothing Was the Same », en collaboration avec 2 Chainz, Big Sean, Jay-Z et The Weeknd, rien que ça !

Source : urbanactmag.wordpress

L’année suivante, à partir de décembre 2013, il se lance à nouveau dans une tournée internationale nommée « Would You Like a Tour ».

Viennent ensuite ses autres grands projets musicaux. Notamment « If You’re Reading This It’s Too Late », « Views », « More life ». Ou encore le clip « God’s Plan », qui à lui seul a totalisé plus d’un milliard de vues sur Youtube.

Dans son clip, le chanteur en bon philanthrope déclare avoir payé 996 631,90 dollars pour venir en aide à des écoles, des centres d’aide ou encore aux personnes démunies. Mais ça on va en parler plus tard ! Revenons à sa carrière !

L’article continue en page suivante

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Chargement…

Chargement…

0

Pourquoi Donald Trump déteste autant TikTok ?

Donald Trump et Melania Trump testés positifs au Coronavirus