in

Aya Nakamura une année de succès ou de polémiques

Aya Nakamura est une jeune chanteuse connue aujourd’hui en France comme à l’international. Après avoir fait vibrer les pistes de danse avec « Djaja » et « Copines », la chanteuse poursuit encore et toujours sa route vers le succès. Seulement voilà, Aya n’attire pas l’attention que par sa musique et en véritable star qui se respecte , a aussi son lot de polémiques qui font son aura

 

Aya Nakamura , une année de succès…ou de polémiques ?

 

Le succès de Aya Nakamura


Source : Youtube

Née le 10 mai 1995 à Bamako, au Mali, Aya Nakamura ou plutôt Aya Daniako, de son vrai nom, est l’aînée d’une fratrie de cinq enfants. Quelques mois après sa naissance, elle déménage en France avec sa famille. Installée à Aulnay-sous-bois, en Seine-Saint-Denis, Aya grandi entre un père ouvrier et une mère qui pratique l’art du griot.

A l’adolescence , Aya hésite à trouver sa véritable voie concernant son avenir professionnel et elle finit par s’orienter vers un bac pro métiers de la mode à La Courneuve mais cela cessera rapidement de lui plaire.

C’est ainsi qu’Aya décide de commencer à chanter. Après tout, elle est issue d’une famille de griots (des conteurs-chanteurs), donc la musique fait déjà partie de sa culture. Elle en est en plus passionnée depuis sa tendre enfance.

De ce fait, à l’âge de 19 ans, elle se lance et décide de tenter sa chance en postant sur les réseaux sociaux ses premières chansons pour connaître l’avis du public. Au départ le succès n’est pas au rendez-vous, mais Aya ne désespère pas et poursuit son rêve jusqu’au bout.

Et elle en sera récompensée rapidement ! En effet, deux de ses premiers titres ont particulièrement été remarqués, il s’agit de « Karma » et « J’ai mal ».

Une vraie star qui vient de naître

Après avoir atteint 3 millions de vues sur internet avec «J’ai mal», Aya Nakamura est désormais prête à se lancer à fond dans la chanson. Une fois qu’elle commence à se faire connaître, la jeune Aya se choisit le nom de Nakamura. Et c’est en hommage à un personnage de la série « Heroes », Hiro Nakamura.

Déterminée , Aya, est aidée dans sa démarche par le compositeur Christopher Ghenda puis le jeune Dems qui devient rapidement son producteur-manager. A trois, ils sont très productifs en studio. Ainsi, de cette collaboration sortira le titre « Brisé » sur YouTube. Et c’est un hit.

Sans surprise, après avoir été découverte sur les réseaux sociaux, elle ne tardera à signer un contrat chez Warner Music France. Plus tard, elle publie un deuxième single « Super Héros » avec le rappeur Gradur.

Depuis, les collaborations se multiplient : on la retrouve par exemple sur « Sorry » avec Abou Debeing, ou encore en featuring avec Faraby . Cependant, elle ne pourra pas travailler longtemps sur son premier album à cause d’un contretemps : sa petite fille est née au printemps 2016.

Mais l’année suivante la chanteuse revient en force en dévoilant les hits «Comportement» et «Oumou Sangaré». Un hommage à la chanteuse malienne du même nom.

Et ce n’est pas tout !

Le 25 août 2017, elle a sorti son premier album intitulé « Journal intime », qui rencontrera un vif succès. Evidemment, Aya Nakamura ne s’est pas arrêtée en si bon chemin, loin de là ! Elle revient ensuite en force en printemps 2018 avec deux hits qui sont restés dans les oreilles un bon moment.

Ainsi, la fameuse musique « Djadja » a débarqué sur les ondes en avril de cette année. Et elle s’est imposée très vite comme la chanson incontournable du moment. Cette chanson a même été positionnée durant deux semaines consécutives à la première place du top single français et certifié disque de diamant.

Le titre est devenu un « tube de l’été »

Et il a également traversé les frontières de la France. En effet, ce titre a même rencontré un franc succès aux Pays-Bas. De plus, « Djadja » a été diffusé sur les radios allemandes, suédoises, roumaines et autrichiennes. Un tel succès était juste impensable pour Aya Nakamura !

D’autant plus, que le single suivant « Copines », sorti en août 2018, est entré directement 4e du classement des singles en France et a été également certifié disque de diamant. Grâce à un tel succès, la jeune chanteuse a décidé de sortir son deuxième album.

Celui-ci, intitulé sobrement « Nakamura », a vu le jour le 2 novembre 2018. Cet album a véritablement fait connaître la chanteuse du grand public. Depuis, elle a gagné une notoriété grandissante.

Aya Nakamura, une star très médiatisée

Quelques jours après la sortie de son deuxième album, elle a participé à la 20ème édition des NRJ Awards au Palais des festivals de Cannes, où elle est nommée dans deux catégories : « révélation francophone de l’année » et « chanson francophone de l’année » avec le titre Djadja.

Suite à cela, Aya a sorti bien d’autres titres à succès. Et elle ne compte certainement pas s’arrêter là ! Cependant, si aujourd’hui Aya Nakamura mobilise les fans par ses succès, elle est aussi régulièrement citée sur les réseaux sociaux pour de multiples raisons.

Certains la trouvent hautaine, d’autres pensent simplement qu’elle se comporte comme la star qu’elle est . Alors comportement raisonné ou déraisonné ? C’est ce que nous allons voir maintenant .

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement…

Chargement…

0

Le parcours de Soolking, le rappeur talentueux !

Les challenges extrêmes de millionnaires qui peuvent vous rendre riche