in

Pegasus : le logiciel israélien qui espionne les dirigeants politiques y compris Macron

Des militants, des journalistes et des politiciens du monde entier ont été ciblés par l'utilisation d'un logiciel malveillant mobile développé par une entreprise privée israélienne.

 

La société israélienne derrière Pegasus, NSO Group, a nié les allégations, déclarant qu'elle ne met pas ces outils entre les mains de n'importe qui et que ses clients sont soigneusement évalués.

 

Les logiciels espions de NSO Group pourraient être ciblés pour pirater les téléphones des leaders mondiaux, dont le président français Macron.

Des journalistes ont trouvé récemment des traces d’un logiciel mobile espion sur les téléphones de nombreuses personnes célèbres. On parle ici des journalistes, militants et des leaders mondiaux, dont le président français Macron.

Fuites de données…

Suite à une enquête sur une fuite d’informations, des journalistes ont mentionné l’utilisation du logiciel « Pegasus » propriété du groupe israélien NSO dans des rapports de divers médias internationaux, dont Le Washington Post, Le Guardian et Le Monde.

Ils ont révélé que plus de 50 000 lignes téléphoniques d’activistes, de journalistes et de politiciens étaient victimes d’espionnage via Pegasus, pour le compte d’une douzaine d’États.

Source : theguardian

De ce fait, il semble que Pegasus n’est plus un programme pour lutter contre le crime. Il est également le logiciel espion de choix pour ceux qui cherchent à espionner des activistes ou des gouvernements étrangers.

« Après la révélation sans précédent selon laquelle les téléphones d’au moins quatorze chefs d’État seraient victimes d’un piratage mobile avec le logiciel espion Pegasus de NSO Group, un frisson a sûrement parcouru le dos des dirigeants mondiaux », a déclaré Agnès Callamard, secrétaire générale d’Amnesty International.

Comment fonctionne le logiciel espion Pegasus ?

Source : lapresse

Pegasus est le produit phare de la société de cyber-intelligence israélienne NSO Group. Sans doute la plus importante des sociétés de logiciels espions émergents.

Les technologies du groupe NSO permettent aux clients – selon l’entreprise, exclusivement aux gouvernements et jamais aux particuliers ou aux entreprises – de cibler des numéros de téléphone spécifiques. Pegasus permettra donc à l’utilisateur de contrôler l’appareil lui-même et d’accéder à tous les données.

En résumé :

Pegasus surveille les frappes effectués sur les touches de l’appareil, toutes les communications et recherches écrites. Même les mots de passe, et donne accès au microphone et à la caméra du téléphone.

Pour maintenir sa position, le groupe NSO doit continuellement améliorer sa technologie pour garder une longueur d’avance sur des entreprises telles qu’Apple et Samsung qui publient régulièrement  des mises à jour pour corriger les vulnérabilités.

D’ailleurs, au cours des cinq dernières années, Pegasus est passé d’un système relativement simple, à un programme performant. Un logiciel qui n’exige même pas qu’un utilisateur clique sur un lien pour pirater son téléphone. Dites à dieu à la confidentialité !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement…

Chargement…

0

Voici les conducteurs les plus talentueux au monde, ils sont forts !

Rihanna a choisi Lyric Mariah : un mannequin avec une anomalie des membres