in

Un papa, qui a fait promettre à sa fille de ne jamais grossir, est emprisonné

cruauté père envers les enfants
La prise de poids est un véritable problème chez certains adultes qui, d’ailleurs, font tout l’éviter. Toutefois, il arrive que ceux-ci reportent cette peur personnelle sur leurs enfants, les laissant traumatisés à vie, comme c'est le cas dans cette histoire.

 

En effet, un père de famille a fait promettre à sa fille de ne jamais grossir de sa vie. Et pour arriver à ses fins, ce dernier est allé même jusqu’à lui faire signer un contrat et lui a imposé un régime alimentaire strict.

 

Un parent obsédé par le fitness fait promettre à ses enfants de ne jamais grossir

père obsédé par le fitness fait vivre un calvaire à ses enfantsSource : metrouk

Âgé de 56 ans, Rachid Khadla est considéré comme un père de famille obsédé de fitness et de sport. Et pour cause, celui-ci aurait traumatisé ses enfants, devenus désormais adultes, durant leur enfance afin que ceux-ci ne prennent pas de poids. Il ne voulait que ceux-ci ne grossissent jamais et était prêt à tout pour réaliser son souhait.

Selon les enfants, le père menait un véritable rythme dictatorial chez eux, à Windsor, au Royaume-Uni. Ils soutiennent ainsi avoir subi des abus ainsi que des coups de la part de leur géniteur.

Une enfance difficile

Les trois enfants de Rachid ont confié avoir vécu un enfer avec leur père, qui les imposait la condition de ne jamais grossir. D’ailleurs, cela les a terriblement affectés et leur a même laissé des séquelles, en particulier à la fille.

Entre signature de contrat, harcèlement et maltraitance

un papa fait promettre à ses enfants de ne jamais grossirSource : metrouk

Selon Samira, la fille de Rachid, celui-ci l’a obligée à signer un contrat lui faisant promettre de ne jamais prendre du poids. Le contrat stipulait également qu’elle devait faire tout ce qui est nécessaire pour ne pas grossir, quitte à mourir. Mais ce n’est pas tout ! Celui-ci surveillait minutieusement son régime alimentaire à elle et à ses frères et la pesait presque tous les jours. Et aucun écart n’était permis.

En plus de ces sévices moraux, le père de famille était également violent physiquement. En effet, il aurait un jour étranglé un de ses fils et jeté une chaise sur la tête de sa fille. Plus, les enfants n’avaient pas accès au téléphone, à Internet encore moins aux clés de la maison. Bref, ceux-ci ont vécu un calvaire.

Condamne à 2 ans et demi de prison pour maltraitance sur ses enfants

Ainsi, à l’issue de ces témoignages, le papa a été reconnu coupable pour maltraitance envers ses enfants. Et il faut dire que les preuves choquantes ainsi que les témoignages de ces derniers ont laissé le tribunal sans voix. Par conséquent, Rachid va purger une peine de 2 ans et demi.

Traumatisés à vie à cause de leur père

cruauté père envers les enfantsSource : dailymail

Le traitement qu’ont subi ces enfants n’ont pas été sans conséquence. Samira, devenue infirmière, a développé un manque de confiance en soi ainsi qu’un trouble de l’alimentation, dû au régime que leur père lui imposait pour ne jamais grossir. De même, tous se sont retrouvés avec des lésions corporelles.

En ce qui concerne l’ainé, il soutient souffrir du syndrome stress post-traumatique (SSPT) et se dit rapidement intimidé lorsqu’il est en face d’une personne en colère. Aujourd’hui, il est père d’un enfant mais garde toujours les séquelles de son enfance douloureuse avec son père.

Une séparation familiale à cause des sévices physiques et moraux

L’avocat chargé de la défense du père de famille a déclaré que celui-ci souffrait du fait d’être séparé de sa famille. Selon lui, l’homme est triste et éprouve malgré tout de l’amour envers ses enfants. Mais pour le juge, Rachid est un tyran.

Nul doute que les enfants de ce père fanatique de sport et fitness ont vécu un enfer sur terre. Espérons qu’ils puissent surmonter leur enfance difficile.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement…

Chargement…

0

Voici pourquoi personne ne peut battre un maître Shaolin

Au Vanuatu, les adorateurs du prince Philip sont persuadés qu’il est un « homme noir »