in

Pakistan : le viol passible de la castration chimique

viol pakistan
Le Pakistan adopte une nouvelle loi anti-violeurs. Cette dernière consiste à la castration chimique des personnes jugées coupables de viol.

 

Le premier ministre du Pakistan a proposé une loi afin de réprimander sévèrement toute personne jugée coupable de viol : la castration chimique.

 

Le Pakistan lutte contre le viol avec une nouvelle loi

pakistan viol

Source : mei.edu

Imran Khan, premier ministre du Pakistan, a annoncé la future mise en place d’une loi anti viol. Cette loi consiste à la castration chimique des personnes jugées coupables de viol. D’abord mentionnée en début d’année 2020, elle sera très prochainement active dans le pays.

La prise de décision sur le sujet s’est accélérée suite à une sombre histoire. En effet, la semaine dernière, une femme a été violée sur une autoroute. Ses enfants ont assisté à la scène, et sont restés sous le choc devant la violence de la scène.

Les responsable du viol retrouvés

Les secours arrivent vite sur les lieux. Une enquête s’ouvre rapidement. Les forces de police retrouve l’un des deux responsables peu de temps après. Les autorités ont appréhendé son complice quelques temps plus tard.

Suite à ces arrestations, le premier ministre du Pakistan annonce souhaiter voir les coupables de viol être pendus en place publique, ou bien castrés chimiquement. La justice optera pour la deuxième des solutions évoquées. Pour cela, une nouvelle loi anti viol est actuellement en cours de développement. Elle est actuellement en cours de conception. Elle sera proposée au gouvernement du pays dans les jours à venir.

La castration chimique pour lutter contre les violeurs

viol pakistan

Source : 24heures

En plus de la condamnation à la castration chimique, le Pakistan prévoit la mise en place de plusieurs éléments qui permettront de rendre cette lutte contre le viol plus menaçante encore. En effet, une cellule policière spécialisée est en cours de développement.

Elle aura pour objectif d’enquêter efficacement et le plus rapidement sur les affaires de viol dans le pays. Aussi, cette cellule policière aura comme consigne explicite d’assurer le secret et la plus grande discrétion dans les affaires sur lesquelles elle interviendra, afin de garantir la sécurité des victimes.

Rapidité et discrétion pour lutter contre le viol au Pakistan

Le premier ministre pakistanais enchaîne les propositions de loi anti viol. Il aspire ainsi à ce que les coupables d’agression sexuelle soient condamnés le plus vite possible. L’objectif est de mettre en place une lutte active contre le viol au Pakistan.

Le gouvernement pakistanais adopte ainsi des mesures strictes, comme la castration chimique. À ce jour, la loi du pays prévoit de 10 à 25 ans de prison pour les personnes jugées coupables de viol. Pour les viols collectifs, elle prévoit la prison à perpétuité ou la peine de mort. Mais vraisemblablement, ces condamnations ne sont pas suffisamment dissuasives…

Pourquoi le Pakistan lutte activement contre le viol

viol pakistan

Source : dhakatribune

Les affaires de viol au Pakistan, comme dans de nombreux pays du monde, ne sont pas rare. En effet, chaque année, ce sont plusieurs milliers de femmes et d’enfants qui sont victimes des prédateurs sexuels dans le pays sud-asiatique.

Cependant, la violence de ces actes grandit. Le peuple pakistanais demande avec insistance l’application de conséquences plus définitives. La peine de mort est en vigueur au Pakistan dans certains cas. Cependant, elle pose un problème de taille pour la nation pakistanaise vis à vis de l’UE.

Un projet de loi anti-viol surveillé de près

En 2014, le Pakistan a signé avec l’UE un statut commercial préférentiel. Ce statut peut être repensé, voire annulé, à tout moment. Le pays se doit de respecter la charte universelle des droits de l’homme pour que cela n’arrive pas.

Ainsi, en condamnant les coupables de viol à la castration chimique, le Pakistan montre sa volonté marquée à réprimander le crime, tout en prenant en considération la charte universelle des droits de l’homme. Le peuple pakistanais a accueilli cette nouvelle loi avec joie. Il souhaite a présent sa mise en place le plus rapidement possible.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement…

Chargement…

0
village fucking fugging

Autriche : Le village de « Fucking » devient « Fugging » pour mettre fin aux moqueries

Selena Gomez santé mentale

Selena Gomez se livre sur sa santé mentale et sa dépression