in

Nourri à l’eau de coco, un bébé de parents végétaliens atteint de paralysie cérébrale

Dernièrement, le tribunal du comté de Victoria, en Australie, a condamné les parents d’une petite fille de 3 ans. Et pour cause ! Ils ont soumis leur enfant à un régime alimentaire inadapté engendrant chez leur bébé une paralysie cérébrale permanente.

 

Pourtant, une aide soignante a assuré avoir alerté les parents lors d’une consultation sur la croissance anormale de l'enfant et sur les carences que provoque un régime à base de fruits, d’eau de coco et de poudres végétales.

 

Un bébé hospitalisé à cause de ses parents végétaliens

bébé parents végétaliens

Source : Cnews.fr

En Australie, des parents végétaliens ont astreint leur bébé à un régime alimentaire à base de fruits, d’eau de coco et de poudres végétales, au lieu de nourrir leur enfant avec du lait maternisé comme les médecins le recommandent après l’allaitement.

Face au danger, une infirmière avait alerté les parents sur la croissance anormale de leur enfant. Elle avait même fait connaître son inquiétude. Dans un email adressé au couple, l’infirmière avait alors déclaré : « cette mixture de noix de coco n’est certainement pas appropriée car elle n’est pas nutritionnellement adaptée pour un bébé ».

Les parents ignorent les avertissements

Mais les parents, inflexibles, ont ignorés ses avertissements et ont arrêté de se rendre aux consultations. Ils préféraient en effet prendre conseil auprès d’une association américaine de végétaliens à qui ils posaient des questions via internet.

C’est ainsi que le père, inquiet de l’état de santé de son bébé, avait écrit un mail à l’association « Salut, mon enfant de 1 an a cessé de vouloir boire et manger et quand il le fait, il n’arrive pas à dormir et tousse. Que puis-je faire pour l’aider ? Il suit un régime de fruits. S’il vous plaît, aidez-nous dès que possible ».

Parents végétaliens : le bébé atteint d’une paralysie cérébrale permanente

bébé parents végétaliens

Source : Nzherald.co.nz

Toutefois, les membres de cette association lui ont recommandé de faire boire au bébé un simple thé destiné à soulager son estomac. Ce qui n’a pas tardé à avoir de graves conséquences, car une semaine plus tard, l’enfant a été hospitalisé en soins intensifs durant un mois.

En effet, en août 2018, les parents végétaliens ont conduit leur fille, alors âgée de 12 moins, aux urgences de Geelong, près de Melbourne. Très vite, les médecins avaient constaté que le régime alimentaire que les parents végétaliens lui ont imposé a eu un effet dévastateur sur sa santé.

L’enfant souffrait de symptômes de famine

Les médecins ont aussi découvert des ecchymoses et des plaies ouvertes sur le corps du bébé. Et ce n’est pas tout ! Ils ont observé des éruptions cutanées et une décoloration de la peau. Et en plus de tout cela, les selles de la petite fille contenaient du sang.

Pire encore : l’enfant souffrait d’une grave malnutrition protéino-calorique connue sous le nom de « Kwashiorkor ». Cette maladie est souvent observée chez les enfants en proie à la famine.

Et comme si tout cela ne suffisait pas, la petite fille, âgée de trois ans, est atteinte de paralysie cérébrale. Cette paralysie est due régime alimentaire imposé par ses parents végétaliens.

Parents végétaliens : l’état du bébé paralysé s’améliore

bébé parents végétalien

Source : Foozine.com

Suite à de telles conséquences, le tribunal du comté de Victoria, le lundi 28 septembre 2020, a condamné les parents végétaliens à un suivi psychologique. En plaidant coupables, les parents, aujourd’hui séparés, ont échappé à la prison.

Désormais, la petite fille vit avec sa maman. Selon le tribunal, cette dernière fait preuve d’un « engagement et d’un dévouement » exemplaire envers sa fille. Elle s’engage même à suivre les directives des professionnels de la santé.

La petite fille a du long chemin devant elle

Ainsi, l’état du bébé s’est amélioré de jour en jour. Néanmoins, la juge a affirmé que la petite fille a encore un long chemin devant elle avant que son état se stabilise.

Il faut croire que l’histoire de ce bébé souffrant de paralysie cérébrale est bien étonnante ! Elle nous rappelle en tout cas qu’il ne faut surtout pas expérimenter un régime alimentaire sur son enfant sans un avis médical approprié.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement…

Chargement…

0

Les 20 moments de fans les meilleurs et les plus drôles

Aya Nakamura couple producteur

Aya Nakamura officialise son couple avec son producteur