in

Norman Thavaud accusé de racisme et de misogynie dans son dernier spectacle

Norman racisme
La blague n’est pas passée. Le célèbre youtubeur Norman Thavaud a déclenché une vive polémique suite à la diffusion sur les réseaux sociaux d’un extrait de son dernier one-man show intitulé « Le spectacle de la maturité ».

 

La raison ? L’humoriste avait fait une blague sur le choix de l’actrice noire Lashana Lynch pour incarner le prochain agent 007 dans un nouveau James Bond. Taxé de racisme, le jeune homme reconnaît une maladresse mais dénonce « la malhonnêteté intellectuelle » de ses détracteurs.

 

Norman Thavaud au cœur d’une vive polémique

Le youtubeur Norman Thavaud est au cœur d’une vive polémique depuis la diffusion sur les réseaux sociaux d’un extrait de son dernier one-man show, Le spectacle de la maturité, disponible depuis début décembre sur la plateforme Prime Vidéo.

Face à son public, l’humoriste s’immisce dans le débat sur la diversité au cinéma. Il a ainsi pris pour exemple le prochain volet de la saga James Bond, Mourir peut attendre. « Dans le prochain James Bond, le personnage de James Bond, Agent 007, sera incarné par une femme renoi. Est-ce qu’on n’est pas allé trop loin dans la lutte contre le racisme ? », s’interroge-t-il.

« My name is Bond, Fatoumata Bond »

Avant de lâcher : « ‘My name is Bond, Fatoumata Bond’. Non ça va pas du tout, je ne suis pas d’accord ». Norman enchaîne ensuite sur le fait qu’on ne doit pas changer l’agent secret James Bond « du jour au lendemain pour un quota ».

Et de poursuivre : « ou alors ok. On dit que James Bond est une femme renoi. Mais alors le jour où on tournera le biopic de Michael Jordan au cinéma, je veux qu’on mette Thierry Lhermitte, et que tout le monde valide ça normal. Que genre la salle fasse ‘On est tellement ouverts’ ».

Norman Thavaud accusé de racisme

Norman racisme
Source : Parismatch

Cependant, ce passage n’a pas plu à tout le monde. En effet, de nombreuses personnes ont fait part de leur indignation et ont accusé Norman de racisme. A commencer par la chanteuse française Yseult. Celle-ci a relayé le 26 décembre le passage du spectacle sur Twitter en commentant : « Commentaire raciste, misogyne en tout impunité, normal ».

Dans une story, elle va plus loin : « Rien ne va. Comment se fait-il que Jacky-Cyril (les deuxième et troisième prénoms de Norman – ndlr) n’ait pas saisi qu’il mobilisait des poncifs racistes et misogynes en choisissant de désigner l’actrice Lashana Lynch par le prénom très répandu de Fatoumata ? ».

Une erreur factuelle

Certains internautes ont, quant à eux, pointé l’erreur factuelle commise par Norman, car si la comédienne Lashana Lynch figure dans le générique du film, ce n’est pas pour incarner le personnage James Bond, mais pour jouer le rôle de l’agent Nomi qui a simplement récupérée le matricule de 007.

Accusé de racisme, Norman se défend

Norman racisme
Source : Sudouest

Face à la polémique, Norman a publié plusieurs stories sur son compte Instagram ce 28 décembre. Il explique : « Je voulais revenir sur une blague de mon spectacle qui clairement est mal passée, elle a choqué certaines personnes. Ce n’était vraiment pas du tout le but. Donc je tiens sincèrement à m’en excuser ».

Il ajoute : « Je n’ai jamais voulu me moquer du prénom Fatoumata. Je voulais parler des studios de cinéma américains, qui parfois pour se donner bonne conscience, se la joue antiracisme de façade. Mais voilà c’était mal amené, c’était maladroit. Ce n’était pas une bonne idée, je n’aurais pas dû la faire, vraiment je regrette ».

« On ne peut pas résumer un spectacle à une blague »

Norman poursuit ensuite son message en assurant : «Ceci étant dit, on ne peut pas résumer un spectacle à une blague. Quand je lis dans les commentaires ‘Ton spectacle est un spectacle raciste’ mais c’est de la pure malhonnêteté intellectuelle».

« Dedans, je parle du privilège blanc, de la culpabilité blanche, des contrôles au faciès, des inégalités salariales, de la xénophobie que font monter la presse et les médias uniquement pour vendre des papiers, que les gens qui disent y’a pas de racisme, c’est souvent des racistes », a affirmé Norman.

Norman : Maladresse ou racisme ?

Le célèbre youtubeur invite ainsi « les gens qui disent ces inepties, à aller regarder mon spectacle de A à Z, et se rendre compte que son contenu ne laisse planer aucun doute sur mes pensées et sur la sincérité de mon engagement antiraciste ».

Toutefois, les propos de Norman lors de cet extrait font encore polémique. En effet, de nombreux commentaires sur les réseaux sociaux continuent malgré tout à accuser Norman de racisme et de misogynie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement…

Chargement…

0
Carrot cerf flèche

« Carotte le cerf magique » reçoit une flèche dans la tête au Canada, les habitants se mobilisent pour le sauver

Mohamed Salah Noël

Mohamed Salah reçoit des milliers de messages d’insulte pour… une photo de Noël