in

Navalny, opposant numéro un à Poutine, en réanimation après avoir été «empoisonné»

Navalny empoisonné
Alexeï Navalny, leader d’opposition russe, est actuellement en soins intensifs car il aurait été empoisonné, selon un message de sa porte-parole publié le 20 août sur Twitter.

 

Mais est-ce vraiment une tentative d’assassinat ? En tout cas plusieurs indices prouvent aujourd’hui que l’adversaire de Poutine a été empoisonné. Pourtant, les médecins disent n’avoir décelé « aucun poison ».

 

L’opposant russe Navalny aurait été empoisonné !

Navalny empoisonné
Source : La-croix

Alexeï Navalny, adversaire numéro 1 de Poutine, est en soins intensifs et dans un état instable après avoir été apparemment empoisonné.

Il était en fait dans un vol de la Sibérie pour Moscou lorsque l’avion a dû atterrir en urgence. Tout simplement car son état de santé se dégradait.

C’est ainsi que sa porte-parole, Kira Yarmysh, a déclaré sur Twitter qu’Alexeï a été empoisonné avec quelque chose mélangé à son thé.

« Il est dans un état grave »

Avant d’ajouter « il n’a rien bu d’autre ce matin ». Il serait donc possible selon les médecins que le poison ait été absorbé « rapidement à travers la boisson chaude », rapporte Kira.

Désormais, l’opposant russe se trouve à l’hôpital des urgences n°1 d’Omsk. Il est plongé dans un coma naturel, placé en réanimation et relié à un respirateur artificiel.

D’après l’agence de presse publique TASS « il est dans un état grave ». Les médecins font néanmoins tout pour lui « sauver la vie ».

Navalny a-t-il vraiment été empoisonné ?


Source : midilibre

Mais Nalvalny a-t-il vraiment été empoisonné ? Peut-être pas ! En effet, le 21 août, le vice-directeur de l’hôpital d’Omsk, Anatoli Kalinitchenko, a déclaré que «à ce jour, aucun poison n’a été identifié dans le sang et l’urine.

Le médecin en chef de l’hôpital, Alexandre Mourakhovski, a quant à lui expliqué qu’il travaillait sur cinq hypothèses pour le diagnostic. Et que les tests allaient se poursuivre pendant deux jours encore.

L’équipe médicale s’oppose à son transfert

Cependant, ses proches soupçonnent toujours un empoisonnement. Ils réclament même son transfert en Allemagne pour être soigné. Malheureusement, l’équipe médicale russe s’oppose à son transfert car sa santé est trop « instable ».

Pourtant, un avion médicalisé venu d’Allemagne a atterri à Omsk dans la matinée avec l’objectif de transférer le charismatique militant anti-corruption. Ce qui, pour le moment, demeure impossible.

Refus de transférer Alexeï : une menace sa vie ?

Sur Twitter, Kira Yarmysh soupçonne que cette décision sert à gagner du temps et « attendre que le poison dans son corps ne puisse plus être retracé ». Elle assure aussi que l’équipe médicale était d’abord favorable à son transfert en Allemagne avant de changer d’avis.

Et ce n’est pas tout ! Elle a également rappelé que « l’interdiction de transporter Alexeï représente une menace directe pour sa vie ». Pourra-t-il donc être transféré malgré tout ?

Navalny empoisonné ? Une situation préoccupante !

Navalny empoisonné
Source : BFMTV

Quoi qu’il en soit, l’hypothèse selon laquelle Navalny aurait été empoisonné est très inquiétante ! C’est ainsi que le président français Emmanuel Macron s’est dit «extrêmement préoccupé et attristé».

Il a aussi prévenu que « toute la clarté devra être faite » sur son état. Avant de déclarer : «nous sommes évidemment prêts à apporter toute l’assistance nécessaire à Alexeï Navalny, à ses proches, sur le plan sanitaire, sur le plan de l’asile, de la protection».

« Un moment grave pour la Russie »

Même la chancelière allemande s’est dite «bouleversée» par le sort d’Alexeï. Et l’ambassade américaine à Moscou n’a pas tardé à réagir non plus. Et pour cause !

Elle a estimé, le vendredi, que si la thèse de l’empoisonnement était avérée, ce serait «un moment grave pour la Russie». Néanmoins, pour l’heure rien n’est encore sûr.

Tentative d’assassinat ?

Toutefois, Viatcheslav Guimadi, le directeur juridique du Fonds de lutte contre la corruption (FBK) d’Alexeï Navalny a écrit qu’il n’y avait « aucun doute sur le fait que Navalny a été empoisonné pour ses activités et ses positions politiques ».

Il a réclamé donc l’ouverture d’une enquête pour « tentative d’assassinat sur une figure publique ».

Navalny empoisonné pour ses positions politiques?

Navalny empoisonné
Source : latimes

Et ce n’est peut-être pas sans raison ! En effet, Alexeï s’était prononcé en faveur des manifestants au Bélarus. De plus, son organisation, le Fonds de lutte contre la corruption, est régulièrement la cible d’amendes comme de perquisitions.

Etant le principal opposant du président russe Vladimir Poutine, Alexeï Navalny, avocat de 44 ans, a lui-même déjà souffert d’attaques physiques par le passé.

Aspergé dans les yeux

A la sortie de son bureau, en 2017, il avait par exemple été aspergé dans les yeux par un produit désinfection. Et en juillet 2019, quand il purgeait une courte peine de prison, il avait assuré être victime d’empoisonnement.

A l’époque, les autorités avaient parlé plutôt d’une «réaction allergique» et que «aucune substance toxique» n’avait été retrouvée. Ce qui est très étonnant !

Aujourd’hui, si on ignore encore si Navalny a véritablement été empoisonné, cette hypothèse est malgré tout crédible pour maintes personnes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement…

Chargement…

0

Top 10 des virus de films les plus meurtriers

10 entraînements interdits de chiens