in

Pourquoi tout le monde veut envahir la Zone 51 ?

L’article continue en page suivante

La zone 51. Pas besoin d’en dire plus , tout le monde pense immédiatement aux mythes et aux mystères qui concernent ce lieu. Associée dans l’imaginaire collectif à l’affaire Roswell, la Zone 51 est l’un des lieux les plus secrets des Etats-Unis. Désormais, un événement sur Facebook est organisé pour tenter de dissiper une bonne fois pour toutes les ténèbres qui l’entourent. Des centaines de milliers de personnes ont ainsi décidé d’envahir cette zone. Qu’est ce que la zone 51 et pourquoi veut on l’envahir ? Qui sont les personnes qui ont décidé d’y pénétrer et comment comptent ils s’y prendre ? Si vous ne savez pas pourquoi tout le monde veut envahir la Zone 51, alors installez-vous bien confortablement, on a décortiqué pour vous tout le mystère qui enveloppe cette zone.

 

Car oui , la Zone 51 est l’objet de tous les fantasmes depuis plusieurs années. Cela est probablement lié aux multiples films de science-fiction qui, dans leur histoire, ont exploité cette zone pour montrer qu’elle abriterait différents objets extraterrestres qui seraient détenus secrètement par le gouvernement américain. Mais si les doutes sont aussi persistants, c’est aussi à cause de l’impossibilité d’y accéder sous peine d’emprisonnement, d’amende, voire même de mort… De plus, les témoignages qui indiquent l’existence de technologies extraterrestres dans cet endroit sont nombreux. Aussi, le gouvernement américain n’a jamais reconnu l’existence de la Zone 51 jusqu’en 2013.

 

C’est quoi la zone 51, et où elle se trouve ?


Source : Wikipedia

Située à une centaine de kilomètres au nord-ouest de Las Vegas, dans le désert du Nevada, la Zone 51 ne figure officiellement sur aucune carte. Et rien que cela a suffi, en premier lieu, à alimenter les idées les plus saugrenues.

Une chose est donc certaine : on dissimule volontairement l’activité qu’on exerce dans cet endroit. Et beaucoup se disent que le gouvernement américain a certainement quelque chose á cacher.

Plus étonnant encore, l’US Air Force a nié l’existence de la Zone 51. Alors même qu’un satellite russe l’a filmé. Plusieurs personnes se sont donc demandées ce qui pouvait se passer véritablement dans la Zone 51.

Des forces de protection toujours prêtes

On se rend facilement compte de l’importance de cet endroit en observant son système de protection. La base est interdite d’accès à moins de 40 km sur l’intégralité de son pourtour. Elle dispose d’un dispositif de protection rapide et efficace. En plus, son espace aérien est gardé par des radars. Et à la moindre tentative pour envahir la Zone 51 des chasseurs F16 et des hélicoptères interviennent…

Il y a même des des panneaux délimitant la zone sécurisée ou on peut lire « Use of deadly force authorized » ou en français « le recours á une force létale est permis ». Une phrase qui laisse entendre que les militaires sont autorisés à faire usage de leurs armes pour protéger les lieux.

Ce qui arrive quand on veut envahir la zone 51

La menace a d’ailleurs été mise à exécution pas plus tard qu’en février dernier. Un homme ayant parcouru plus de 13 km en voiture dans la zone interdite aurait été abattu par les militaires.

Ainsi, on constate deux choses : 1, son existence est tenue secrète et 2, elle dispose d’un dispositif de protection impressionnant et inégalé. Qu’il y a t’il donc de si important á protéger ? Seraient-ce vraiment des extraterrestres ? Ou simplement des tests d’avions-espions ?

Commençons par la théorie des extraterrestres. Selon les ufologues les plus sérieux, s’il en fût jamais, la Zone 51 contiendrait des vestiges d’un ovni qu’on a récupéré après un crash.

C’est par exemple ce que pense Robert Oechsler, technicien à la NASA de 1974 à 1977. Et aussi des dizaines d’autre témoignages plus ou moins farfelus qui attestent qu’il y aurait de véritables extraterrestres cachés dans la Zone 51.

Le témoignage de Bob Lazare

Bob Lazar Lazar apparaît sur le devant de la scène pour la première fois en 1982, dans le Los Alamos Monitor.

Dans un article , il affirme avoir travaillé au Secteur 4, un lieu proche de la Zone 51et déclare avoir été amené à travailler – avec d’autres scientifiques – sur la propulsion d’un nouveau genre d’appareils militaires ressemblant aux soucoupes volantes des cultures populaires.

Il pensa alors que les observations d’ovnis étaient en réalité les vols d’essai de ces engins appartenant à l’armée de l’air des États-Unis. Mais au fur et à mesure de ses recherches et de la lecture de plusieurs documents, il se persuade que les neuf engins étaient d’origine extraterrestre.

Dans son témoignage, il explique que lorsqu’il monta à bord de l’un de ces appareils pour en examiner l’intérieur, il eut la sensation que cet engin était construit pour une personne d’une autre morphologie que celle d’un pilote humain.

Ce sont les déclarations de Bob Lazare qui rendront mondialement célèbres les théories de technologies extraterrestres cachés á la zone 51.

Cependant, et heureusement, tout le monde ne croit pas aux théories qui soutiennent l’existence des petits bonhommes verts. En effet, beaucoup d’autres personnes pensent qu’il y a simplement eu confusion.

La lumière mystérieuse

Durant les années 50, l’armée américaine a instauré une base secrète dans le Nevada afin de tester le Lockheed U-2. C’est un avion de reconnaissance au design particulier qui est facilement passé pour un objet extraterrestre.

Ainsi, durant les années qui ont suivi cette période, bien d’autres avions ont été testés et la « soucoupe » qu’aurait vue Bob Lazare n’aurait donc été qu’un avion construit par des mains d’hommes.

En ce qui concerne les lumières que certaines personnes ont vus, ce ne sont pas les ovnis qui les ont produits selon Popular Mechanics. C’est un magazine américain spécialisé dans la science et la technologie.

Pourquoi donc on a nié son existence ?

Cette lumière ne serait, selon le magazine, que le signal d’appel « Janet », qu’une compagnie aérienne a émis lorsqu’elle transporte les employés depuis l’aéroport McCarran de Las Vegas jusqu’à la Zone 51.

Par conséquent et cette version est de loin la plus plausible, cette base servirait simplement à tester des armes technologiques avancées et des véhicules aériens sans pilote.

Mais cette version des faits plus terre à terre n’a pas réussi à convaincre tout le monde. Car selon de nombreuses personnes, si ce n’était que cela pourquoi le gouvernement américain aurait il nié son existence pendant si longtemps. Et que la CIA ne l’aurait finalement reconnu qu’en Aout 2013 ?

Ainsi les doutes persistent et c’est pourquoi un événement a été organisé pour le 20 septembre 2019. Et ce, afin de mettre en lumière de façon définitive l’énigme de la Zone 51.

L’article continue en page suivante

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Chargement…

Chargement…

0

Où se trouve le MH370 ? L’avion de la Malaysia Airlines disparu

Quelques réalités étranges et insolites sur les lions !