in

Moments émouvants : Quand des animaux rencontrent leurs maîtres!

Du plongeur australien ami de longue date avec un requin, au petit cambodgien qui a appris à marcher avec un python..

 

Découvrez des les moments les plus émouvantes quand des animaux qui n'ont pas oublié leurs maîtres !

 

Un lien très fort unit les hommes et les chiens

Source : boredpanda

Et cet exemple émouvant l’illustrera parfaitement. Tout a commencé un jour lorsque Shane Godfrey a recueilli un chiot abandonné sous son porche.

Prenant pitié de lui, il l’adopta, et le nomma Willie. Sans s’en douter peut-être, cette adoption marqua le commencement d’une amitié étroite et profonde entre le chien et le maître. Shane a décidé d’en prendre aussi bien soin que s’il était lui-même allé en rechercher.

Les années s’écoulent, et Shane et Willie, devenus inséparables, sont cependant brutalement désunis. Shane fut atteint d’une grippe sévère.

Voyant que son état s’aggravait et nécessiterait peut-être une hospitalisation, il décida de confier Willie à sa sœur. Ce qu’il craignait se produisit. L’état de Shane empirait vite, et il fut transporté rapidement à l’hôpital, où il dut rester bien plus longtemps que prévu : 5 semaines.

Après un aussi long séjour à l’hôpital, on n’en ressort pas le même. Shane s’est heureusement rétabli, mais il avait perdu tant de force dans son combat contre la maladie, qu’il pesait 20 kilos de moins. Shane était presque méconnaissable.

C’est touchant quand ce chien rencontre son maître

Le pauvre chien, de son côté, se faisait sûrement à l’idée de ne plus jamais revoir son maître. Mais les retrouvailles eurent bel et bien lieu, et elles furent même filmées.

Source : boredpanda

Le chien se montra d’abord méfiant et hostile, tant l’aspect de Shane était changé ; mais il reconnut grâce à son odeur, et ce fut aussitôt une explosion de joie.

Shane Godfrey avait bien besoin de cet instant de bonheur, après ce qu’il avait traversé. Sa grippe s’était transformée en pneumonie, suivie d’une insuffisance rénale, d’une encéphalite et d’une septicémie.

On imagine combien cette épreuve a dû souder l’amitié entre Shane et Willie, et on espère qu’ils ne se quitteront pas de sitôt une nouvelle fois !

Malkia et Adelle accueillent leur marrain

Source : Youtube

Michaela Zimanova, une jeune soigneuse animalière slovaque, était un jour tombé sous le charme de deux lionceaux femelles, dans le Big Cats Rescue Center, un refuge pour animaux abandonnés.

Michaela Zimanova a souhaité prendre soin de ces deux lionceaux femelles, qu’elle a appelé Malkia et Adelle. Ils avaient été confiés aux soins du personnel de ce centre, après qu’ils eurent été rejetés par la lionne qui leur a donné le jour.

Toutefois leurs parents n’ont pas vécu une existence libre et tranquille, puisqu’ils ont été domptés pour se produire dans les cirques de l’Europe de l’est.

A cette époque, Michaela a pu tisser quelques liens et s’amuser de nombreuses fois avec ces deux petits félins qui ont par chance évité le dressage douloureux que les entraîneurs de cirque imposent aux animaux dangereux.

Source : dailymail

Aujourd’hui, la jeune soigneuse est très proche de Malkia et Adelle, qui ont bien grandi en l’espace de quelques années. Michaela n’est pas peu fière d’avoir réussi à gagner leur sympathie sans jamais leur causer la moindre atteinte.

Un moment tellement émouvant !

Michaela fait partie d’un groupe restreint de trois personnes, les seuls à qui les responsables du centre permettent d’approcher ces félins. Mais Michaela ne prend pas de risques inutiles. En effet, si les lionnes manifestent l’envie de se trouver seules, alors elle s’efface.

Elle sait très bien que si on importune ces redoutables félins, ils pourraient lancer l’assaut sur la personne qui les dérange, en n’en faire qu’une bouchée. Et de fait, il y a de nombreuses histoires de lions qui tuent et dévorent leur dresseurs.

Michaela Zimanova est à l’abri de ces catastrophes, et elle continue d’améliorer l’existence des animaux en détresse…qui le lui rendent bien.

Schnauzer s’évanouit après avoir retrouvé son propriétaire

Source : Youtube

Ce schnauzer est hypersensible, et il a grandi auprès de Rebecca Ehalt qui a toujours veillé à prendre soin de lui, et à lui rendre sa vie de chien agréable et facile.

Le schnauzer, naturellement calme, affectueux et protecteur, ne demandait rien mieux que de mener une vie conforme à son doux caractère.

Aucun évènement spécial n’a marqué la relation qu’il entretenait avec la famille dans laquelle il vivait, jusqu’au jour où Rebecca Ehalt dut quitter la maison pour un assez longtemps.

Le pauvre chien

Le schnauzer n’a eu d’autre choix que de s’habituer sans rien comprendre à l’absence de la personne qui lui était le plus chère. Si les chiens ne se remémorent pas avec tristesse les faits douloureux de leur passé, comme font les humains.

Néanmoins ils peuvent garder des traces d’émotion marquantes liées à des événements graves. Autrement dit, le schnauzer a dû éprouver dans l’instant un vide important, sans forcément avoir conscience de la durée d’absence de sa maîtresse.

Source : adelaidenow

Mais Rebecca a fini par revenir, pour le plus grand bonheur de notre chien. Les images, montrant les retrouvailles, font plaisir à voir. Le schnauzer pousse des cris de joies suraiguës et semble avoir du mal à contenir son euphorie.

Le schnauzer paraît même faire un petit malaise

On le voit s’écrouler sur le côté, et rester immobile quelques secondes. Rien de grave bien entendu ; et cette petite pâmoison n’a pas diminué la joie de la famille enfin réunie

Le petit chien est désormais aux anges, et plus rien ne manquera dorénavant à son bonheur ! On l’espère en tout cas !

Ce plongeur australien vit une folle amitié avec un requin

Source : Youtube

Rick Anderson est australien et pratique la plongée sous-marine depuis très longtemps. Il y a sept ans, il vécut un petit évènement curieux et inattendu. Au cours d’une de ses plongées, il avait remarqué la présence d’un petit requin femelle, long d’à peine 15 centimètres.

Il se prit tout de suite de sympathie pour ce poisson, qui n’était pas insensible aux caresses. Aussitôt un petit lien s’était formé entre eux. Et Rick Anderson voulait lui donner suite.

Dans les temps qui suivirent, le plongeur venait souvent voir le petit requin qui grandissait lentement, et qui se montrait toujours paisible et bienveillant, sans que Rick lui ait jamais donné de la nourriture. L’amitié du requin pour le plongeur était parfaitement désintéressée.

Aujourd’hui, ce requin femelle mesure 1 mètre 80

Et il est toujours aussi doux avec son visiteur régulier. Quand le requin aperçoit Rick, il nage vers lui avec empressement, lui tape sur les jambes pour l’inciter à tendre le bras, pour il s’allonge pour recevoir un câlin.

Source : letribunaldunet

Ceux qui assistent à ce spectacle incroyable n’en croient pas leurs yeux. Et pourtant cette amitié entre Rick et le requin n’a nécessité ni effort ni prouesse.

Si on n’a pas à s’inquiéter pour Rick, du moins on peut craindre qu’il ne donne l’exemple à d’autres plongeurs qui n’auraient pas la chance de tomber sur un requin aussi inoffensif. D’autant plus que le requin adorable en question fait partie des requins dormeurs, réputés inoffensifs.

Rick Anderson espère en tout cas que son amitié originale aidera à mettre fin aux préjugés sur la dangerosité de ces prédateurs.

Entretemps, le plongeur australien continue d’établir des contacts pacifiques avec la faune marine. On lui souhaite de vivre d’autres expériences merveilleuses !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement…

Chargement…

0

Le Qatar construit un projet futuriste à 45 milliards de dollars

Le terrible secret de Jaden Smith