in

Mignonnes : pourquoi le film français fait polémique sur Netflix ?

Mignonnes polémique Netflix
Le film français, Mignonnes, ou en anglais Cuties, réalisé par Maïmouna Doucouré et sorti en salles le mercredi 19 août, a déclenché une grande polémique sur les réseaux sociaux. La raison ?

 

Eh bien, la plateforme Netflix a choisi une affiche montrant les jeunes héroïnes du film dans des positions suggestives et avec des tenues courtes et moulantes. Accusé de sexualisation, Netflix s’excuse sur Twitter.

 

Le film Mignonnes fait polémique sur Netflix

Mignonnes polémique Netflix
Source : peoplenews

En dévoilant la version américaine de l’affiche du film français, Mignonnes, réalisé par Maïmouna Doucouré et sorti en salles le 19 août, Netflix crée une grande polémique sur les réseaux sociaux avant même que les cinéphiles américains puissent le découvrir sur leur petit écran.

La raison est que la plateforme de streaming a choisi une affiche qui montre les quatre jeunes protagonistes du film, dans des positions suggestives et dans des tenues moulantes. Ce qui a poussé bon nombre d’internautes à accuser Netflix de sexualisation des jeunes filles.

Une différence frappante

D’autant plus que la différence de ton avec l’affiche originale est frappante. En effet, le poster français montre simplement les héroïnes courant dans la rue.

Une affiche qui représente assez bien l’histoire d’Amy, 11 ans, qui découvre dans son collège un groupe de filles du même âge avant de s’adonner à la danse. Fascinée, Amy tente d’intégrer leur groupe pour fuir ainsi un climat familial tendu.

Mignonnes : Netflix s’excuse pour son affiche polémique


Source : media7

Par conséquent, les internautes n’ont pas hésité a commenté massivement cette affiche. Selon eux, Netflix a joué sur la sexualisation des jeunes filles pour faire la promotion de ce film atypique.

Face au tollé de commentaires, Netflix n’a pas perdu de temps pour présenter ses excuses. Sur Twitter, le géant de la SVoD a déclaré, ce jeudi 20 août : «Nous sommes profondément désolés pour le choix artistique qui a été fait pour “Mignonnes/Cuties”. Elle n’était pas correcte, ni représentative de ce film français qui a été primé à Sundance ».

Photos et descriptions mis à jour

Désormais, les photos ont été mis à jour, tout comme la description. Justement, avant la polémique du film Mignonnes, le résumé de Netflix était : « Amy, 11 ans, est fascinée par une équipe de danse twerk. Dans l’espoir de les rejoindre, elle commence à explorer sa féminité, défiant les traditions de sa famille ».

Actuellement il a été modifié par : « Amy, 11 ans, commence à se rebeller contre les traditions de sa famille conservatrice lorsqu’elle devient fascinée par une équipe de danse à l’esprit libre ». Une différence pour le moins importante.

Mignonnes : une polémique centrée sur Netflix ?


Source : voici

Alors, le sujet est-il clos pour autant ? Pas tout à fait ! La polémique ne vient qu’alimenter un vieux débat. Ainsi, certains accusent le film en lui-même d’hypersexualisation de jeunes filles.

Par conséquent, ils ont créé une pétition sur le site Change.org afin que la plateforme Netflix ne diffuse pas le film car il ferait la « promotion de la pornographie infantile.

En description de la pétition on peut donc lire : « le film Cuties montre des enfants habillés de manière provocante, dansant sexuellement. Il a été créé pour le divertissement des adultes pédophiles.

Les défenseurs du film réagissent

Par ailleurs, les défenseurs du film ont également réagi en affirmant que le long-métrage est « intéressant », voire « important ». En effet, ils soulignent que « Mignonnes » dénonce l’hypersexualisation, et non l’inverse.

Il faut croire que l’affiche créée par Netflix a provoqué une vaste polémique. Au point de déclencher le débat sur l’hypersexualisation des jeunes filles. Mais alors faut-il vraiment ne pas diffuser le film ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement…

Chargement…

0

Comment Cristiano Ronaldo dépense ses millions ?

Caviar : Elevage et fabrication d’un trésor des mers