in

Meghan Markle révèle avoir fait une fausse couche dans un texte poignant

La duchesse de Sussex, Meghan Markle, a publié une tribune dans le New York Times où elle révèle avoir fait une fausse couche en juillet dernier.

 

Elle a en fait tenu à partager cet événement en marque de soutien à toutes les femmes qui traversent cette épreuve. Son but est aussi de briser le tabou autour de ce sujet.

 

Meghan Markle révèle avoir fait une fausse couche

Meghan Markle fausse couche
Source : Closermag

Dans un long texte poignant publié dans le New York Times le 25 novembre dernier, la duchesse du Sussex, Meghan Markle, révèle avoir fait une fausse couche en juillet dernier.

En effet, elle raconte tout en se livrant spontanément sur sa santé : « après avoir changé la couche d’Archie, j’ai senti une crampe douloureuse. Je me suis écroulée sur le sol avec lui dans mes bras, en fredonnant une berceuse pour nous calmer tous les deux, en gardant un air joyeux alors que je sentais que quelque chose n’allait pas. Je savais, en serrant mon premier enfant dans mes bras, que j’étais en train de perdre le deuxième ».

Meghan Markle a dû être hospitalisée

Dans son texte, Meghan parle ensuite de son hospitalisation. « Quelques heures plus tard, j’étais sur un lit d’hôpital, tenant la main de mon mari. J’ai senti la moiteur de sa paume et j’ai embrassé sa main, mouillée par nos larmes. En fixant les murs blancs et froids, mes yeux se sont figés. J’ai essayé d’imaginer comment nous allions guérir ».

Meghan Markle se livre ouvertement sur sa douleur

Meghan Markle fausse couche
Source : Amp.elle.fr

C’était là un événement pour le moins douloureux pour Meghan Markle et le prince Harry. Toutefois, cet épisode l’a replongé dans les souvenirs de sa tournée officielle en Afrique du Sud, en 2019. Et pour cause !

A cette époque, un journaliste lui a demandé « comment allez-vous ? ». Cette question l’avait alors beaucoup touchée. « Merci de me demander. Peu de personnes ont cherché à savoir comment j’allais », avait-elle répondu.

Briser un tabou

Ainsi, en étant « assise dans un lit d’hôpital, regardant le cœur brisé de mon mari se fissurer alors qu’il essayait de recoller mes morceaux brisés, j’ai réalisé que la seule façon de commencer à guérir était de d’abord me demander : Ça va ? ».

Suite à cet événement, le prince Harry et Meghan Markle ont commencé à s’intéresser aux chiffres sur les fausses couches, voulant à tout prix briser le silence.  « Dans la douleur de notre perte, mon mari et moi avons découvert que dans une pièce de 100 femmes, 10 à 20 d’entre elles auraient souffert d’une fausse couche », assure-t-elle. Désormais, elle conseille aux personnes qui ont perdu un enfant de briser le tabou.

Meghan Markle soutenue pour avoir parlé de sa fausse couche

Meghan Markle fausse couche
Source : Voici

Elle souligne d’ailleurs que certaines personnes « ont courageusement partagé leurs histoires » et ont ainsi « ouvert la porte, sachant qu’en disant la vérité elles allaient permettre à d’autres de le faire aussi ». « En étant invités à partager notre douleur, nous faisons ensemble les premiers pas vers la guérison », a-t-elle déclaré.

Sans grande surprise, la tribune de Meghan Markle est rapidement devenue virale. En effet, sur les réseaux sociaux les commentaires ont fusé de partout. Pour certains partager sa souffrance quand on est connu est inapproprié… Mais d’autres ont défendu bec et ongles l’ancienne actrice.

Après tout, le témoignage de Meghan Markle a permis à plus d’une personne de s’exprimer ouvertement autour de la fausse couche. C’est là des révélations tout à fait surprenantes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement…

Chargement…

0
Maroc Israël normalisent relations

Le Maroc et Israël normalisent leurs relations diplomatiques sous l’égide de Donald Trump

titres séjour polygamie

Le gouvernement veut retirer les titres de séjour en cas de polygamie