in

Maxence Cappelle, Youtubeur de la chaîne « E-dison », est mort à l’âge de 28 ans

Mort e-dison
Marié et père de deux enfants, Maxence Cappelle, alias E-dison, est décédé à l’âge de 28 ans, le mardi 28 juillet, suite à une chute. Après cette tragique nouvelle, les messages des internautes se succèdent pour lui rendre un dernier hommage.

 

Connu pour sa bonne humeur, le youtubeur cumulait dans sa chaîne plus de 700 000 abonnés. Aujourd’hui, les appels se multiplient pour qu’il atteigne un million d’abonnés sur YouYube. Un objectif qui ne tardera pas à être atteint.

À voir aussi :

Oops, something went wrong.

 

Le youtubeur E-dison est mort

Source : Youtube

Le mardi 28 juillet, le youtubeur de la chaîne « E-dison », Maxence Cappelle, est mort à l’âge de 28 ans seulement. Il a été inhumé ce samedi 1er août.

Originaire de Fournes-en-Weppes, dans le nord, le jeune homme, marié et père de deux petites filles, a cumulé en trois ans, depuis le lancement de sa chaîne, plus de 700 000 abonnés.

Un « dénicheur d’extrême »

Connu pour son humour et sa bonne humeur, le youtubeur, qui se présentait comme un « dénicheur d’extrême », testait toutes sortes de gadgets et réalisait des expériences loufoques.

Parmi ses expériences les plus insolites, E-dison a testé en vidéo les tirs de flèches enflammées, les gadgets anti-noyade, les aimants surpuissants, ou encore la colle surpuissante.

Le youtubeur se livrait également à d’étonnantes expériences scientifiques dont le but, souvent atteint, était de faire rire ses abonnés.

Cause de la mort du youtubeur E-dison

Mort e-dison
Source : RTL

Toutefois, la cause de la mort du youtubeur Edison n’avait jusque-là pas encore été dévoilée. Mais le mercredi 5 août, les proches du jeune homme ont décidé de s’exprimer sur le compte Instagram de Maxence Cappelle sur ce sujet.

Ainsi, ils ont écrit « Très chère communauté, c’est avec une profonde tristesse que nous vous annonçons le décès de Maxence, survenu le mardi 28 juillet suite à une chute ».

E-dison est mort durant ses congés

Le message accompagné de plusieurs photos de Maxence explique que « c’est durant ses congés que Max nous a quittés ». Avant d’ajouter que « une vidéo est en préparation pour rendre hommage “comme il se doit” à ce phénomène “ouffissime” que fut e-dison. Elle sera mise en ligne à la rentrée ».

Enfin, les proches ont déclaré : « encore merci très chère communauté pour votre soutien sans faille depuis la création de la chaîne et merci de respecter sa mémoire dans la dignité ».

Ses abonnés lui rendent hommage

mort e-dison
Source : Lavoixdunord

D’ailleurs, après la mort d’E-dison, ses abonnés ont été très nombreux à lui rendre hommage sur ses différents réseaux sociaux, dont Instagram où il compte aujourd’hui 187 000 abonnés.

En effet, dans les commentaires, les internautes évoquent une personne «talentueuse», « qui remontait le moral quand ça n’allait pas ». Mais surtout qui les fait rire à travers des vidéos hilarantes.

Désormais, ils appellent même à ce que son vœu soit exaucé : atteindre le million d’abonnés sur sa chaîne YouTube. Actuellement, elle compte 966 000 abonnés. Cet objectif ne semble donc pas loin d’être atteint.

Les youtubeurs réagissent à la mort d’E-dison

Quant aux youtubeurs, ils ont également rendu hommage à Maxence. C’est le cas du youtubeur Jojol. Ce dernier a justement écrit sur Twitter : « Qu’il repose en paix et très gros soutien pour sa famille. J’avais tourné des vidéos avec lui 1 semaine avant, souriant, marrant… une perle de YouTube ! ».

Même le vidéaste et spécialiste des caméras cachées, Greg Guillotin, a publié un tweet où il affirmait que « toutes mes pensées et mon soutien à la famille de e-dison ».

Il faut donc croire que la triste vérité derrière la mort du youtubeur E-dison est une nouvelle, pour le moins, tragique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement…

Chargement…

0

10 insectes incroyables que vous n’avez jamais vu

tuée requin blanc maine

Une femme tuée par un grand requin blanc dans le Maine, du jamais vu