in

Madagascar : 19 personnes meurent après avoir mangé une tortue de mer

Depuis le lundi 15 mars, l’hôpital de Vatomandry, situé dans l’est de Madagascar, a accueilli 34 personnes victimes d’une intoxication après avoir mangé de la viande de tortue de mer. Aujourd’hui, 19 personnes sont décédées dont neuf enfants.

 

Pourtant, la consommation de tortues marines, et de 24 autres espèces de poissons, est fortement déconseillée par les autorités sanitaires de la Grande île pendant la saison chaude car ces espèces se nourrissent d'algues qui se trouvent être toxiques pour ceux qui en mangent la chair.

 

19 personnes meurent après avoir mangé une tortue de mer

mange tortue mer
Source : actucameroun

L’agence de contrôle de la sécurité sanitaire et alimentaire a récemment annoncé que trente-quatre personnes ont été hospitalisées à Vatomandry, dans l’est de l’île de Madagascar, dont 19 sont décédées après avoir mangé une tortue de mer, ramené un pêcheur local.

Un bilan pour le moins très lourd ! D’autant plus que, parmi ces personnes, neuf enfants sont également morts à leur domicile. Pourtant, les autorités sanitaires déconseillent fortement la consommation des tortues marine, tout comme celle de 24 autres espèces de poissons, pendant les saisons chaudes.

Des algues qui rendent la chair toxique

La raison ? Eh bien, de novembre à mars, ces animaux marins se nourrissent d’algues qui s’avèrent toxiques pour tous ceux qui mangent la chair de ces poissons. Malgré ces avertissements, certaines personnes s’aventurent toujours à manger notamment des tortues de mer.

Des personnes meurent après avoir mangé une tortue de mer : une première ?


Source : haiti24

Pour faire face à une telle situation, « l’Etat prendra des mesures sévères contre la pêche, la vente et la consommation des tortues de mer », a indiqué Étienne Bemanaja, directeur général de la pêche et de l’aquaculture (DGPA).

Il appelle d’ailleurs les pêcheurs à « ne pas mettre en vente libre sur le marché les autres produits marins dangereux ». Et ce n’est pas tout ! Il a aussi annoncé que des opérations de sensibilisation et des contrôles auront lieu sur les marchés locaux de Vatomandry, où les enfants sont décédés après avoir mangé des tortues de mer.

Huit morts en janvier 2018

Une initiative dont l’importance est cruciale ! Et pour cause ! Chaque année, sur les zones côtières de Madagascar, une cinquantaine de familles se font intoxiquer et régulièrement des morts sont à déplorer. Justement, en janvier 2018, huit personnes étaient ainsi mortes dans le nord du pays, et huit autres le mois précédent.

La tortue de mer : un animal protégé


Source : urgence-france

Par ailleurs, le risque sanitaire n’est pas le seul problème. En effet, la tortue de mer n’est pas seulement toxique pour les personnes qui la mangent. Mais c’est là également un animal protégé, rappelle Étienne Bemanaja.

« Les tortues marines ne sont pas seulement en voie d’extinction et ne doivent ni être pêchées, ni vendues, ni consommées », a-t-il ainsi déclaré. Dans le cas contraire, les tortues de mer risqueraient de disparaître complètement des océans.

Mais alors, les populations vont-elles cesser définitivement de manger les tortues de mer à l’avenir ? On l’ignore ! En tout cas, c’est ce qu’espèrent les autorités sanitaires locales.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement…

Chargement…

0

10 ressemblances frappantes avec des personnages de dessins animés

Moundir a été placé en réanimation à cause du Covid-19