in

Macaulay Culkin : que devient la star de « Maman, j’ai raté l’avion » ?

Macaulay Culkin est considéré par beaucoup comme le plus célèbre enfant acteur de tous les temps, et ce, grâce à son fameux rôle de Kevin McCallister, dans le film culte « Maman, J’ai raté l’avion ! ». Immensément célèbre et incroyablement riche alors qu’il n’avait que 10 ans, on pourrait penser que Macaulay a vécu une enfance de rêve.

 

Mais en réalité, l’enfant prodige d’Hollywood était très loin de mener une vie heureuse, car derrière les coulisses des studios de tournage, d’autres tragédies se jouaient. Maltraité par ses parents et accablé par la pression médiatique, le jeune Macaulay a, peu à peu, sombré dans la déchéance la plus totale. Nous allons donc découvrir la tragique histoire de Macaulay Culkin.

 

Biographie de Macaulay Culkin

Source : thethings

Macaulay Culkin a vu le jour  le 26 août 1980 à Manhattan, dans la ville de New York. Le jeune garçon grandira au sein d’une famille nombreuse et aux revenus très modestes, frisant même parfois l’indigence.

Macaulay et ses six frères et sœurs partageront donc un quotidien assez précaire. Ils sont entassés avec leurs parents dans un appartement miteux composé d’une seule et unique pièce.

Le père de famille, Christopher Cornelius « Kit » Culkin, était un ancien acteur de théâtre qui n’avait jamais réussi à percer. Mais il caressait l’espoir de voir l’un de ses enfants devenir célèbre.

Le début de célébrité

Nourrissant de grandes ambitions pour son troisième fils, Macaulay, qu’il trouvait très photogénique et à la frimousse adorable, il l’envoya très tôt dans une école de théâtre et de ballet.

En parallèle, il fera passer à son jeune garçon de nombreux castings. Et ces derniers, l’emmèneront sur les plateaux de tournage dès l’âge de quatre ans.

Source : reddit

Sous la houlette de son paternel, le petit Macaulay apparaîtra ainsi dans plusieurs productions télévisuelles et cinématographiques, campant des seconds rôles jusqu’à la fin des années 1980.

Le mignon petit blondinet se fera finalement remarquer par l’écrivain et réalisateur John Hughes. Celui la est tombé sous son charme, et lui écrira un rôle taillé sur mesure et qui fera de lui l’enfant star incontesté d’Hollywood.

Le film de Noël le plus célèbre

En 1990 sort en effet le film culte « Maman, j’ai raté l’avion ! » ou « Home Alone » dans sa version originale. Et qui fera des émules partout dans le monde.

Source : looper

Le succès inespéré du long métrage dépend en très grande partie de l’excellent jeu d’acteur du petit Macaulay, alors âgé d’à peine 10 ans. En effet, les spectateurs du monde entier sont littéralement tombés amoureux de ce jeune garçon espiègle. Un enfant qui prouvera tout au long du film qu’il sait très bien comment se défendre.

« Maman, j’ai raté l’avion ! » est ainsi devenu l’un des films de Noël les plus appréciés de tous les temps. Et il est considéré aussi, comme l’un des plus rentables au box-office. Réalisé avec un budget ne dépassant pas les 18 millions de dollars, il aura permis de rapporter plus de 470 millions de dollars aux studios de production.

 ➡ Aller plus loin avec…un DVD du filme « Maman, j’ai raté l’avion »

Le petit millionnaire

Ce succès critique et commercial phénoménal propulsera le jeune garçon de 10 ans sous les feux de la rampe. Et il lui fera acquérir une célébrité et une renommée à l’échelle de la planète.

Source : looper

Bien évidemment, l’argent a commencé à couler à flots sur la famille du jeune garçon. La star qui était devenue l’enfant acteur le mieux payé de toute l’histoire du cinéma. Il gagnait jusqu’à 5 millions de dollars pour chaque rôle qu’il interprète.

La famille Culkin, qui souffrait par le passé de précarité, se retrouve donc avec une véritable corne d’abondance et vit dès lors dans l’opulence et le confort.

Le petit Macaulay devient ainsi le jeune acteur le plus bankable d’Hollywood. Les réalisateurs faisant des pieds et des mains pour pouvoir mettre son nom et sa jolie frimousse sur l’affiche de leurs films.

Après « Maman, j’ai encore raté l’avion »

Source : thesun

Le jeune garçon, désormais star, enchainera ainsi les superproductions hollywoodiennes, avec notamment la suite du film qui l’a rendu mondialement célèbre, « Maman, j’ai encore raté l’avion ». D’autres long métrages suivront, qui récolteront également un très bon accueil de la part du public, tel que « Richie Rich » et « Rends la monnaie, papa ».

Ses films engrangent de très bonnes recettes au box-office et les cachets aux montants astronomiques s’accumulent. Mais pourtant, la vie n’est pas plus rose pour autant pour le principal concerné.

Car si le malicieux garçon qu’il incarnait à l’écran semblait si heureux, son interprète, lui, était aux antipodes de l’être malheureusement. Le petit garçon qui enchaîne les tournages à un rythme frénétique, finit par être exténué et ne suit plus cette cadence infernale.

Le rêve d’une vie normale

Macaulay rêve ainsi de fuir les studios et les feux des projecteurs, pour vivre une vie normale, comme tous les garçons de son âge. Mais il en sera malheureusement privé par son père, qui le prive littéralement d’enfance.

Source : tmz

Christopher Culkin ne veut en effet rien entendre sur la retraite cinématographique de son fils. Car cela signifierait pour lui la perte d’une source de revenus incalculables et intarissables.

Ce dernier obligera donc son jeune fils à tourner encore plus de films, encaissant au passage les chèques avec plusieurs zéros, et menant une vraie vie de pacha.

Lorsque le petit garçon est lassé de travailler et aspire simplement à aller au lycée, son père se montre violent pour l’en dissuader et le remettre très vite sur les rails.

 ➡ Aller plus loin avec…un guide pour augmenter vos gains à la fin du mois

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement…

Chargement…

0

Les constructions aquatiques et sous-marines les plus incroyables

mamans hors commun

11 mamans inhabituelles qui existent vraiment dans le monde!