in

Londres : lorsque le coronavirus s’invite dans la cour royale anglaise

coronavirus cour royale
Le virus de la Covid fait de plus en plus de victimes à travers le monde, n'épargnant ni pauvres ni riches. La preuve en est qu'il s'est même introduit dans la cour royale britannique.

 

Le prince William a été infecté par le virus en plein pic de la première vague de la pandémie en Avril 2020 et a gardé sa contamination secrète. Ce n'est que récemment, que le prince héritier a parlé de son expérience. Voici comment il a réussi à vaincre la maladie.

 

Le coronavirus dans la cour royale britannique

coronavirus cour royale
Source : lefigaro

Le prince William a secrètement combattu le coronavirus en avril 2020, quelques jours seulement après que son père Charles, le prince de Galles et le premier ministre Boris Johnson l’aient contracté.

Charles de Galles était au même moment isolé dans sa résidence en Ecosse avec sa femme Camilla. Il avait continué de télétravailler comme d’habitude. Et ne présentait que de « légers symptômes ».

En revanche, pour le duc de Cambridge, le virus a été un peu plus virulent. Selon le tabloïd The Sun, le prince de 38 ans aurait été « frappé assez durement par le virus ». Ce dernier l’aurait complètement terrassé. Une source anonyme avait confié au journal The Sun qu' »à un moment donné, le prince William avait du mal à respirer. Ce qui a naturellement fait paniquer son entourage. »

Un prince fort et vaillant malgré tout

Toutefois, le prince William a refusé de se laisser abattre par le coronavirus. Il était même déterminé à respecter tous ses engagements. Et ce, malgré la maladie. Ainsi, pendant toute la période de convalescence, William a continué à travailler. Il avait alors passé 14 appels téléphoniques et vidéo conférences.

Conformément aux consignes du gouvernement, le duc de Cambridges s’était donc isolé dans sa maison familiale d’Anmer Hamm, dans le Norfolk à l’est de l’Angleterre. Et a subi des traitements et soins par des médecins du palais.

Le coronavirus dans la cour royale : la contamination du prince William gardée secrète

coronavirus cour royale
Source : cafemom

La contamination du Princes de Galles et du Premier ministre avait fait à l’époque naître de grands mouvements de panique dans le pays. Lorsqu’il a appris la nouvelle à son tour, William a pensé tout naturellement que parler de sa maladie au grand public ne ferait qu’alarmer davantage les citoyens.

Tel qu’il l’a déclaré, le prince de 38 ans n’avait pas voulu parler de sa contamination au coronavirus. Car « Il y avait des choses importantes qui se passaient. Il ne voulait donc inquiéter personne ».

Le palais reste silencieux

Interrogé par l’Agence France-Presse sur la contamination au coronavirus du prince Williams, le palais de Kensington n’a quant à lui, pas souhaité commenter cette information. Il n’y a donc donné aucune suite.

Rappelons que le Royaume-Uni reste l’un des pays les plus endeuillés par la pandémie du covid-19 en Europe avec plus de 48000 décès. Le pays de nouveau frappé de plein fouet par la deuxième vague de l’épidémie, passe par une deuxième phase de confinement. Aujourd’hui, une nouvelle variance du virus a aussi fait son apparition dans le pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement…

Chargement…

0
réglisse covid

Covid-19 : pour le président du Turkménistan, la réglisse permet de lutter contre le virus

Top 10 des choses les plus chères au monde qui ont été achetées