in

« L’hypothèse de ma victoire est plausible », dit Marine Le Pen

Un sondage Harris Interactive non publié met Marine Le Pen, candidate de l’extrême droite à la présidentielle en 2022, au coude-à-coude avec Emmanuel Macron au second tour, avec 48% des voix.

 

Ainsi, la présidente du Rassemblement national n’a pas tardé à s’en réjouir. Elle a en effet estimé vendredi dernier que l’hypothèse de sa victoire était devenue crédible et même « plausible ».

 

Sondage sur la présidentielle 2022 : Marine Le Pen s’en félicite

victoire marine le pen
Source : Liberation

Si l’élection présidentielle de 2022 devait avoir lieu demain, Emmanuel Macron l’emporterait à 52% contre 48% pour Marine Le Pen. C’est en tout cas ce que dévoile un sondage Harris Interactive, non publié, mais révélé par plusieurs journaux.

D’après cette enquête d’opinion, la présidente du Rassemblement national arriverait même en tête au premier tour avec 26 ou 27% des intentions de vote. Et ce, devant Emmanuel Macron avec 23-24%. Et loin devant Xavier Bertrand à 16%.

Un tiers des électeurs de François Fillon prêts à voter Le Pen

Ainsi, ce sondage, réalisé en ligne les 19 et 20 janvier, auprès d’un échantillon représentatif de 1.403 personnes, a très vite fait réagir la présidente du Rassemblement national.

D’autant plus que, lors du deuxième tour, le sondage indique qu’un tiers des électeurs de François Fillon (LR) en 2017 seraient prêts à voter Marine Le Pen face au président sortant. Toutefois, un électeur de gauche sur deux ne verrait pas l’utilité d’aller aux urnes en cas de duel Macron-Le Pen.

« L’hypothèse de ma victoire est plausible », affirme Marine Le Pen


Source : Leparisien

Néanmoins, Marine Le Pen a estimé vendredi dernier que l’hypothèse de sa victoire était devenue plausible. Il y a certes « une marge d’erreur. Les choses ne sont pas faites, c’est un sondage. C’est une image à un moment donné bien sûr », a-t-elle admis lors d’une conférence de presse.

« Mais ce que ça dit, c’est que l’hypothèse de ma victoire est une hypothèse crédible et même plausible », a assuré Marine Le Pen. Selon la candidate à la présidentielle ce sondage « dit que c’est le moment de se rassembler ». Elle affirme également qu’il dit « à tous ceux qui n’ont plus envie de la politique d’Emmanuel Macron qu’il est temps de se rassembler autour de ma candidature ».

« Elle peut gagner »

Avant d’ajouter : « Il dit aussi que les espérances de candidatures diverses et variées doivent être abandonnées. La situation est trop importante ». Et que « toute la théorie qui a été développée pendant des mois et des mois (selon laquelle) ‘elle ne peut pas gagner’ relevait de la méthode Coué ».

« Il y a un certain nombre de personnes qui se rassurent en racontant ou en répétant ‘elle ne peut pas gagner’. Ben si. Elle peut gagner », déclare la cheffe du Rassemblement national.

La victoire de Marine Le Pen est-elle réellement plausible ?


Source : lejdd

Mais alors, la victoire de Marine Le Pen est-elle réellement plausible ? Pour le journaliste et politologue français Jean-Yves Camus, la pandémie du coronavirus a créé « une situation d’angoisse générale qui peut profiter au Rassemblement national ».

Une « alternance à Emmanuel Macron »

Cependant, « il faut préciser qu’il est beaucoup trop tôt pour prendre les sondages au pied de la lettre », a-t-il ajouté. Quant au porte-parole du RN Sébastien Chenu, il affirme que Marine Le Pen n’a jamais été aussi haute dans un sondage.

Il déclare ainsi qu’elle représenterait définitivement « l’alternance à Emmanuel Macron ». Reste toutefois à savoir si la victoire lors des prochaines élections présidentielles reviendrait bel et bien à Marine Le Pen.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement…

Chargement…

0
une femme tatoue son chat sans poils

Maltraitance ? Une influenceuse provoque l’indignation après avoir tatoué son chat

Les 10 plages les plus dangereuses du monde