in

Les tentatives d’évasion de prison les plus incroyables de tous les temps

La grande majorité des prisons dans le monde disposent d’une sécurité qui ne permet pas aux détenus de s’échapper. Avouons-le, on éprouve tous une admiration devant l’ingéniosité des détenus qui parviennent à s’échapper de prison. Mais dans la plupart des cas, heureusement, les évasions se soldent par un échec total, et ce n’est surement pas par manque de créativité.

 

Eh non, l’imagination comme l’audace de certains captifs n’a aucune limite ! Si vous souhaitez connaitre Les tentatives d’évasion de prison les plus incroyables de tous les temps, alors soyez prêt à être bien surpris !

 

Trop gros pour s’enfuir


Source : CNews

Rafael Valdano, 100 kilos, avait tout prévu pour s’échapper de la prison de Ceres où il était incarcéré au Brésil, enfin… presque ! En 2012, avec quatre autres détenus, il a percé un trou dans le mur de la cellule à l’aide d’un tuyau de douche.

Tous avaient pour objectif de prendre la fuite.Mais quand vient le tour de Rafael, celui-ci manqua de chance, et resta coincé dans le mur. Heureusement pour les autorités et malheureusement pour lui, le détenu avait sous-estimé la taille de son ventre.

Une tentative d’évasion qui finit mal

Il a bien-sûr tout tenté pour se libérer mais il s’était sérieusement blessé. Ainsi, les gardiens du pénitencier, alertés par des cris de douleurs ont retrouvé avec grande surprise Rafael Valdano bloqué entre sa cellule et l’air libre.

Évidemment, ils ont réussi à le sortir de là en agrandissant le trou. Le prisonnier a ensuite été conduit à l’hôpital car il s’était cassé une côte.

Cet épisode a bien fait rire les gardiens. Seulement, un autre prisonnier a tout de même réussi à s’évader avant la tentative de Valdano. Les deux autres prisonniers étaient, quant à eux, encore dans la cellule en train d’attendre leur tour qui n’est jamais venu.

Erreur lors d’une tentative d’évasion


Source : Freepik

En 2011, un condamné, du nom de James Edward Russel, avait tout planifié pour s’échapper de la prison d’état de Washington où il était incarcéré. Et il avait réussi ! Jusque-là tout allait donc parfaitement bien pour lui.

Le lendemain matin, alors qu’il était encore vêtu de sa combinaison de prison, il décida de profiter comme il le pouvait de sa nouvelle liberté et se réjouissait du succès de son évasion. A un moment donné, il pensa a téléphoner á un membre de sa famille et alla donc frapper à la porte d’un chalet pour demander s’il pouvait utiliser le téléphone.

Mauvaise surprise !

La personne qui lui ouvrit la porte s’avéra être un ancien gardien de la prison où James était emprisonné. Et Il reconnu directement l’uniforme du détenu.

Voilà qui est véritablement de la malchance. James tenta pourtant tenta de s’en sortir et après une courte altercation, il réussi de nouveau à s’échapper. Mais il fut rapidement arrêté par les autorités.

Pourtant, sa date de sortie était prévue pour 2014 a peine 3 ans plus tard, et cela a depuis bien changé. En effet, sa peine a été revue à la hausse et James Edward Russel s’est fait transférer dans un établissement bien plus sécurisé d’où il ne risque pas de s’échapper. Une chose est certaine, il doit avoir bien regretté sa petite erreur puisqu’elle lui a coûté très cher.

Se faire passer pour un autre prisonnier


Source : Freepik

Kenneth Chad Burnum a eu une brillante idée comme tentative d’évasion de prison ! Son plan ? Se faire passer pour un autre détenu qui était sur le point d’être libéré. Tout simplement ! On voit nettement le niveau de créativité de certains prisonniers qui n’hésitent pas à jouer toutes leurs cartes pour éviter de purger leur peine plus longtemps.

Ainsi, il affiramait aux gardiens qu’il était le seul et unique Glenn Taylor, l’homme qui devait retrouver sa liberté officielle. Petit hic, Kenneth Brunum était blanc de peau, tandis que Glenn Taylor était un afro-américain. Les gardiens étaient informés de ce détail et se doutaient bien que quelque chose n’allait pas.

Sans surprise, Brunum a été accusé d’usurpation d’identité et de tentative d’évasion. Malheureusement pour lui, sa peine d’emprisonnement a probablement été encore plus longue que ce qu’il avait prévu, étant donné les nouvelles accusations qui lui ont été adressées.

Quel plan d’évasion étrange !


Source : Huffingtonpost

Ronaldo, un jour , en a eu marre d’être en prison et il a décidé d’emprunter les vêtements de sa femme qui venait lui rendre visite à la prison de Penedo, au Brésil. Il a ainsi pu porter une robe moulante, une perruque noire, et un soutien-gorge blanc.

Le trafiquant de drogue, Ronaldo Silva, a même mis un rouge à lèvre sur sa bouche masculine et s’est rasé les jambes et les bras… bref, tout était prévu á l’avance ! Cependant, dans la rue, quelques minutes après son évasion, les gardiens ont remarqué que cette dame avait une drôle de démarche…

Eh oui , Ronaldo avait réussi son coup,…jusqu’à ce qu’il commence à marcher. Il a été donc ramené à la prison, toujours vêtu de son costume hilarant. Les officiers ont même remarqué qu’il avait mis du vernis à ongle. Il faut convenir que tentative d’évasion est une mauvaise idée pour sortir de prison. Car il est devenu depuis la risée de tout le centre pénitentiaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement…

Chargement…

0

Pourquoi votre chien vous saute-il dessus quand il vous voit

Les femmes les plus fortes du monde