in

Les serpents les plus rares et les plus bizarres du monde

Il existe dans le monde un nombre infini de serpents de formes et de couleurs différentes. Cependant, l’univers des serpents compte aussi des espèces qui sont considérées comme rares, voire menacées d’extinction.

 

Voulez-vous découvrir quelles sont ces espèces-là ? Entre le serpent qui vole, une vipère à cornes , ou encore le boa le plus rare du monde , mettez-vous bien à l’aise, car c’est parti !

 

Liophis ornatus

Source : stlucianewsonline

Voici un espèce de serpents très rares ! En effet, « Liophis ornatus », couramment appelée « couresse de Sainte-Lucie », est un reptile en danger critique d’extinction. On n’en dénombre que 18 spécimens à travers le monde, d’après un rapport d’experts.

Aujourd’hui, cette petite couleuvre non venimeuse et inoffensive survit sur un petit îlot de 12 hectares, seulement, situé non loin des côtes de Sainte-Lucie, dans les Antilles. Cependant, son habitat ne compte plus son pire prédateur et sa plus grande menace : la mangouste.

Une redécouverte après une longue disparition

On estime que ce petit mammifère carnivore qui raffole de serpents, et qu’on avait fait venir des Indes et introduit à la fin du XIXème siècle afin d’éliminer les serpents venimeux, est  la cause du déclin de ce serpent rarissime et endémique de l’île de Sainte-Lucie.

On a même cru à tort que l’espèce avait disparu en 1936. Réapparue par la suite en 1973, la coureuse de Sainte-Lucie a, pourtant, été rarement observée depuis, avant d’être redécouverte après trente ans de recherches.

Fin 2011, une équipe de chercheurs avait d’ailleurs été constituée sur l’île afin de s’assurer si la petite couleuvre était toujours en vie. Après quelques mois de recherches passés à raser les îlots, les chercheurs ont pu attraper onze serpents, qu’ils ont bagués avant de les relâcher dans la nature.

Aujourd’hui, les scientifiques déploient tous leurs efforts pour préserver cette espèce endémique de l’île de Sainte-Lucie et éviter sa disparition.

Chrysopelea paradisi : un serpent bizarre

Source : reptileworldfacts

« Chrysopelea paradisi », ou le serpent volant du paradis, est comme son nom l’indique un serpent qui vole ! Il est en effet capable de planer d’une branche à l’autre. Lorsqu’il se trouve sur un arbre, le serpent volant du paradis se suspend à la branche par son extrémité distale, puis s’élance brusquement pour planer dans le vide.

Mais, s’il est capable de voler, c’est grâce à sa capacité de changer de forme. Pour cela, il doit réaliser une série de mouvements conjoints qui nécessitent un contrôle neuromusculaire bien particulier, et ce en quelques secondes seulement.

Un serpent très rare

Voici comment cela se passe : le serpent volant aplatit ses côtes en effectuant des mouvements de contorsions et des ondulations latérales ; ceci a pour effet de doubler la largeur de son corps en lui donnant un aspect incurvé.

Source : 9gag

Ceci augmente la portance du serpent dans l’air grâce aux forces aérodynamiques qu’il génère. Et qui ressemblent à celles provoquées par une aile d’avion. On a, alors, l’impression que le serpent ondule dans l’air !

En outre, le serpent volant du paradis est une espèce que l’on ne trouve pas partout, car ces reptiles vivent principalement en Asie du sud-est, dans les forêts tropicales.

C’étaient les serpents les plus rares du monde. Laquelle de ces espèces  rares de reptiles fascinants vous a le plus surpris ? Laissez-nous votre réponse dans les commentaires !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement…

Chargement…

0
Jeffree star nie les rumeurs sur sa relation avec Kanye West

Après Jeffree Star, Cole Carrigan prétend avoir été l’amant de Kanye West

Donald Trump banni de Twitter après envahissement Capitole

Guerre entre Trump et les réseaux sociaux. Twitter bannit à vie le président