in

Les minuscules mini maisons les plus impressionnantes

maison minuscule hobbit ensoleillée
Comment vous représentez-vous votre maison de rêve ? Elle est certainement très grande, sur plusieurs étages, dispose d’une piscine et d’une jolie vue, ainsi qu’évidemment de plusieurs chambres qui possèdent chacune leur propre salle de bain. Oui c’est en effet bien de rêver, mais la réalité est malheureusement tout autre.

 

La population mondiale augmente drastiquement de jour en jour. Des experts du monde entier se demandent, quels espaces les habitants pourront occuper d’ici 40 à 50 ans, et beaucoup d’entre eux pensent que des maisons étroites et compactes sont la meilleure solution pour résoudre ce problème. Ils ont peut-être raison, étant donné que ces maisons utilisent vraiment peu d’espace et offrent un confort d’habitation réel. Aujourd’hui nous allons vous présenter quelques-unes des maisons les plus étroites du monde, pour que vous puissiez vous rendre compte de ce qui nous attend peut-être demain.

 

La tiny house londonienne, la minuscule maison


Source : Independent

Cette maison caractérisée par sa très petite largeur ne peut être confondue avec aucun autre bâtiment. En effet, elle est entourée de maisons tout à fait normales, ce qui rend le contraste encore plus étonnant.

Tout a commencé parce qu’un jeune couple ne pouvait s’offrir une maison conventionnelle à Londres, alors ils ont acheté ce terrain d’une surface de 38 mètres carré et ils ont commencé à construire eux-mêmes leur maison. A la fin est apparu ce joli bâtiment triangulaire.

Le coût de la construction est incroyable !

Les coûts de cette mini maison impressionnante représentaient 323.000 livres, soit environ 361.328 euros. Vous pensez que c’était une somme importante ? En effet. Les prix de l’immobilier londoniens sont incroyablement hauts.

Le coût de la maison et de l’aménagement intérieur est cependant beaucoup plus faible que les coûts normaux : cela a coûté cent mille livres de moins que tout autre construction immobilière de la ville.

Cette maison possède plusieurs chambres et tout ce dont on a besoin pour vivre. De plus la terrasse offre une vie magnifique.

Une mini maison impressionnante au Japon


Source : Douce Cahute

Tokyo est une ville connue pour ses minimaisons. Sa méthode de construction permet une optimisation maximale de l’espace.

Mais elle permet avant tout à chaque habitant moyen de la capitale japonaise d’avoir une maison à un prix abordable, ce qui n’est pas forcément possible avec des habitations de taille normale.

L’essentiel, est ne pas avoir de crédit

La construction du bâtiment que vous voyez actuellement n’a duré qu’un an et vous vous trompez si vous pensez qu’il n’y a de la place que pour une seule personne.

Cette maison est conçue pour un jeune couple, il y a d’ailleurs même une chambre pour de futurs enfants. La surface habitable fait 70 mètres carré.

Le propriétaire assure ne manquer en aucun cas de place. Le plus important pour lui, c’est qu’il ne s’embourbe pas dans des crédits sans fin, et qu’il n’ait pas à en payer jusqu’à la fin de sa vie, même si sa propriété n’est pas très grande.

Les prix à payer pour vivre dans la capitale

En effet, les prix fonciers sont incroyablement hauts à Tokyo. Cette maison est une autre illustration montrant que la compacité peut parfaitement être compatible avec le confort.

Ce bâtiment fait 2,2 mètres de large, mais il y a à l’intérieur une cuisine entièrement équipée et une chambre. Le salon et la salle à manger sont reliés.

Le propriétaire avoue que sa maison est très petite. C’est aussi grand qu’une place de parking, mais c’est le prix à payer pour vivre dans la capitale.

La guerre des frères pour une minuscule maison


Source : Flickr

L’histoire de la maison qui suit est remarquable. Pendant la guerre civile américaine, deux frères ont hérité du terrain de leur père.

Pendant que l’un était à la guerre, l’autre a construit une maison sans son autorisation, qui se trouve toujours actuellement derrière la maison dont nous parlons actuellement.

Une attraction touristique

Quand le premier frère est revenu et a vu la maison construite sans son accord, il s’est énervé et a décidé de tout faire pour empêcher l’arrivée de la lumière du soleil, et gâcher la vue de son frère voisin.

Ce n’était pas un geste très noble, mais ça s’est passé il y a plus de 150 ans et c’est devenu une attraction touristique à Boston. Cette maison fait seulement deux mètres de large, mais les architectes ont logiquement compensé la largeur étroite avec une hauteur plus élevée.

[logora-synthese]

Un commentaire

Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement…

Chargement…

0

Les toboggans bannis que vous ne pouvez plus emprunter

Qui vit à Tchernobyl ?