in

Les influenceurs TikTok terrifiés que l’application soit bannie

TikTok banni
Après l’Inde, il est possible que ce soit le tour des Etats-Unis d’interdire l’application TitKtok. En effet, Donald Trump a déclaré le 7 juillet dernier qu’il envisage de bannir l’application chinoise.

 

Bien entendu, les influenceurs sont désormais terrifiés à l’idée de perdre leurs abonnés. Mais certains créateurs se préparent déjà au pire.

À voir aussi :

 

TikTok bientôt banni des Etats-Unis ?

TikTok banni
Source : Ticmagazine

Le mardi 7 juillet, Donald Trump a annoncé qu’il envisageait de bannir l’application chinoise, TikTok, des Etats-Unis.

Le président américain a ainsi déclaré qu’il s’agit là « d’une des nombreuses options » à l’étude. Mais qui pourrait bel et bien être mise à exécution. La raison ?

Eh bien, le locataire de la Maison-Blanche accuse la Chine d’être responsable de la propagation du coronavirus.

L’application TikTok soupçonnée d’espionnage

Il a même affirmé que « ce qu’ils ont fait à notre pays et au monde entier est une honte ». En d’autres termes cette initiative serait une sorte de vengeance.

Mais ce n’est pas là l’unique raison ! Mike Pompeo, chef de la diplomatie américaine, avait annoncé aussi sa volonté de bannir TikTok et plusieurs autres applications chinoises, car elles sont soupçonnées d’espionnage.

Désormais, une enquête est ouverte pour déterminer la manière avec laquelle l’application gère les données privées de ses utilisateurs.

TikTok se défend !

Bien entendu, l’application de vidéo, appartenant au géant chinois ByteDance, s’est défendue en affirmant que les données des utilisateurs n’ont jamais été communiquées au gouvernement chinois. Et que ça n’arrivera jamais !

Toutefois, bien d’autres pays, dont l’Australie, envisagent également de bannir l’application TikTok. Quant à l’Inde, elle a déjà interdit 59 applications chinoises dont TikTok, alors que le pays rassemblait près de 120 millions d’utilisateurs.

Les influenceurs s’inquiètent que TikTok soit banni

TikTok banni
Source : TMZ

C’est indéniable, TikTok est une application très en vogue, surtout auprès des jeunes. Grâce à ses courtes vidéos de danse, de musique ou d’humour, la plateforme est devenue très populaire.

Par conséquent, il n’est pas étonnant que les influenceurs américains expriment, depuis cette annonce, leur inquiétude vis-à-vis d’une éventuelle décision qui mènerait à l’interdiction de TikTok aux Etats-Unis.

Et ce n’est pas sans raison ! Les créateurs craignent en fait de perdre leur communauté et leurs contenus. Certains commencent même à créer une sauvegarde de leurs données, tout en se remémorant les moments passés sur l’application.

Une situation terrifiante pour les utilisateurs

Tandis que d’autres incitent leurs abonnés à les suivre sur d’autres réseaux sociaux. Mais…il est souvent difficile de transmettre l’intégralité d’une communauté vers une autre application.

D’autant plus que certains utilisateurs comptent plusieurs millions d’abonnés sur leur compte. Ils sont même arrivés au point de considérer l’application comme un véritable travail.

Et c’est certainement le cas de Loren Gray. Cette jeune influenceuse compte aujourd’hui plus de 45 millions d’abonnés sur son compte TikTok. Et selon le site Online Casinos, elle aurait gagné 175 000 dollars par post en 2019. Ce qui est pour le moins impressionnant !

Elle n’est d’ailleurs pas la seule à considérer TikTok comme un véritable travail. Plusieurs influenceurs aussi gagnent des revenus considérables à travers cette application. Il se pourrait donc qu’ils soient en chômage si jamais TikTok se retrouve banni.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement…

Chargement…

0
Kanye West bipolaire

Kanye West au milieu d’un épisode bipolaire, sa famille inquiète

Les 12 coups de Midi : Antonin reverse une partie de ses gains (500e) à la famille du chauffeur de bus de Bayonne