in

Les incroyables anciens animaux

Au cours des millions d'années de vie sur notre planète, beaucoup de choses ont changé et les animaux modernes ne ressemblent pas vraiment à leurs lointains ancêtres.

 

Pire, beaucoup de prédateurs préhistoriques nous semblent non seulement très étranges, mais aussi terrifiants. Ainsi, nous nous intéressons aux créatures anciennes incroyables et horribles.… C’est parti !

À voir aussi :

Oops, something went wrong.

 

L’entélodonte


Source : Wikipedia

Vous êtes-vous jamais demandé ce qui arriverait si la nature décidait un jour de créer un porc-terminator ? Même si vous n’êtes pas intéressé par ce genre d’expérience bizarre, nous avons la réponse. Ce serait un entélodonte. Il y a 40 millions d’années, ces terribles cochons semaient la terreur parmi les habitants des forêts ainsi que dans les plaines d’Amérique du Nord et d’Eurasie. Naturellement, cet ancêtre des porcs modernes, tout comme ses descendants, aimait un bon repas et par conséquent dévorait littéralement tout ce qu’il trouvait. Il était considéré comme l’un des prédateurs les plus puissants de son époque et chassait toutes les créatures dont il pouvait venir à bout, quelle que soit leur taille. Si, pour une raison quelconque, il n’y avait pas de gibier à proximité, les entélodontes pouvaient suivre un régime végétarien ou, au contraire, devenir cannibales. Cette capacité à manger n’importe quoi etait effrayante. Cependant, ce n’est pas surprenant, parce que ce cochon préhistorique plein de dents ne se distinguait vraiment pas par son intelligence. La taille de son cerveau ne devait pas dépasser pas celle d’une pomme.

L’hélicoprion


Source : Skyrock

Si en regardant cette créature préhistorique, vous vous êtes exclamé “Qu’est-ce que c’est ?”, sachez que vous n’êtes pas seul. Ce poisson, qui rappelle un monstre d’un livre fantastique, s’est heureusement éteint à la fin du Trias. Oui, vous pouvez vous détendre. Et bien qu’il ne reste que peu de vestiges de cette créature étrange, les scientifiques ont néanmoins réussi à trouver une spirale dentaire inhabituelle et quelques os de la mâchoire. Sur la base de ces découvertes, des images de l’animal ont été recréées. Et bien qu’elles soient assez différentes les unes des autres, on sait que les dents de l’hélicoprion étaient si nombreuses que les plus jeunes chassaient les anciennes, créant ainsi un nouveau tour de la spirale. Ce nombre incroyable de dents permettait aux poissons de mieux chasser et de diversifier leur régime alimentaire. Lorsque l’on sait que la longueur de l’hélicoprion pouvait atteindre 12 mètres, nous pouvons supposer que la spirale pleine de dents, n’aidait pas seulement à la chasse, mais qu’elle effrayait facilement les autres habitants de l’océan. Qui voudrait bavarder avec un être avec un tel sourire ?

L’andrewsarchus


Source : Wikipedia

Ce n’est pas un juron écossais, mais bien un mammifère prédateur qui s’est éteint il y a environ 35 millions d’années. L’andrewsarchus est considéré comme l’un des plus grands prédateurs terrestres chez les mammifères. Imaginez un grand ours adulte. Vous le voyez ? Alors, la tête de l’andrewsarchus faisait presque une fois et demie la taille de celle du nounours. La longueur totale de son corps pouvait atteindre 4 mètres, dont 1,5 de queue. En général, si l’on regarde les images recréées par les scientifiques, il semble que ce prédateur se soit développé d’une manière étrange et peu uniforme puisque son corps fait penser à un très bizarre mélange entre un lion et un crocodile avec, peut-être, un peu de teckel. Pas étonnant que les andrewsarchus soient complètement éteints. C’est terrible d’imaginer comment ils ont probablement eu mal au cou avec une tête aussi énorme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement…

Chargement…

0

Les monstres marins légendaires

Les géants qui existent vraiment