in

Les crustacés les plus dangereux du monde

Vous aimez les crustacés ? Certes, lorsque nous parlons de gambas, de langoustines ou bien de homards, nous pensons souvent à ces mets fins et délicats, très prisés par les gourmets. Mais, loin de la gastronomie, savez-vous qu’il existe des espèces de crustacés qui sont bien plus redoutables que les savoureuses crevettes à la plancha ?

 

Eh bien, aujourd’hui, nous allons découvrir le crabe-araignée, la crevette-pistolet et bien d’autres espèces qui ne vont certainement pas vous mettre l’eau à la bouche. Installez-vous confortablement car voici les crustacés les plus dangereux du monde.

 

Les crustacés les plus dangereux : Speleonectes tulumensis

Source : nationalgeographic

Cette créature, qui n’a d’appellation que son nom scientifique, est le premier crustacé venimeux qui a été découvert. Et probablement, la seule espèce de crustacé venimeuse connue dans le monde.

C’est dans la péninsule du Yucatan au Mexique, plus précisément dans les grottes souterraines et anchialines, où l’eau est douce en surface. Et elle devient saline en profondeur, que vit ce crustacé de la famille des rémipèdes.

Créature carnivore, aveugle et difficile à observer, Speleonectes tulumensis est pourtant un crustacé minuscule. Elle ne mesure pas plus de quelques millimètres seulement.

Sa tête dépourvue d’yeux possède des appendices ressemblant à des aiguilles hypodermiques, qui servent à injecter du venin dans sa proie. Ce venin, riche en peptidases, des enzymes impliquées dans la digestion, comporte également une toxine qui permettrait de paralyser la proie.

La palourde de sang

Source : flair

Contrairement à ce que vous pourriez penser, ce petit crustacé ne renferme pas de sang réel. Il doit son aspect au milieu dans lequel il vit, à quelques mètres de profondeur sous le sable ou dans la boue, dans  la région Indo-Pacifique.

Ces crustacés dont les Chinois en particulier sont très friands, font partie des espèces qui peuvent constituer un vrai danger pour la santé de celui qui les consomme.

Eh oui, ce sont des créatures marines dangereuses

En effet, en raison du milieu dans lequel elles vivent, ces espèces sont un véritable concentré de virus et de bactéries. Comme le virus de l’hépatite A et de l’hépatite E, la bactérie responsable de la typhoïde, ou encore celle qui provoque la dysenterie.

Voilà pourquoi, avant de consommer les palourdes de sang, il faut bien les cuire à l’eau bouillante, afin de tuer tous les germes pathogènes qui peuvent être présents.

Le crabe chinois, un des crustacés les plus dangereux

Source : wikipedia

Appelé aussi « crabe poilu de Shanghai » ou « crabe mitaine », le crabe chinois est, comme son nom l’indique, une espèce de crabe originaire de Chine, mais que l’on trouve également en Europe et en Amérique du Nord où il vit dans les eaux douces à très faible profondeur et dans les grands estuaires.

Il ne regagne la mer que pour se reproduire. Ce crabe de couleur brun-clair, dont la carapace presque carrée peut atteindre jusqu’à 9 cm de largeur, possède des pattes qui sont légèrement poilues.

De véritables prédateurs

En revanche, chez le mâle, les pinces sont recouvertes de poils au niveau des paumes. Végétariens puis carnivores à l’âge adulte, les crabes deviennent de vrais prédateurs.

Mais là n’est pas leur vrai danger. En effet, cette espèce de crabe provoque de vrais dégâts environnementaux lorsqu’elle pullule dans certaines zones.

Source : lemanger

Et puis, elle peut également causer de graves problèmes de santé pour l’homme. En réalité, les crabes chinois peuvent abriter des virus et des bactéries potentiellement pathogènes, ainsi que des parasites comme les acariens marins ou « halacariens » qui vivent au niveau des poils de leurs pinces.

Ils peuvent également porter la « douve orientale du poumon », un ver parasitaire qui vit définitivement dans le corps de l’homme si ce dernier consomme ce crabe.

Voilà pourquoi, manger un crabe chinois cru ou mal cuit peut être dangereux pour la santé. Cela peut provoquer une  « distomatose », c’est-à-dire une maladie parasitaire, au niveau des poumons.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement…

Chargement…

0
un homme accusé de viol acquitté en raison de la couleur de la culotte de la victime

Un homme accusé de viol, acquitté car la femme portait une culotte rouge

Donald Trump serait sur le point de se faire quitter par sa femme

En plus des élections, Trump sur le point de perdre sa femme, Melania ?