in

Les créatures avec les piqûres les plus douloureuses au monde

Avant de commencer, laissez-moi vous poser une question toute simple : avez-vous déjà été piqué par quelque animal ou créature ? Tout le monde, ou presque, a déjà vécu cette expérience douloureuse au moins une seule fois dans sa vie, n’est-ce pas ? Mais des piqûres, il en existe de bien douloureuses, tandis que d’autres peuvent faire extrêmement mal et peuvent même s’avérer fatales !

 

Oubliez les guêpes et les moustiques car aujourd’hui, nous allons découvrir à quoi ressemble la piqûre du poisson-pierre, de la fourmi « balle de fusil » ou encore celle du mamba noir ! Voici 10 créatures qui possèdent les piqûres les plus douloureuses du monde !

 

L’ornithorynque

Source : animauxcharline

Vous avez sans doute déjà entendu parler de l’ornithorynque, ce mammifère australien hors du commun qui est capable de pondre des œufs !

Mais, vous ne savez certainement pas qu’il est également capable de piquer pour se défendre et même de sécréter du venin, chose qui est rare chez les mammifères. Eh bien si ! Et sa piqûre est extrêmement douloureuse !

En effet, le venin sécrété par le mâle adulte à travers ses aiguillons, ou éperons, provoque une baisse de la pression artérielle chez la victime ainsi que des douleurs atroces et insupportables

Rien ne pourrait les soulager, pas même la morphine !

On dit même qu’elles peuvent demeurer pendant des mois, sans toutefois entraîner des séquelles chez la victime, si ce n’est une paralysie du membre touché. Heureusement, le venin de l’ornithorynque n’est pas mortel pour l’humain.

La piqûre du poisson-pierre

Source : toxinesanimales

Le poisson-pierre, appelé aussi crapaud de mer et connu également sous son nom anglais « stonefish », est une espèce de poisson qui, comme son nom l’indique, ressemble à un rocher.

Mais loin d’être aussi lisse qu’un galet, cette créature marine qui vit dans les eaux chaudes et peu profondes, enfouie dans le sable, possède 13 épines sur le dos et une piqûre des plus douloureuses et des plus dangereuses aussi !

Douleur atroce d’un animal

D’après l’expérience vécue par certaines personnes qui ont eu la malchance d’être piquées par un poisson-pierre, cette douleur est tellement atroce qu’elle peut être équivalente à 9 sur une échelle d’évaluation de la douleur s’étalant entre 1 et 10.

Elle peut s’accompagner de différents symptômes comme l’apparition d’un œdème, une fièvre, un état syncopal, des douleurs articulaires, etc.

Mais, il n’y a pas que la douleur

Les épines du poisson-pierre contiennent un venin très toxique, et une piqûre de poisson-pierre peut être fatale, notamment pour les personnes vulnérables ou fragiles de santé.

Voilà pourquoi, la piqûre du poisson-pierre nécessite un traitement rapide qui consiste en un nettoyage de la plaie et l’immersion du membre touché dans l’eau chaude pour que le venin se décompose à la chaleur, puis l’injection d’un sérum spécifique.

Punaise d’eau géante

Source : europe-entomophagie

Voici une autre créature à la piqûre douloureuse : la punaise d’eau géante, une espèce d’insecte qui vit dans les eaux stagnantes des cours d’eau comme les lacs, les marécages et les étangs.

Malgré sa taille imposante et son aspect effrayant, elle n’est pas agressive, cependant, elle n’hésite pas à piquer à l’aide de son rostre situé sous la tête pour se défendre ou bien si elle se sent menacée.

Ceux qui s’aventureront à attraper des punaises d’eau géantes doivent savoir que sa piqûre est très, très douloureuse ! De plus, elle peut durer jusqu’à 4 heures et causer un gonflement local au niveau de la partie où l’insecte a injecté sa salive. Mieux vaut donc ne pas y toucher !

La chenille de chatte

Source : Twitter

On dit qu’il ne faut jamais se fier aux apparences, n’est-ce pas ? Regardez comme cette créature est belle avec sa fourrure duveteuse ! On a bien envie de la toucher et de la caresser. Mais, détrompez-vous ! Car malgré son doux pelage, cette chenille connue sous le nom de « megalopygidae » ou « chenille de chatte », n’a rien de câlin !

En effet, sa fourrure est urticante et se compose de plusieurs épines qui libèrent du venin dès qu’elles sont en contact avec la peau.

Une douleur insupportable

Une seule piqûre peut vous faire extrêmement mal, plus même que celle d’une abeille ! D’après ceux qui ont eu la malchance d’être piqués par cette créature, la douleur est insupportable et s’aggrave sur-le-champ et rapidement après la piqûre.

Elle s’accompagne le plus souvent d’une enflure et d’une brûlure au niveau de la zone piquée, mais aussi de maux de tête, de nausées, de maux de ventre, etc.

Mais heureusement, il existe quelques gestes simples pour soulager ou traiter la douleur, comme par exemple l’application d’une pâte faite de bicarbonate de soude et d’eau sur la plaie.

De même, les épines peuvent être retirées facilement de la peau grâce à un morceau de scotch ! C’est notamment en Afrique et en Amérique que l’on peut observer cette belle créature.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement…

Chargement…

0

Le record fou de Rolf Buchholz : le plus de modifications corporelles

appel agresser chinois

Racisme anti-asiatique : un appel à «agresser chaque Chinois» circule sur les réseaux sociaux